Aleknagik

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aleknagik
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Alaska Alaska
Borough Région de recensement de Dillingham
Code FIPS 02-01420
Démographie
Population 219 hab. (2010)
Densité 4,5 hab./km2
Géographie
Coordonnées 59° 16′ 42″ N 158° 37′ 23″ O / 59.278333, -158.62305659° 16′ 42″ Nord 158° 37′ 23″ Ouest / 59.278333, -158.623056  
Altitude 11 m
Superficie 4 860 ha = 48,6 km2
· dont terre 29,9 km2 (61,52 %)
· dont eau 18,7 km2 (38,48 %)
Fuseau horaire AKST (UTC-9)
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Alaska

Voir la carte administrative d'Alaska
City locator 14.svg
Aleknagik

Géolocalisation sur la carte : Alaska

Voir la carte topographique d'Alaska
City locator 14.svg
Aleknagik

Aleknagik est une localité d'Alaska aux États-Unis dans la Région de recensement de Dillingham. En 2010, il y avait 219 habitants.

Situation - climat[modifier | modifier le code]

Elle est située à la source de la rivière Wood, à l'extrémité sud-est du lac Aleknagik, à 16 milles (26 km) au nord-ouest de Dillingham.

La moyenne des température va de 30 degrés Fahrenheit (-1 °C) à 66 degrés Fahrenheit (19 °C) en juillet et de 4 degrés Fahrenheit (-16 °C) à 30 degrés Fahrenheit (-1 °C) en janvier.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le lac Aleknagik et la rivière Wood ont toujours constitué des camps de pêche l'été pour les populations autochtones. Aleknagik signifiant mauvaise route pour rentrer à la maison parce que les habitants rentrant de leur travaux s'égaraient dans le brouillard fréquent. Il y avait 55 personnes qui vivaient là en 1929, et cinq familles en 1930. Une école en rondins de bois a été construite sur la rive sud du lac, et l'un des membres de la communauté, Josie Waskeys devint la première institutrice. D'autres familles les rejoignirent, attirées par le gibier, le poisson, le bois et autres facilités. La poste a ouvert en 1937, une nouvelle école a été construite l'année suivante. Le village atteignit 78 habitants dans 30 maisons, et hébergeait une petite scierie.

À la fin des années quarante, une mission religieuse établit une autre école sur la rive nord. Et en 1950, deux églises orthodoxes furent construites. Plus de 35 familles vivaient alors tout autour du lac. En 1959, l'état entrepris la construction d'une route menant à Dillingham, elle n'était utilisable que l'été jusqu'en 1980 mais actuellement, elle a été refaite afin de pouvoir relier les deux localités tout au long de l'année.

Les habitants pratiquent une économie de subsistance à base de chasse, de pêche et de cueillette. Un aéroport se trouve à proximité du village.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources et références[modifier | modifier le code]