Zababa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Zababa
Tête de massue dédiée à Ningirsu, dieu identifié à Zababa, Kish, v. 2550 av. J.-C.
Tête de massue dédiée à Ningirsu, dieu identifié à Zababa, Kish, v. 2550 av. J.-C.
Caractéristiques
Fonction principale Dieu guerrier
Parèdre Ishtar
Équivalent(s) par syncrétisme Ninurta
Culte
Région de culte Mésopotamie
Temple(s) Kish
Symboles
Attribut(s) Sceptre à tête d'aigle

Zababa est un dieu mésopotamien. C'est la divinité tutélaire d'une des plus importantes villes de ce pays, Kish, qui joue un rôle crucial dans l'histoire au IIIe millénaire av. J.‑C. (Période des dynasties archaïques). Les plus anciennes traces de Zababa remontent à cette période. Il apparaît ainsi dans le nom d'un souverain de Kish, Ur-Zababa (« Guerrier de Zababa »), dernier souverain de cette cité qui se fait renverser par son ancien serviteur Sargon d'Akkad. On trouve sur le Tell el-Oheimir de la ville son temple principal et sa ziggurat, ainsi que le sanctuaire de sa parèdre, la grande déesse locale Ishtar de Kish. Zababa est un dieu-guerrier, souvent assimilé à partir du IIe millénaire av. J.‑C. à un autre dieu ayant les mêmes caractéristiques, Ninurta, originaire de Nippur.

Ruines de la ziggourat de Kish en 2011.

Lien externe[modifier | modifier le code]

  • (en) Y. Effron, « Zababa (god) », sur Ancient Mesopotamian Gods and Goddesses, Oracc and the UK Higher Education Academy, (consulté le 24 février 2018)