Villes du Sénégal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cet article consacré aux villes du Sénégal comporte deux parties:

  • un tableau des villes du Sénégal de plus de 10 000 habitants, par ordre décroissant de population
  • une liste alphabétique (à compléter) des localités sénégalaises, incluant villes et villages, quelle que soit leur taille

Tableau des villes de plus de 10 000 habitants[modifier | modifier le code]

Les chiffres sont d'une part ceux des recensements de 1988 et 2002 et d'autre part les estimations officielles pour 2007[1]. La dernière colonne indique celle des régions du Sénégal à laquelle la ville est rattachée.

Senegal carte.png
Vue sur Dakar, la capitale du Sénégal
Liste des villes du Sénégal peuplées de plus de 10 000 habitants classée par population
Rang Ville Population (nombre d'habitants) Région
Cens. 1988 Cens. 2002 Est. 2007[1]
1 Dakar 672 991 955 897 1 075 582 Dakar
2 Pikine 702 076 768 826 874 062 Dakar
3 Touba 23 751 461 159 529 176 Diourbel
4 Guédiawaye n.c.[2] 258 370 293 737 Dakar
5 Thiès 175 465 237 849 263 493 Thiès
6 Kaolack 150 961 172 305 185 976 Kaolack
7 Mbour 76 751 153 503 181 825 Thiès
8 Saint-Louis 113 917 154 555 171 263 Saint-Louis
9 Rufisque 142 340 143 281 162 055 Dakar
10 Ziguinchor 124 283 153 269 158 370 Ziguinchor
11 Diourbel 76 548 95 984 100 445 Diourbel
12 Louga 52 057 73 662 82 884 Louga
13 Tambacounda 41 885 67 543 78 800 Tambacounda
14 Mbacké 38 847 51 124 68 054 Diourbel
15 Kolda 34 337 53 921 62 258 Kolda
16 Richard-Toll 29 611 42 621 48 968 Saint-Louis
17 Bargny n.c. 36 516 41 301 Dakar
18 Tivaouane 27 117 38 213 39 766 Thiès
19 Joal-Fadiouth 19 003 32 991 39 078 Thiès
20 Dahra n.c. 26 486 30 896 Louga
21 Kaffrine 16 957 25 768 28 396 Kaolack
22 Bignona 22 237 25 477 27 072 Ziguinchor
23 Fatick 18 416 23 149 24 855 Fatick
24 Vélingara 14 068 20 806 23 775 Kolda
25 Bambey 16 974 21 250 22 591 Diourbel
26 Sébikhotane n.c. 18 582 21 017 Dakar
27 Dagana 15 638 18 205 20 916 Saint-Louis
28 Sédhiou 13 212 18 465 20 141 Kolda
29 Nguékhokh n.c. 16 911 20 031 Thiès
30 Diawara n.c. 10 200 20 000 Tambacounda
30 Kédougou 11 216 16 672 18 860 Tambacounda
31 Pout 10 763 16 785 18 595 Thiès
32 Kayar n.c. 16 257 18 010 Thiès
33 Matam 10 722 14 620 17 324 Matam
34 Meckhe 12 109 15 291 15 912 Thiès
35 Nioro du Rip 11 841 13 976 15 643 Kaolack
36 Ourossogui n.c. 13 177 15 614 Matam
37 Kébémer 8 120 14 438 15 585 Louga
38 Ndioum n.c. 12 407 15 546 Saint-Louis
39 Koungheul 10 256 14 029 15 461 Kaolack
40 Guinguinéo 12 887 12 973 14 296 Fatick
41 Linguère 9 824 11 667 13 610 Louga
42 Khombole 9 437 11 574 12 823 Thiès
43 Bakel 7 959 10 653 12 751 Tambacounda
44 Sokone 8 552 11 124 12 645 Fatick
45 Diamniadio n.c. 10 898 12 326 Dakar
46 Mboro n.c. 11 809 12 289 Thiès
47 Thiadiaye n.c. 10 262 12 157 Thiès
48 Goudomp n.c. 11 013 12 012 Kolda
49 Podor 7 469 9 472 11 869 Saint-Louis
50 Gossas 9 289 10 548 11 624 Fatick
51 Kanel n.c. 8 997 11 161 Matam
52 Rosso n.c. 9 328 10 717 Saint-Louis
53 Ndoffane n.c. 9 476 10 228 Kaolack
54 Gandiaye n.c. 9 426 10 174 Kaolack

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources[modifier | modifier le code]

Touba ville atteignant en 2011 avec sa banlieue plus du million d'habitant à cause de son influence religieuse

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b Agence Nationale de la Statistique et de la Démographie du Sénégal
  2. Données non.c.mmuniquées par la source

Liens internes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Paul Mercier, Contribution à la sociologie des villes du Sénégal occidental à la fin de la période coloniale, Paris, Université de Paris, 1968, 268 p. (Thèse d’Etat complémentaire)

Liens externes[modifier | modifier le code]