Ça commence à Vera Cruz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ça commence à Vera Cruz

Titre original The Big Steal
Réalisation Don Siegel
Scénario Histoire :
Richard Wormser
The Road to Carmichael's
Scénario :
Geoffrey Homes)
Gerald Drayson Adams
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Film noir
Sortie 9 juillet 1949
Durée 71 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Ça commence à Vera Cruz (The Big Steal) est un film américain de Don Siegel, sorti en 1949.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Poursuivi par le capitaine Blake (William Bendix), le lieutenant Duke Halliday (Robert Mitchum) débarque à Vera Cruz. Ce dernier, accusé d'avoir volé de l'argent à l'armée, doit prouver son innocence au plus vite. La charmante Jane (Jane Greer) lui vient en aide.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

"Nous avons fait (ce film) uniquement parce que Robert Mitchum était en prison pour usage de stupéfiants, et que le studio devait prouver qu’il l’employait légitimement. Toutes les fins de scène étaient tournées avec William Bendix sans feuilles aux arbres, parce que Mitchum était absent et que c’était l’hiver. Tous les débuts de scène furent filmés à son retour et sous de denses frondaisons. On a attendu Bob avec impatience, mais quand il s’est montré, ce fut en toute beauté. Nous étions là, au Mexique, dans le pays de la marijuana, mais lui, par un étrange esprit de contradiction, est arrivé complètement saoul de tequila, et il est tombé comme une masse, ivre mort. Il a fallu attendre qu’il se dessoûle pour commencer. Vous ne devez pas juger ce film à un très haut niveau. Son standard est modeste. Nous sommes allés au Mexique, et on s’y est amusé, un point c’est tout" (Don Siegel)

Lien externe[modifier | modifier le code]