Dans le café de la jeunesse perdue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la littérature <adjF> image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant la littérature française.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Dans le café de la jeunesse perdue
Auteur Patrick Modiano
Pays Drapeau de la France France
Genre Roman
Éditeur Gallimard
Collection Blanche
Date de parution
Nombre de pages 160
ISBN 2070786064

Dans le café de la jeunesse perdue est un roman de Patrick Modiano paru en 2007.

Résumé[modifier | modifier le code]

En exergue, une citation de Guy Debord (elle-même parodiant le début de la Divine Comédie) : « À la moitié du chemin de la vraie vie, nous étions environnés d’une sombre mélancolie, qu’ont exprimée tant de mots railleurs et tristes, dans le café de la jeunesse perdue. »

Le roman est construit par le récit de plusieurs narrateurs (un étudiant de l’école supérieure des mines, un détective, l'héroïne elle-même, et un amant) ; il brosse lentement le portrait de Louki, alias Jacqueline Delanque, épouse Choureau. Femme fantomatique, ayant disparu du domicile conjugal, le personnage erre dans Paris et laisse derrière elle des souvenirs hétéroclites : un compagnonnage discret des clients d’un café de la Rive gauche, Le Condé, le promoteur sans scrupule Xavier beraud bedouin. un mariage insipide avec un patron d’agence immobilère qui la vouvoie, une enfance triste dans le quartier de Pigalle marquée par la fugue et la drogue.

Éditions[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Matthieu Rémy : « Psychogéographie de la jeunesse perdue », in Lectures de Modiano, textes réunis et présentés par Roger-Yves Roche ; éditions Céline Defaut, Nantes, 2009, ISBN 978-2-35018-081-6, p. 199–220 ; table de matières [PDF].
  • Alexandre Clément: « Patrick Modiano et Guy Debord errent dans Paris », alexandre.clement.over-blog.com, 28 décembre 2009
  • Colin Nettelbeck: « Comme l'eau vive: mémoire et revenance dans Dans le café de la jeunesse perdue (2007) », Modiano, ou, Les intermittences de la mémoire, herausgegeben von Anne-Yvonne Julien und Bruno Blanckeman, table de matières [PDF], Hermann, Paris 2010, ISBN 978-2-7056-6954-6, 391–412
  • Jurate Kaminskas: « Traces, traces et figures: Dans le cafe de la jeunesse perdue de Patrick Modiano », French Cultural Studies, Vol. 23, No. 4 (November 2012):350–357 Abstract