Watts Towers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Watts Towers
Image dans Infobox.
Les Watts Towers, 1765 East 107th St., Los Angeles.
Présentation
Type
Architecte
Créateur
Patrimonialité
California Historical Landmark ()
Los Angeles Historic-Cultural Monument (en) ()
Inscrit au NRHP ()
National Historic Landmark ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
Localisation
Pays
État
Ville
Coordonnées

Les Watts Towers est un ensemble de huit tours édifiées de 1921 à 1954 par Simon Rodia, un immigrant napolitain, à Los Angeles. Elles sont situées dans le quartier de Watts et la plus haute mesure 31 m. Les tours sont composées de câbles d'acier renforcés d'un ciment dans lequel sont incrustés divers objets provenant des décharges publiques (des morceaux de verre et de vaisselle, des coquillages...). Cette œuvre a échappé de peu à la destruction en 1958. En 2010, elle est classée National Historic Landmark.

Dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Bud & Arloa Paquin Goldstone, The Los Angeles Watts Towers, London, Thames & Hudson,

Article[modifier | modifier le code]

  • (en) Jo Farb Hernandez, Watts Towers, Raw Vision #37, 2001

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]