Alexeï Orlov

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Orlov.
Alexeï Grigorievitch Orlov
Image illustrative de l'article Alexeï Orlov

Naissance 1737
Décès 1808
Origine Russe
Allégeance Drapeau de l'Empire russe Empire russe
Conflits bataille de Tchesmé 1787-1792
Commandement Commandant des forces navales russes
Distinctions Ordre de Saint-André,
Ordre impérial et militaire de Saint-Georges

Le comte Alexeï Grigorievitch Orlov, ou Orloff selon la transcription d'avant 1960, (1737-1808) était le commandant des forces navales russes. Il participa, avec son frère Grigori Orlov, au complot contre Pierre III de Russie, en 1762 (peut être étranglé par Alexeï Orlov dans des circonstances mystérieuses). Son frère, Fiodor, était haut-procureur du sénat.

Gravure du XIXe siècle représentant le comte Orlov et son cheval Bars Ier

Officier[modifier | modifier le code]

C'était un homme athlétique et adroit, respecté et craint par ses adversaires, comme les Turcs, battus en 1770 lors de la bataille de Tchesmé, sous son commandement, ce qui lui permit d'occuper les archipels grecs. Pour cet exploit, il reçut, en 1774, plusieurs titres honorifiques dont le privilège de porter, sur son blason, les armes impériales.

Éleveur[modifier | modifier le code]

Le comte Orlov était un grand passionné de chevaux et d'élevage dans ses domaines.

  • Il croise en 1777 son étalon arabe avec une jument flamande et obtient ainsi un poulain qu'il nomme Polkan. Celui-ci croisé à son tour, avec une jument flamande noire, donne naissance à Bars Ier, que l'on considère comme le fondateur de la race des trotteurs Orloff.
  • Il est aussi à l'origine de la poule Orloff et du Pur Sang Russe.

Famille[modifier | modifier le code]

Le comte Orlov épousa la princesse Eudoxie Nikolaïevna Lopoukhine (1761-1786) qui lui donna:

  • Anne (1785-1848)
  • Ivan (1786-1787)