Tramousse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Arabic albayancalligraphy.svg Cette page contient des caractères arabes. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Tramousses (graines de lupin blanc saumurées).

Les tramousses, également appelées « lupins », sont des graines de lupin blanc (Lupinus albus L.) cuites et saumurées. Elles sont couramment consommées dans plusieurs pays du bassin méditerranéen (Espagne, Portugal, Italie, Afrique du Nord…) comme accompagnement de l'apéritif. Dans la cuisine pied-noir, elles font partie de la kémia (amuse-gueules salés servis avec l'apéritif). On peut les consommer avec, pour les puristes, ou sans la peau.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Le terme « tramousse » est un substantif féminin qui provient du français parlé en Algérie à l'époque de la colonisation. Il dérive du vocable espagnol, altramuz, qui désigne le lupin, issu lui-même de l'arabe, الترمس[1]. On trouve, également avec le même sens, tramús en catalan et tremoço en portugais.

Préparation[modifier | modifier le code]

Les graines de lupin sèches sont mises à tremper pendant 24 heures, cuites dans l'eau (sans sel) pendant 3 heures, puis marinées en saumure, pendant 4 à 5 jours, en changeant l'eau deux fois par jour, jusqu'à ce qu'elles aient perdu leur saveur amère. Saler peu de temps avant de consommer.

Ce traitement est nécessaire pour éliminer les alcaloïdes toxiques, notamment la lupinine et la spartéine, présentes naturellement dans les graines de lupin et qui sont solubles dans l'eau[2], la saveur amère étant liée à la présence de ces alcaloïdes.

Notes, sources et références[modifier | modifier le code]

  1. André Lanly, Le Français d'Afrique du Nord, étude linguistique, Bordas, coll. « Section études supérieures », 1970, p. 125.
  2. Ressources végétales de l'Afrique tropicale, tome 1 : Céréales et légumes secs, Prota (Plant Ressources of tropical Africa), M. Brink et G. Belay (éd.), 2006 (ISBN 90-5782-172-9), p. 109.