Yan Maresz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Yan Maresz
Description de cette image, également commentée ci-après

Yan Maresz

Naissance (50 ans)
Monte-Carlo, Drapeau de Monaco Monaco
Activité principale Compositeur
Style Musique contemporaine
Éditeurs Durand
Formation Juilliard School
Site internet www.yanmaresz.com

Yan Maresz est un compositeur français né à Monaco le [1].

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1986, obtenant une bourse de la Fondation Princesse Grace de Monaco, il entrera dans la classe de composition de David Diamond au sein de la Juilliard School de New York. En 1993, il suivra les cours de composition et d'informatique musicale de l'Ircam, où il étudiera notamment avec Tristan Murail.

En 1995, son œuvre Metallics sera recommandé par l’International Rostrum of Composers de l’Unesco. De 1995 à 1997, il sera pensionnaire de l'Académie de France à Rome, la Villa Médicis. Il est compositeur en résidence du conservatoire à rayonnement régional de Strasbourg et du Festival Musica en 2003 et 2004.

Il fut élève, mais aussi arrangeur et orchestrateur du guitariste John McLaughlin.

Ses œuvres sont désormais jouées au sein des plus grands festivals internationaux, tels que la Biennale de Venise, Musica à Strasbourg, le Bath festival, les festival Présences, Agora et ManiFeste à Paris, le festival de Radio France à Montpelier, le Printemps des Arts de Monte-Carlo, MaerzMusic à Berlin, Ars Musica à Bruxelles, Archipel à Genève, le Festival de Lucerne, Nouvelles Musiques à Montréal, Wien Modern, etc.

Celles-ci sont interprétées par des orchestres tels que, le BBC National Orchestra of Wales, le BBC Symphony Orchestra, le Hilversum Radio kammer Orkest, La Chambre Philharmonique, l'Orchestra "Haydn" di Bolzano e Trento, l'Orchestra della Toscana, l'Orchestra Sinfonica Nazionale della RAI, l'Orchestre d’Auvergne, l'Orchestre de Bretagne, l'Orchestre de Cannes, l'Orchestre de Lyon, l'Orchestre de Paris, l'Orchestre de Poitou-Charentes, l'Orchestre des lauréats du conservatoire, l'Orchestre du Capitole de Toulouse, l'Orchestre les Siècles, l'Orchestre lyrique d'Avignon Provence, l'Orchestre Philharmonique d’Helsinki, l'Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo, l'Orchestre Symphonique de l’Aube, le Saint-Louis Symphony, le SWR Sinfonieorchester, le Tonhalle-Orchester Zürich ainsi que par les ensembles comme 2E2M, Accentus, Alter Ego Ensemble, Ensemble Alternance, Ensemble Ars Nova, Athelas Sinfonietta Copenhagen, Avanti! Ensemble, Ensemble Barcelona 216, Berkeley chamber players, Ensemble Court-Circuit, Crash Ensemble,  Divertimento Ensemble, Ensemble “Giorgio Bernasconi” Dell’accademia Teatro Alla Scala, Ensemble de Musique Contemporaine de Moscou, Ensemble Intercontemporain, Ensemble XII, Fulcrum Point, Glass Farm Ensemble, Hermes Ensemble, Icarus Ensemble, Ensemble IctusKlangforum wienLes Percussions de StrasbourgLondon Sinfonietta, Lucern Percussion Group, Ludovico Ensemble, McGill Contemporary Music Ensemble,  musikFabrik, Nieuw Ensemble Amsterdam, Phace Ensemble, Punctum, Ensemble Remix, Riga Sinfonietta, San Francisco Chamber Players, Ensemble Sillages, Ensemble Sine qua non, Ensemble Sinfonia 21, Ensemble Stravinski, UdK Chamber Ensemble, United Instruments of Lucilin, Unitedberlin ensemble, Varianti.

Ses œuvres ont été dirigées entre autres par Laurence EquilbeyLeif SegerstamLeonard SlatkinMatthias PintscherPascal Rophé, Peter Rundel, Philippe BenderPierre BoulezPierre-André ValadeSemyon BychkovSusanna Mälkki, Tito Ceccherini, Jean Deroyer, Ilan Volkovetc.

De 2007 à 2012, il est professeur de composition au Cursus de composition et d'informatique musicale de l'Ircam. Il est aussi professeur de nouvelles technologies appliquées à la composition au Conservatoire National Supérieur de Musique et de danse de Paris depuis 2007, ainsi que professeur de composition électroacoustique au Conservatoire à rayonnement régional de Boulogne-Billancourt depuis 2001. Il a aussi enseigné l'orchestration au Conservatoire National Supérieur de Musique et de danse de Paris de 2008 à 2012.

Très impliqué dans la recherche musicale au sein de l’Ircam, il est notamment à l’origine de projet de recherche autour de l’orchestration ayant abouti a la conception des logiciels Orchidee, puis Orchids.

Il est par ailleurs membre du Comité artistique de l'association italienne de musique contemporaine, Repertorio Zero.

Ses œuvres sont éditées aux Editions Durand.

Œuvres principales[modifier | modifier le code]

Musique soliste[modifier | modifier le code]

  • Étude d'Impacts, pour timbales solo, 2006
  • Volubile, pour piano solo, 2001
  • Frammenti, pour guitare solo, 2001
  • Titube, pour tuba solo, 2001
  • Metallics, pour trompette solo et dispositif électronique en temps réel, 1995
  • Cascade for Donna Lee, pour piano solo, 1997
  • Circumambulation, pour flute solo, 1993

Musique pour orchestre[modifier | modifier le code]

  • Répliques, pour harpe augmentée et orchestre, 2016 (Commande de l'Orchestre Philharmonique de Radio-France, de l'Orchestre de Strasbourg, de l'Orchestre Philharmonique d'Helsinki, et de Françoise et Jean-Philippe Billarant pour l'Ircam)
  • Silhouettes, pour orchestre à cordes, 2005 (commande de Mécénat Musical Société Générale)
  • Recto, pour orchestre, 2003 (commande des Ballets de Monte-Carlo)
  • Instantanés, pour orchestre à cordes, 2001 (commande d'État pour l'Orchestre d'Auvergne)
  • Zigzag Etudes, pour orchestre, 1998 (commande de Radio France)
  • Séphire, pour clarinette et orchestre, 1997 (commande d'État pour l'Orchestre de Cannes)
  • Mosaiques, pour orchestre, 1992 (commande d'État pour l'Orchestre de Cannes)
  • Parmi les étoiles fixes, pour orchestre, 1991 (commande l'Orchestre de Paris)

Musique pour ensemble[modifier | modifier le code]

  • Network, pour 6 percussions, 2005 (commande d'État pour les percussions de Strasbourg)
  • Metal Extensions, trompette et ensemble instrumental, 2001 (commande de l'Ensemble Intercontemporain)
  • Festin, pour 12 percussions, 1999 (commande de l'Académie du Festival d'Aix en Provence)
  • Eclipse, pour clarinette et 14 instruments, 1999 (commande de Radio France pour le London Sinfonietta)
  • Entrelacs, pour flûte, clarinette (clar.basse), piano, vibraphone, violoncelle, contrebasse, 1998 (commande de l'Ensemble Intercontemporain)

Musique pour ensemble avec électronique[modifier | modifier le code]

  • Tutti, pour ensemble et électronique, 2013 (commande de Françoise et Jean-Philippe Billarant, Kunststiftung NRW et Ensemble musikFabrik)
  • Paris qui dort - musique pour le film de René Clair (1925), petit ensemble et électronique, 2005 (commande de l'Auditorium du Louvre)
  • Link, pour flûte, clarinette, violon, violoncelle & sampleur, 2005 (commande de Stockholm New Music Festival, Festival Archipel, MaerzMusik, Holland Festival, IRCAM and RomaEuropa Festival)
  • Sul Segno, pour harpe, guitare, cymbalum, contrebasse et dispositif électronique, 2004 (commande de l'Ircam)

Arrangements et orchestrations[modifier | modifier le code]

  • Maurice Ravel : Sonate pour violon, Orchestration pour violon et orchestre, 2016 (commande de l'Orchestre de Lyon)

Prix et récompenses[modifier | modifier le code]

Résidences[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Eric Denut, « Le sens retrouvé, À propos de la musique de Yan Maresz », Notes du CD Yan Maresz, Ircam Universal Classics France, 2005, 476 7200.
  • Musiques actuelles, musique savante. Quelles interactions ?, Entretiens réalisés, réunis et présentés par Eric DENUT, Paris, L'Itinéraire/L’Harmattan, 2003.
  • Eric Denut, « Yan Maresz, une poétique en mouvement », Musica Falsa n°19, automne 2003.
  • Bruno Heuze, « Portrait de Yan Maresz », Résonances n°14, 1998, p. 16-17 (consultable sur le site de l’Ircam : http://mediatheque.ircam.fr/articles/index.html) (lien vérifié en septembre 2007).
  • Yan Maresz, « De quelques travaux d'arrangeur : un témoignage », in Arrangements-Dérangements, la transcription musicale aujourd'hui, Textes réunis par Peter Szendy, Paris, Les cahiers de l'Ircam/L’Harmattan, 2001.

Discographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice d'autorité personne sur le site du catalogue général de la BnF

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]