World of Warcraft: Legion

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
World of Warcraft
Legion
Image illustrative de l'article World of Warcraft: Legion
Logo de World of Warcraft: Legion

Éditeur Blizzard Entertainment
Développeur Blizzard Entertainment

Date de sortie 30 août 2016
Genre MMORPG
Mode de jeu Multijoueur
Plate-forme Windows, Mac OS X
Média DVD, téléchargement
Langue Texte/voix en français
Contrôle Clavier, souris

World of Warcraft: Legion est la sixième extension de jeu vidéo du jeu de rôle en ligne massivement multijoueur World of Warcraft. Elle a été annoncée le 6 août 2015 à la Gamescom et est axée sur le retour de la légion ardente en Azeroth. Elle est sortie le 30 août 2016 a minuit .

Synopsis[modifier | modifier le code]

La Légion ardente est de retour en Azeroth, 10000 ans après sa dernière venue qui avait scindé les continents juste après que Illidan Hurlorage arrive, forçant les armées de l'Alliance et de la Horde à s'unir afin d'affronter le plus grand péril jamais rencontré. Mais ils seront aidés par les Chasseurs de Démons, nouvelle classe annoncée lors de la gamescom annonçant l'extension. Niveau maximum monté à 110, nouveaux arbres de talents, nouvelles zones...

Vous pouvez créer un personnage niveau 100 à l'essai de classe si vous voulez modifier votre Sésame.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Accueil[modifier | modifier le code]

Critique[modifier | modifier le code]

World of Warcraft : Legion a majoritairement bien été accueilli par la critique, cumulant un score de 88/100 sur Metacritic[1]. En France, Gamekult lui attribue une note de 8/10 et salue "son contenu généreux pour un lancement"[2]. IGN accorde un 9.1/10, notant à l'extension "un élan qu'elle n'avait pas connu depuis son lancement en 2004"[3].

Ventes[modifier | modifier le code]

Le jour de son lancement, l'éditeur Blizzard a enregistré 3,3 millions d'exemplaires vendus et le plus grand nombre de connexions simultanées depuis l'extension World of Wacraft: Cataclysm, en 2010[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]