Liste des villes de la république démocratique du Congo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Article général Pour un article plus général, voir Ville.

Le terme ville a un sens légal en république démocratique du Congo. La capitale Kinshasa a le statut de province. Les villes sont les localités légalement décrétées comme telles, avec à leur tête un maire. Les villes sont subdivisées en communes, avec à leur tête des bourgmestres.

Par ville, il faut entendre tout chef-lieu de province, toute agglomération d’au moins 100 000 habitants disposant des équipements collectifs et des infrastructures économiques et sociales à laquelle un décret du Premier ministre aura conféré le statut de ville[1].

Liste des villes de la république démocratique du Congo[modifier | modifier le code]

En 2019, 35 agglomérations ont le statut de ville de la République démocratique du Congo :

Les principales agglomérations[modifier | modifier le code]

Carte de la république démocratique du Congo avec les principales villes.
Villes de plus de 100 000 habitants
Rang Ville population dans 2015 Province
1. Kinshasa 9 463 749 Kinshasa
2. Lubumbashi 1 786 397 Haut-Katanga
3. Mbuji-Mayi 1 680 991 Kasaï-Oriental
4. Kananga 1 061 181 Kasaï-Central
5. Kisangani 935 977 Tshopo
6. Bukavu 806 940 Sud-Kivu
7. Tshikapa 587 548 Kasaï
8. Kolwezi 453 147 Lualaba
9. Likasi 447 449 Haut-Katanga
10. Goma 431 342 Nord-Kivu
11. Kikwit 397 737 Kwilu
12. Uvira 378 736 Sud-Kivu
13. Bunia 366 126 Ituri
14. Kalemie 355 126 Tanganyika
15. Mbandaka 345 663 Équateur
16. Matadi 306 053 Bas-Congo
17. Kabinda 219 154 Lomami
18. Butembo 217 625 Nord-Kivu
19. Baraka 215 289 Sud-Kivu
20. Mwene-Ditu 195 622 Lomami
21. Isiro 182 900 Haut-Uele
22. Kindu 172 321 Maniema
23. Boma 162 521 Bas-Congo
24. Kamina 156 761 Haut-Lomami
25. Gandajika 146 217 Lomami
26. Bandundu 143 435 Kwilu
27. Gemena 138 527 Sud-Ubangi
28. Kipushi 132 861 Haut-Katanga
29. Bumba 107 307 Mongala
30. Mbanza-Ngungu 101 336 Bas-Congo

Histoire[modifier | modifier le code]

En juin 2013, les Décrets n° 13/020 à 13/030 du 13 juin 2013 conférent le statut de ville et de commune à 310 agglomérations, localisées dans les provinces du Katanga, du Kasaï Occidental, du Kasaï Oriental, de l’Equateur, du Bandundu, du Kongo Central, du Nord-Kivu, du Sud-Kivu et du Maniema, portent le nombre de villes à 98[2]. En juillet 2015, le Conseil des ministres suspend l'exécution de ces décrets[3], ainsi en 2015, il subsiste 33 villes[4]. En mai 2018, Baraka (Sud-Kivu) devient la 34e ville[5]. En décembre 2018, Uvira (Sud-Kivu) devient la 35e ville du pays[6].

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Ministère de l'Intérieur, La Décentralisation en bref, mai 2013 (consulté sur AIMF)
  2. Institut National de la Statistique, Annuaire statistique 2014, juillet 2015 (mis en ligne par UNDP)
  3. Surcéance de l'exécution des décets conferant le statur de ville..., 24 juillet 2015
  4. Institut National de la Statistique, Annuaire statistique 2015, mars 2017 (mis en ligne par INS-RDC)
  5. Famure Faraja, Fizi Media, Baraka élevée au statut de ville, 24 février 2019
  6. Jacques Furahisha, Kis24, Uvira désormais une ville confirmée, 2019