Voyage de noces (roman)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Voyage de noces
Auteur Patrick Modiano
Pays Drapeau de la France France
Genre Roman
Éditeur éditions Gallimard
Date de parution 1990

Voyage de noces est un roman de Patrick Modiano publié en 1990.

Historique[modifier | modifier le code]

Ce roman comble le manque que l'auteur éprouvait face à la disparition de Dora Bruder. « Je n'ai jamais cessé d'y penser durant des mois et des mois. [...] Il me semblait que je ne parviendrais jamais à retrouver la moindre trace de Dora Bruder. Alors le manque que j'éprouvais m'a poussé à l'écriture d'un roman, Voyage de noces »[1].

Résumé[modifier | modifier le code]

Voyage de noces présente Jean B., un homme de quarante ans, en voyage à Milan pendant le mois d'août et qui apprend qu'une Française a mis fin à ses jours dans un hôtel milanais. En s'intéressant de plus près à ce tragique destin, il découvre qu'il connaissait la femme en question. Il s'égare alors dans les souvenirs du passé. De retour à Paris, il organise sa propre disparition et décide de laisser ses proches pour repartir sur les traces d'Ingrid Teyrsen et de son mari Rigaud. La biographie d'Ingrid, qu'il avait entreprise, le ramène dans le passé, lorsque Ingrid et Rigaud fuyaient la guerre et s'étaient réfugiés dans un hôtel de la Côte d'Azur.

Analyse[modifier | modifier le code]

Voyage de noces est construit sur une quête d'identité, thème majeur présent dans toute l'œuvre de Patrick Modiano. Ce roman est étroitement lié à Dora Bruder. En effet, Ingrid Teyrsen est l'inspiration directe de la jeune juive Dora. Ingrid apparaît également dans un avis de recherche lancée par son père lorsqu'elle décide de le quitter en 1942 : « On recherche une jeune fille, Ingrid Teyrsen, seize ans, 1,60 m, visage ovale, yeux gris, manteau sport brun, pull-over bleu clair, jupe et chapeau beiges, chaussures sport noires. Adresser toutes indications à M. Teyrsen, 39 bis boulevard Ornano, Paris[2]. » Contrairement à Dora Bruder, néanmoins, Ingrid est une fiction qui disparaît lorsque l'enquête de Patrick Modiano sur Dora Bruder aboutit en 1997.

Distinction[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dora Bruder, Gallimard, Paris, p.54.
  2. Voyage de noces, Folio, p.153.
  3. Lauréats du Prix Relay, sur le site officiel.