Nicole Hassler

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Nicole Hassler
Bundesarchiv Bild 183-B1014-0012-001, Nicole Hassler.jpg
Biographie
Nom complet Nicole Hassler
Nationalité Drapeau de la France France
Date de naissance 1er juin 1941
Lieu de naissance Chamonix, France
Date de décès 19 novembre 1996 (à 55 ans)
Parcours
Entraineur Albert Hassler
Retraite 1966

Nicole Hassler (née le 1er juin 1941 à Chamonix et décédée le 19 novembre 1996) était une patineuse artistique française, fille du hockeyeur Albert Hassler[1].

Carrière amateur[modifier | modifier le code]

  • Nicole Hassler fut une championne de patinage artistique des années 1960. Elle monte neuf fois sur le podium national de 1958 à 1966 dont six fois sur la plus haute marche. Championne de France en 1960 puis de 1962 à 1966, elle domine le patinage féminin français pendant toutes ces années.
  • Sur le plan international, Nicole Hassler ne remporta jamais l'or, mais obtint tout de même cinq médailles: l'argent aux championnats d'Europe de Budapest en 1963; trois fois le bronze aux championnats d'Europe de Grenoble en 1964, de Moscou en 1965 et de Bratislava en 1966; enfin elle obtint également une médaille mondiale aux championnats de Cortina d'Ampezzo en 1963. Le grand point fort de Nicole Hassler était la qualité et la vitesse de ses pirouettes, mais elle avait un point faible qui était son manque de détente pour les sauts. Ce point faible lui valait de moins passer de doubles sauts que ses rivales de l'époque: la néerlandaise Sjoukje Dijkstra et l'autrichienne Regine Heitzer.
  • Nicole Hassler est toujours restée fidèle à sa famille et a toujours gardé son père comme entraîneur. Elle a souvent eu l'impression que la FFSG la négligeait car tous les patineurs de talent étaient à cette époque orientés vers la patinoire fédérale de Boulogne dirigée par Jacqueline Vaudecrane. Son père Albert la suivait dans tous ses déplacements sauf en Amérique comme en 1960 lors des jeux de Squaw Valley.

L'après patinage[modifier | modifier le code]

  • Nicole Hassler décide d'arrêter le patinage amateur en 1967 pour se consacrer à sa famille plutôt que de patiner professionnellement. Elle ne reprit contact avec le monde du patinage que lorsque ses enfants auront grandi. Elle créera alors un club de patinage au début des années 1990, à Plaisir dans les Yvelines. En 1996, Nicole décède prématurément à l'âge de 55 ans.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Compétition 1958 1959 1960 1961 1962 1963 1964 1965 1966
Jeux olympiques d'hiver 11e 4e
Championnats du monde CA 6e 3e 4e F 5e
Championnats d’Europe 8e 6e 2e 3e 3e 3e
Championnats de France 3e 2e 1re 2e 1re 1re 1re 1re 1re
Légende : F = Forfait ; CA = Championnats du monde 1961 annulés à cause de la catastrophe aérienne du vol 548 Sabena

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Biographie de Albert Hassler, temple de la renommée de la FFHG

Sources[modifier | modifier le code]