Festival de Lucerne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Festival de Lucerne
Lucerne Festival
Image illustrative de l'article Festival de Lucerne
Konzerthaus au bord du Lac

Genre musique classique
Lieu Lucerne Drapeau de la Suisse Suisse
Coordonnées 47° 02′ 56″ N 8° 18′ 23″ E / 47.048889, 8.306389 ()47° 02′ 56″ Nord 8° 18′ 23″ Est / 47.048889, 8.306389 ()  
Période août, septembre : musique symphonique,
Pâques: musique sacrée,
novembre: piano classique et jazz
Scènes Palais de la culture et des congrès
Date de création 1938
Fondateurs Arturo Toscanini
Statut juridique Fondation dotée de la personnalité juridique autonome
Direction Dr. Hubert Achermann (présidence)
Site web www.lucernefestival.ch/fr

Le festival de Lucerne est un festival de musique classique qui se tient chaque année à Lucerne, en Suisse[1],[2].

Le festival de Lucerne organise chaque année trois types de manifestations:

  • En été (Im SOMMER) : qui se tient au mois d'août et septembre depuis 1938. Une centaine d'événements est organisée chaque année dans ce cadre, dont environ 30 concerts symphoniques avec les plus grands orchestres du monde et les plus grands chefs d'orchestre. Depuis 1999, le festival d'été choisit un thème. Les acteurs marquants de cet événement sont les artistes étoiles, les compositeurs en résidence et les orchestres en résidence. À cela s'ajoutent des cycles de concerts sur certains thèmes musicaux ainsi que de nombreuses manifestations pour révéler les jeunes talents et artistes.
  • À Pâques (Zu OSTERN) : qui se tient à l'époque de Pâques depuis 1988. Le Festival de Pâques se concentre sur une vieille tradition de l'époque baroque qui est de faire appel exclusivement à la musique sacrée. Les concerts ont lieu cette fois surtout dans les églises de la ville de Lucerne.
  • Au piano (Am PIANO)  : qui se tient chaque novembre depuis 1998. Le Festival d'Automne est exclusivement dédié aux instruments à clavier. En plus de la musique de piano classique, le jazz est mis au premier plan. Parallèlement au festival, on trouve des sessions de jazz dans les bars de la ville de Lucerne avec le slogan Piano Off-Stage!, qui permettent d'entendre en plus des interprétations de jazz classique, du Boogie Woogie, du blues et de la musique soul.

Historique[modifier | modifier le code]

Le festival a été fondé en 1938 avec une série de concerts dans le jardin de la villa de Wagner, sous la direction d'Arturo Toscanini, qui avait constitué un orchestre avec des membres de différents orchestres et des solistes pour ces concerts[3]. Avec la montée du nazisme, plusieurs grands exécutants et les conducteurs, y compris Toscanini, Fritz Busch et Bruno Walter ont décidé de ne pas jouer dans les festivals de musique allemands et autrichiens tels que le Festival de Bayreuth et celui de Salzbourg. Le Festival de Lucerne en Suisse était l'endroit idéal pour ceux qui ne voulaient pas se déplacer en Allemagne.

Palais de la culture et des congrès

Depuis 2004, le festival se tient dans le Palais de la culture et des congrès de Lucerne conçu par Jean Nouvel[3].

Depuis sa fondation, le festival organise des concerts avec l'orchestre permanent du Festival, des récitals avec des solistes et des concerts par les orchestres très réputés, comme l'Orchestre philharmonique de Berlin, l'Orchestre symphonique de Boston, l'Orchestre symphonique de Londres, l'Orchestre du Gewandhaus de Leipzig, l'Orchestre de Cleveland et l'Orchestre philharmonique de Vienne[1],[3].

Lucerne Festival Academy[modifier | modifier le code]

L' Académie a été fondée par le compositeur Pierre Boulez en 2004 pour permettre aux jeunes musiciens d'aborder la musique moderne[3].

Ensembles[modifier | modifier le code]

Les deux ensembles résidents du festival sont l'Orchestre du Festival de Lucerne et le Lucerne Festival Strings. Le chef actuel du Festival Orchestra est le chef italien Claudio Abbado[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Michael Kimmelman, « Lucerne Festival », The New York Times (consulté en 2010)
  2. Tom Service, « How Lucerne changes music-lovers' lives », The Guardian,‎ 18 août 2009 (consulté en 2010)
  3. a, b, c et d « History », Lucerne Festival (consulté en 2010)
  4. Tom Service, « Lucerne Festival Orchestra/Abbado », The Guardian,‎ 23 août 2006 (consulté le 31 août 2007)

Liens externes[modifier | modifier le code]