Agnès Gosselin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gosselin.
Agnès Gosselin
Remplacez l'image de cette personne.jpg
Biographie
Nom complet Agnès Gosselin
Nationalité Drapeau de la France France
Date de naissance 21 novembre 1967 (46 ans)
Lieu de naissance Caen, France
Taille 1,62 m (5 4)
Parcours
Entraineur Didier Gailhaguet
Jean-Christophe Simond
Retraite 1988

Agnès Gosselin (née le 21 novembre 1967 à Caen en Normandie) est une patineuse artistique française qui a été sextuple championne de France de 1982 à 1988. Première française à avoir exécuté le triple lutz en compétition et le triple axel à l'entrainement, elle a obtenu l'Oscar de la Glace, récompense décernée tant pour ses résultats que son esprit sportif. Aujourd'hui, mère de 3 enfants et après s'être mariée, elle porte le nom d'Agnès Tavernier, et habite Ouistreham où elle est agent administratif.

Carrière amateur[modifier | modifier le code]

  • Agnès Gosselin entre en sport-études à l'école des enfants du spectacle au Collège Rognoni de Paris de 1976 à 1982 et est entraînée par Marie-Louise Hermann-Aumont au Club Olympique Multisports d'Argenteuil où elle devient Championne de France Espoir. Puis elle poursuit sa scolarité au lycée Hector Berlioz de Vincennes de 1982 à 1987. Parallèlement, elle est membre de l'INSEP de 1981 à 1988. Elle est entraînée par Didier Gailhaguet à la patinoire de Champigny-sur-Marne, puis Jean-Christophe Simond à Paris-Bercy.
  • Elle a dominé le patinage individuel féminin en France de 1982 à 1988 en obtenant six titres consécutifs de championne de France. Elle obtient son premier titre national à l'âge de 15 ans. Elle est aussi la première patineuse française, vingt ans après Nicole Hassler, à entrer dans le top 10 mondial lors des championnats du monde de mars 1985 à Tokyo où elle se classa huitième.

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Agnès Gosselin quitte le patinage amateur après les championnats du monde de mars 1988 à Budapest. Elle devient entraîneur successivement à Argenteuil, à Compiègne et au Havre, et passe parallèlement le Brevet d'État d'éducateur sportif de niveau 1 puis de niveau 2.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Compétitions principales 1983 1984 1985 1986 1987 1988
Jeux olympiques d'hiver 18e 16e
Championnats du monde 17e 8e 13e 14e
Championnats d’Europe 17e 9e 9e 9e 10e 7e
Championnats de France 1re 1re 1re 1re 1re 1re
Autres Compétitions 1982/83 1983/84 1984/85 1985/86 1986/87 1987/88
Skate America 3e
Trophée Lalique 2e

Sources[modifier | modifier le code]