VOO Royal Handball Club Grâce-Hollogne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis VOO RHC Grâce-Hollogne/Ans)
Aller à : navigation, rechercher
Ne pas confondre avec le Fémina Grâce-Hollogne, un autre club Grâcieux-Hollognois de handball et le HC Grâce-Hollogne, l'ancien nom du HC Herstal/Trooz qui évolua à une époque dans la commune.
VOO RHC Grâce-Hollgone/Ans
Logo du VOO RHC Grâce-Hollgone/Ans
Généralités
Nom complet

VOO Royal Handball Club Grâce-Hollogne/Ans

OLSJOC (1971-1973)
Surnoms le matricule 006
les Bleu et Blanc
Noms précédents OC Flémallois(1924-1974)
ROC Flémalle(1974-2009)
VOO HC Herstal-Flémalle ROC(2009-2013)
Fondation 1924
Couleurs Bleu et blanc
Salle Hall omnisports de Grâce-Hollogne
Siège Rue E’Tiyou, 27 4400 Flémalle
Président Drapeau : Belgique Gilbert Van Bouchaute
Site web http://www.hc-grace-hollogne.be/

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat de Belgique D2 2013-2014
0

Le Royal Handball Club Grâce-Hollogne/Ans ou communément RHC Grâce-Hollogne/Ans est un club belge de handball masculin, situé à Grâce-Hollogne, près de Liège, il est porteur dans son nom du nom de son sponsor principal, VOO.

Porteur du matricule 6, le RHC Grâce-Hollogne/Ans est la suite du VOO HC Herstal-Flémalle ROC, club qui résultat de la fusion entre le ROC Flémalle, porteur originel du matricule 6 et le VOO HC Herstal, porteur du matricule 58, deux clubs liégeois historiquement important.

L'équipe première homme évolue en Division 2 et l'équipe dame en D1 LFH.

Histoire[modifier | modifier le code]

le club belge de handball, du matricule 006 eut plusieurs noms, ci-dessous l'histoire de ce matricule est raconté par période de nom (ROC Flémalle de 1957 à 2009, le VOO HC Herstal-Flémalle ROC de 2009 à 2013 et actuellement le VOO RHC Grâce-Hollogne/Ans)

Histoire du ROC Flémalle[modifier | modifier le code]

Article détaillé : ROC Flémalle.
Logo du ROC Flémalle.

Le Royal Olympique Club Flémalle fut fondé en 1924 par le professeur d'éducation physique Joseph Demaret qui fonda entre autres le H.Villers 59. En 1957, le ROC Flémalle reçoit le matricule 006 par l'Union royale belge de handball (URBH). Le ROC Flémalle était très réputé puisqu'il fut 11 fois champion de Belgique et remporta 3 coupe de Belgique, c'était l'époque de la génération dorée avec un Jean Mossoux, qui est encore aujourd'hui le handballeur belge qui a reçu le plus de titres, Lido Agnelli au goal, et son saut de la panthère blanche qui avait impressionnée les journalistes autrichiens lors du match face au SK Rapid Vienne à l'occasion de la Coupe des clubs champions, mais c'était l'époque aussi de Marcel Dewars et de Richard Lespagnard qui fut également titrès plusieurs fois.

Malheureusement cette belle époque va petit à petit s'assombrir avec la mort de deux des joueurs de l'équipe de ROC Flémalle, c'est d'abord Richard Lespagnard qui meurt en s’effondrant sur le terrain du KTSV Eupen, lors d'un match face au HB Eschois Fola pendant un tournoi international censé remettre en forment les joueurs du ROC qui allait disputé le test match face au CH Schaerbeek, celui-ci aurait dû déterminer, le champion de Belgique de la saison 1965-1966, au lieu de ça.

L'Union royale belge de handball refusa le demande du ROC Flémalle de remettre ce match si capital, alors le CH Schaerbeek fut champion par forfait pendant que les flémallois enterraient leur camarade. Après cette pages marquante de l'histoire du club, le ROC Flémalle eût difficile pour s'en remettre de plus que Jean Mossoux décéda quelques années après alors qu'il exerçait son travail en secourant des personnes coincées dans la carrière.[Quoi ?] Ces deux[Quoi ?] faits marqueront à jamais l'histoire du handball belge, d'autant plus que le ROC Flémalle Mat.599 vient de créer un tournoi se nommant "le mémorial Lespagnard-Mossoux", ces faits ont bien entendu marqué les joueurs du ROC Flémalle, puisqu'ils n'ont rien fait de bon l'année suivante laissant le titre de champion de Belgique à leurs ennemis héréditaires du Progrès HC Seraing mais on sent bien que le ROC Flémalle est en train de remontrer sa forme puisqu'il finit deuxième durant la saison 1967/1968, car il perdit le test match face au KV Sasja HC Hoboken 20-7 puisque le test se déroulait à Hoboken devant une foule d'anversois totalement hystérique.

Les deux saisons suivantes furent les bonnes pour le ROC Flémalle puisqu'il fut champion de Belgique, puis dans les années 1970, il fut une seule fois champion de Belgique durant la saison 1975/1976, à part cela il arrive à se maintenir en Première division national, malheureusement on ne peut pas en dire autant des années 1980 où les flémallois flirtent avec la Deuxième division national, en passant plus de maintes fois de la Première division national à la Deuxième division national tous le contraire de la section féminine du ROC Flémalle qui venait de jouer leur première saison en Première division national durant la saison 1982/1983 mais ne fut pas sensation dans ce niveau de la hiérarchie puisqu’il flirta lui aussi avec la Deuxième division national dans les années 1980.

Au début des années 1990, l'équipe dame change de nom pour devenir le Fémina Liége. Ce nom ne durera pas puisque les dames redeviennent le ROC Flémalle, également dans les années 1990. Cette période signa également la descente aux enfers pour les mosans qui se voit passer de division en division, mais vers la fin des années 1990, l'ancien joueur de ROC Flémalle, Thierry Herbillon devenu entraineur est demandé par la direction du club pour entrainer l'équipe première, ce qu'il fit avec succès puisqu'il réussi à faire remonter le ROC Flémalle en première division national durant la saison 2003-2004, alors qu'il avait fini troisième du championnat, normalement insuffisant pour la montée, mais il se fait que le HC Maasmechelen 65 refusa la montée. De ce fait le ROC Flémalle reprit ses quartiers dans une compétition où elle faisait terreur il n'y a pas moins de 50 ans.

Cette saison 2004-2005 se solda par une quatrième place, la saison 2005-2006 ainsi que la saison 2006-2007 par une septième, durant ces saisons on peut également citer que la section féminine évolua en D1 LFH.

La saison 2008-2009 se termina par une septième place en homme alors que les dames resta en D1 LFH, cette saison ce termina également par une annonce disant que le ROC Flémalle fusionnera l'année prochaine avec le VOO HC Herstal à cause d'un problème économique et que le nom officielle deviendra, VOO HC Herstal-Flémalle ROC, l'annonce disait également que le club conserverait les équipes jeunes et que l'équipe dame et homme évolueront désormais à Herstal au Hall omnisports "La Préalle" tandis que les jeunes du ROC Flémalle (mini-handball, poussins, minimes, cadets et juniors pas les pré minimes qui ont dû être supprimés par manque de joueurs) aurait dû continuer à évoluer à Flémalle, à la salle André Cools et serait assuré d'avoir toujours un avenir sportif dans le club. Mais ces diverses promesses ne fut pas tenues, ainsi le matricule 006, devenu le VOO HC Herstal-Flémalle ROC n'avait que deux équipes masculines puisque l'équipe dame et toutes les équipes jeunes furent supprimées. Ainsi le ROC Flémalle, le mythique matricule 006 au palmarès national étonnant et étant connu dans les années 1960, en Europe comme un modeste club de handball. Ce club-là avait été tout simplement déplacé de l'autre côté de l’agglomération Liégeoise, à Herstal, de ce fait la commune de Flémalle, si bien connue en Belgique pour ce sport, se retrouvait sans aucun club de handball.

C'est alors qu'une poignée d'anciens du club eut l'idée de fonder un nouveau club de handball sur les cendres de l'ancien, Franco Girotto ancien handballeur du ROC dans les années 1960 et 1970 était devenu président du matricule 599, le HC Flémalle qui fut rebaptisé par la suite ROC Flémalle Mat.599 mais abrégé souvent par ROC Flémalle.

Histoire du VOO HC Herstal-Flémalle ROC[modifier | modifier le code]

Article détaillé : VOO HC Herstal-Flémalle ROC.
Logo du VOO HC Herstal-Flémalle ROC.

Le VOO Handball Club Herstal-Flémalle Royal Olympique Club est donc, la fusion entre le Royale Olympique Club Flémalle (matricule 006) et le VOO Handball Club Herstal (matricule 058), cette fusion fut bénéficiaire pour le VOO HC Herstal, qui évoluait avant la fusion en deuxième division national et qui pouvait ainsi monter en première national. Cette fusion visait à renforcer les deux clubs ainsi fusionnés au niveau financier. Pourtant le VOO HC Herstal-Flémalle ROC, finit la saison 2009/2010 antépénultième, et évita durant les saisons 2010/2011 et 2011/2012, la relégation en deuxième division national mais durant la saison 2012/2013 il finit par se voir être relégué en deuxième division national. Sachant qu'un club qui passe de première division national à la deuxième division national ne saurait assurer son futur dans un sport amateur que par l'apprentissage de cette discipline aux jeunes et çà dès l’âge de six ans, et cela le passé nous l'avait déjà montré comme avec le CSV Charleroi, cependant en ce qui concernait son future le VOO HC Herstal-Flémalle ROC comptait sur les transferts et avait également organisé, les championnats jeunes de l'URBH, dans le but de pouvoir éventuellement transférer de jeunes joueurs dans le club. Mais pour la saison 2013/2014, le VOO HC Herstal-Flémalle ROC, absorba les jeunes du HC Grâce-Hollogne dans le but d'avoir un futur, alors qu'il y avait encore quatre ans ce club supprima les équipes jeunes. Quant à l'équipe dame du HC Grâce-Hollogne, elle fonda un nouveau club nommé Fémina Grâce-Hollogne tandis que l'équipe homme chassée de leur commune, déménagèrent dans la ville de Herstal, et se rebaptisa HC Herstal/Trooz, actuellement le HC Herstal/Trooz possède deux équipes homme, une évoluant en D1 LFH et l'autre en Promotion Liège et une équipe cadets, qui quant à elle fut abandonnée par le VOO HC Herstal, il y avait de cela quatre ans lors de la fusion avec le ROC Flémalle.

Histoire du VOO RHC Grâce-Hollogne/Ans[modifier | modifier le code]

Logo du VOO RHC Grâce-Hollogne/Ans.

En absorbant les jeunes joueurs du HC Grâce-Hollogne, le VOO HC Herstal-Flémalle ROC, se rebaptisa VOO RHC Grâce-Hollogne/Ans.

Le club possède deux équipes masculines, une jouant en division 2;En septembre 2014, le VOO RHC Grâce-Hollogne/Ans déclare forfait général pour son équipe jouant en D1 LFH. Par après, l'Union royale belge de handball déclare qu'en vertu de l’article 612 B. et du forfait général de l'équipe jouant en D1 LFH notifié par le club. L'équipe première du club, évoluant en division 2, est déclaré forfait général par conséquent le club se retrouve sans équipe (décision prise en décembre). La direction du club décide dès lors d'aller en appel.

Récapitulatif des clubs créent par la fusion puis l'absorption du matricule 006[modifier | modifier le code]

Effets produit depuis la fusion du mat 006 avec le mat 058 officiel.png

Légende[modifier | modifier le code]

  • +:Fusionne
  • <:Absorbe
  • =:Ce qui donne

Palmarès[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant récapitule les performances du Royal Olympique Club Flémalle dans les diverses compétitions belges et européennes.

Palmarès du Royal Olympique Club Flémalle
Compétitions internationales Compétitions nationales
  • Championnat de Belgique (11)
    • Premier : 1957-1958, 1958-1959, 1959-1960, 1960-1961, 1961-1962, 1962-1963, 1963-1964, 1964-1965, 1968-1969, 1969-1970, 1975-1976
  • Coupe de Belgique (3)
    • Vainqueur : 1960, 1961, 1962
  • Mérite Sportif Liégeois (1)

1961-1962

Comité[modifier | modifier le code]

  • Président:Drapeau : Belgique Gilbert Van Bouchaute
  • Secrétaire:Drapeau : Belgique Robert Mark (ancien secrétaire du matricule 585, voir HC Herstal/Trooz)
  • Trésorier:Drapeau : Belgique Rosario Agnelo (ancien président du matricule 585, voir HC Herstal/Trooz)

Maillot[modifier | modifier le code]

Le VOO RHC Grâce-Hollogne/Ans a choisi, le bleu et le blanc comme couleur, soit l'ancienne couleur du HC Grâce-Hollogne.

Derbys[modifier | modifier le code]

Liste des derbys du VOO RHC Grâce-Hollogne/Ans:

Effectif 2012-2013[modifier | modifier le code]

Division 2[modifier | modifier le code]

Poste Nom Naissance Taille Poids Nationalité
Pivot Joachim Tordi 28/07/1984 Drapeau de la Belgique Belgique
Allier Droit Axel Dupont 01/01/95 Drapeau de la Belgique Belgique
Gardien Kevin Siraut 14/12/1991 Drapeau de la Belgique Belgique

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]