Aïn Yagout

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aïn Yagout
vue sur la ville.
vue sur la ville.
Noms
Nom algérien عين ياقوت
Nom amazigh ⵉⵏ ⵢⴰⴽⵓⵜ
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Région Aurès
Wilaya Batna
Daïra El Madher
Code postal 05860
Code ONS 0522
Démographie
Population 10 856 hab. (2008[1])
Densité 51 hab./km2
Géographie
Coordonnées 35° 47′ 00″ N 6° 25′ 00″ E / 35.783333, 6.41666735° 47′ 00″ Nord 6° 25′ 00″ Est / 35.783333, 6.416667  
Superficie 211,33 km2
Localisation
Localisation de la commune dans la wilaya de Batna.
Localisation de la commune dans la wilaya de Batna.

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte administrative d'Algérie
City locator 14.svg
Aïn Yagout

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte topographique d'Algérie
City locator 14.svg
Aïn Yagout

Aïn Yagout est une commune algérienne de la wilaya de Batna, située à 38 km au nord-est de Batna et à 75 km au sud-ouest de Constantine.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

Le territoire de la commune d'Aïn Yagout est situé au nord-est de la wilaya de Batna.

Communes limitrophes de Aïn Yagout
Lazrou  ? (wilaya d'Oum El Bouaghi)  ? (wilaya d'Oum El Bouaghi)
Lazrou Aïn Yagout  ? (wilaya d'Oum El Bouaghi)
Djerma Boumia Boumia

Localités de la commune[modifier | modifier le code]

La commune d'Aïn Yagout est composée de 10 localités[2] :

  • Aïn Yagout
  • Bir Ammar
  • Dahr Azem
  • Draa Boultif
  • El Malha
  • Gabel
  • Mechta Chorfa
  • Ouled Meziane
  • Teniet Saïda
  • Yagout

Histoire[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources. Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.

La ville d'Aïn Yagout était une bourgade située autour d'une fontaine (source d'eau dont on a tiré le nom) composée essentiellement de la tribu Si Ali[Qui ?]. Auparavant on l'appelait Douar Si Ali.

En 1873, l'armée française décide d'en faire un lieu de cantonnement. Après un exode massif des habitants des villages avoisinants vers ces lieux, les Français ont décidé d'ériger une caserne de gendarmerie près de la fontaine[réf. nécessaire].

Aïn Yagout a le statut de commune le 12 janvier 1957.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la commune ain yagout arabisé après l'arrivée des arabes formé de deux composants : Aïn signifiant « source » et le suffixe Yakout (ou Yagout) signifiant « de la perle » mais l'origine de l'appellation est berbere *THAGOUTH* signifiant le BROUILLARD[3].

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

Population de la commune e Tazoult de 1966 à 2008[4].
1966 1977 1984 1998 2008
4 358 5 220 7 000 8 988 10 856

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Wilaya de Batna : répartition de la population résidente des ménages ordinaires et collectifs, selon la commune de résidence et la dispersion ». Données du recensement général de la population et de l'habitat de 2008 sur le site de l'ONS.
  2. Journal officiel de la République Algérienne, 19 décembre 1984. Décret n° 84-365, fixant la composition, la consistance et les limites territoriale des communes. Wilaya de Batna, p. 1479.
  3. Foudil Cheriguen, Toponymie algérienne des lieux habités (les noms composés), Alger, Épigraphe,‎ 1993, p. 72 et 74
  4. Philippe Thiriez, en flanant dans les Aures, chap. 3 (« Batna »), p. 47

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]