Ursus arctos arctos

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Ours brun d'Europe, Ours d'Europe, Ours des Pyrénées

L'Ours brun d'Europe (Ursus arctos arctos), appelé aussi Ours des Pyrénées en français, est une sous-espèce de l'Ours brun (Ursus arctos), un mammifère de la famille des ursidés. Comme les autres ours, il appartient à l’ordre des Carnivores, mais il a, comme les autres ours de son espèce, un régime alimentaire omnivore.

Dénominations[modifier | modifier le code]

L'Ours brun d'Europe dans les Pyrénées[modifier | modifier le code]

Cannelle, spécimen naturalisé de la dernière ourse de souche pyrénéenne

Ce grand mammifère est traditionnellement présent dans les Pyrénées alors qu'il a disparu de toutes les autres régions de France. En France, il est sur la liste rouge des espèces menacées et classé au pire niveau : "en danger critique d’extinction". Au niveau mondial, l'ours brun eurasien n'est pas considéré comme une espèce menacée par l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN).

La dernière ourse de souche pyrénéenne, Cannelle, a été abattue par un chasseur le . Mais un programme visant à restaurer une population d’ours viable, c'est-à-dire suffisamment nombreuse, avait été lancé dans les années 1990[4]. Cette réintroduction controversée consiste à relâcher dans les Pyrénées des ours bruns d'origine slovène, proches de la souche pyrénéenne sur le plan de leur patrimoine génétique et de leur mode de vie. Bien qu'étant en augmentation (43 ours détectés en 2017, contre 22 en 2011), cette population n'est pas encore suffisante pour assurer la viabilité à long terme des ours bruns d'Europe en France et en Espagne, notamment du fait d'une forte consanguinité.

En mars 2018, l'Etat est condamné par le Tribunal administratif de Toulouse pour n'avoir pas assez protégé l'Ours des Pyrénées. Une victoire pour les défenseurs de l'animal[5].

L'Ours brun d'Europe dans les Alpes[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Ours dans les Alpes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. ITIS, consulté le 8 février 2015
  2. Meyer C., ed. sc., 2009, Dictionnaire des Sciences Animales. consulter en ligne. Montpellier, France, Cirad.
  3. a et b (en) Murray Wrobel, Elsevier's Dictionary of Mammals : in Latin, English, German, French and Italian, Amsterdam, Elsevier, , 857 p. (ISBN 978-0-444-51877-4, lire en ligne)
  4. Plan de restauration et de conservation de l'ours brun dans les Pyrénées françaises 2006-2009
  5. « L’Etat condamné pour n’avoir pas suffisamment protégé l’ours des Pyrénées », sur Le Monde.fr (consulté le 9 mars 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]