Neues Museum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

52° 31′ 14″ N 13° 23′ 52″ E / 52.5206, 13.3978

Le Neues Museum, en mars 2009 (encore en travaux).
Salles d'égyptologie du musée : la cour égyptienne dans son état d'origine. Celle-ci n'existe plus aujourd'hui.

Le Neues Museum (qu'on pourrait traduire en français par « Nouveau musée ») est l'un des musées nationaux de Berlin, dans l'Île aux Musées. Il fut construit entre 1843 et 1855 au nord de l'Altes Museum, selon les plans de l'architecte Friedrich August Stüler, élève de Karl Friedrich Schinkel et ouvrit ses portes en 1859.

Le 16 octobre 2009, le musée rouvre ses portes après 70 ans d'abandon. Depuis, il expose les collections égyptiennes présentes à l'Ägyptisches Museum.

Historique[modifier | modifier le code]

Le musée est partiellement détruit au cours des bombardements de la Seconde Guerre mondiale. De certaines parties, seuls les murs extérieurs subsistent. La reconstruction se termine en 2009. Le musée expose les collections égyptiennes de l'Ägyptisches Museum, ainsi que celles de Préhistoire et de Protohistoire, comme avant-guerre. Au nombre des trésors exposés, on trouve le célèbre buste de la reine égyptienne Néfertiti, épouse d'Akhénaton.

Architecture[modifier | modifier le code]

En tant que partie du complexe de l'Île aux Musées de Berlin, et aussi en tant que bâtiment individuel, le musée est un exemple de l'architecture néoclassique du XIXe siècle. Avec ses procédés de construction industriels et par l'usage de structures en fer, le musée joue un rôle important dans l'histoire des techniques. Les intérieurs classiques et ornementalement chargés de la glyptothèque et de la pinacothèque de Munich ayant été détruits lors de la Seconde Guerre mondiale, l'intérieur partiellement conservé du Neues Museum se classe parmi les tout derniers vestiges de cette période architecturale et muséographique en Allemagne.

La reconstruction a été dirigée par l'architecte britannique David Chipperfield.

Pièces de la collection égyptienne[modifier | modifier le code]

Ces pièces proviennent de l‘Ägyptisches Museum. La plus connue est le buste de Néfertiti.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Images