ASP World Tour 2012

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Joël Parkinson, champion du monde 2012, son premier titre.
Kelly Slater, champion du monde en titre, termine 2e du championnat.
Mick Fanning, champion 2007 et 2009, termine quant à lui 3e du championnat.

L'ASP World Tour 2012 est un circuit professionnel de surf organisé par l'Association des surfeurs professionnels et qui sert de championnat du monde pour la discipline en 2012. Il s'agit de la trente-septième édition de l'ASP World Tour, qui se tient tous les ans. Il se déroule en plusieurs étapes dispersées à travers le monde entre février et décembre 2012.

Surfeurs[modifier | modifier le code]

Top 34[modifier | modifier le code]

Les surfeurs du top 34 (leur classement l'année dernière est indiqué entre parenthèses)[1] :

Remplaçants[modifier | modifier le code]

En cas d'absence d'un des surfeurs du Top 34, un remplaçant peut être appelé (leur classement 2011 entre parenthèses)[1] :

Au cours de chaque épreuve, deux places restent à pourvoir. Soit un surfeur, souvent local mais pas forcément, bénéficie d'une wildcard, et l'autre place est attribuée au vainqueur d'une épreuve de qualification précédent l'épreuve World Tour, soit les deux places peuvent être attribuées toutes les deux par wild card, ou à l'issue d'une épreuve de qualification.

Changements[modifier | modifier le code]

Favoris[modifier | modifier le code]

On peut cité notamment comme valeurs sures : l'américain Kelly Slater (onze fois champion du monde), les australiens Joel Parkinson (six fois dans le top 4 du championnat), Mick Fanning (deux fois champion) et Taj Burrow (neuf fois dans le top 4) ainsi que le brésilien Adriano de Souza (quatre fois dans le top 10).

Comme valeurs montantes, on peut cité : les australiens Owen Wright (3e en 2011) et Josh Kerr (8e en 2011), le brésilien Gabriel Medina (vainqueur de deux épreuves en 2011 à 17 ans), le sud-africain Jordy Smith (vice-champion en 2010), le tahitien Michel Bourez (6e du championnat et 2e de la Triple Couronne en 2011) ou encore l'hawaïen John John Florence (vainqueur de la Triple Couronne 2011).

Calendrier[modifier | modifier le code]

Compétition Site Pays ou territoire Date Vainqueur
Quiksilver Pro Gold Coast Gold Coast, VIC Drapeau de l'Australie Australie 25 février-7 mars Drapeau : Australie Taj Burrow[2]
Rip Curl Pro Surf Bells Beach, QLD Drapeau de l'Australie Australie 3 avril-14 avril Drapeau : Australie Mick Fanning[3]
Billabong Rio Pro Rio de Janeiro Drapeau du Brésil Brésil 9 mai-20 mai Drapeau : Hawaii John John Florence[4]
Volcom Fidji Pro Tavarua/Namotu Drapeau des Fidji Fidji 3 juin-15 juin Drapeau : États-Unis Kelly Slater[5]
Billabong Pro Teahupoo Teahupoo Drapeau de la Polynésie française Polynésie française 16 août-27 août Drapeau : Australie Mick Fanning[6]
Hurley Pro Trestles, CA Drapeau des États-Unis États-Unis 16 septembre-22 septembre Drapeau : États-Unis Kelly Slater[7]
Quiksilver Pro France Seignosse-Hossegor-Capbreton Drapeau de la France France 28 septembre-8 octobre Drapeau : États-Unis Kelly Slater[8]
Rip Curl Pro Portugal Peniche Drapeau du Portugal Portugal 10 octobre-21 octobre Drapeau : États-Unis Julian Wilson[9]
O'Neill Coldwater Classic Santa Cruz, CA Drapeau des États-Unis États-Unis 2 novembre-12 novembre Drapeau : Australie Taj Burrow[10]
Billabong Pipeline Masters Banzai Pipeline Drapeau : Hawaii Hawaï 8 décembre-20 décembre Drapeau : Australie Joël Parkinson[11]

Classement[modifier | modifier le code]

Le classement final ne prend en compte que les 8 meilleurs résultats (sur 10 épreuves) de chaque surfeur.

Classement final :

Place Nom Pays Points
1 Joël Parkinson Drapeau de l'Australie Australie 58 700
2 Kelly Slater Drapeau des États-Unis États-Unis 55 450
3 Mick Fanning Drapeau de l'Australie Australie 47 000
4 John John Florence Drapeau : Hawaii Hawaï 44 350
5 Adriano de Souza Drapeau du Brésil Brésil 42 350
6 Taj Burrow Drapeau de l'Australie Australie 41 900
7 Gabriel Medina Drapeau du Brésil Brésil 41 350
8 Josh Kerr Drapeau de l'Australie Australie 38 900
9 Julian Wilson Drapeau de l'Australie Australie 35 900
10 Owen Wright Drapeau de l'Australie Australie 33 600
10 Jérémy Florès Drapeau de la France France 33 600

Source

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Vincent Martin, « Ce qu'il faut savoir pour 2012 », sur surf.blogs.sudouest.fr,‎ 2 janvier 2012 (consulté le 16 février 2012)
  2. David Michel, « Burrow maître chez lui », sur www.lequipe.fr,‎ 4 mars 2012 (consulté le 5 mars 2012)
  3. David Michel, « Flores finit 3e! », sur www.lequipe.fr,‎ 6 avril 2012 (consulté le 6 avril 2012)
  4. David Michel, « John John Florence, roi de Rio », sur www.lequipe.fr,‎ 16 mai 2012 (consulté le 11 juin 2012)
  5. David Michel, « Slater était intouchable », sur www.lequipe.fr,‎ 11 juin 2012 (consulté le 11 juin 2012)
  6. David Michel, « Fanning, héros de Teahupoo », sur www.lequipe.fr,‎ 28 août 2012 (consulté le 31 août 2012)
  7. David Michel, « 50e victoire de Slater ! », sur www.lequipe.fr,‎ 31 septembre 2012 (consulté le 21 septembre 2012)
  8. David Michel, « Exceptionnel Slater ! », sur www.lequipe.fr,‎ 5 octobre 2012 (consulté le 5 octobre 2012)
  9. David Michel, « Wilson a grillé Medina », sur www.lequipe.fr,‎ 19 octobre 2012 (consulté le 19 octobre 2012)
  10. David Michel, « Burrow casse la baraque », sur www. lequipe.fr,‎ 6 novembre 2012 (consulté le 7 novembre 2012)
  11. David Michel, « Parkinson champion du monde », sur www. lequipe.fr,‎ 15 décembre 2012 (consulté le 16 décembre 2012)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]