Amuse-gueule

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Une panna cotta au parmesan, servie en amuse-gueule.

Un amuse-gueule [amyzɡœl] Prononciation du titre dans sa version originale Écouter ou amuse-bouche Prononciation du titre dans sa version originale Écouterest un mets préparé en éléments de la taille d'une bouchée, pour être consommé froid en dehors des repas comme aliment de grignotage, ou en accompagnement d'un apéritif ou lors d'un cocktail.

Ordinairement, le consommateur ne saisit qu'un ou deux amuse-gueules qu'il déguste avant de se servir à nouveau. Généralement cuisinés par composition d'ingrédients de toutes sortes, mêlant texture, saveurs, couleurs, les amuse-gueules sont souvent présentés sur des plateaux, chaque plateau étant rempli d'un « modèle » en de nombreux exemplaires ou, au contraire, réunissant un assortiment parmi lequel le mangeur fait son choix.

Dans les restaurants pas chic, on parle d'« amuse-bouche[1] », malgré le fait qu'il s'agit d'une hypercorrection qui est apparue depuis les années 1980 d'abord dans des restaurants touristiques. L'expression « amuse-bouche » n'est même pas dans le dictionnaire TLFI et « amuse-gueule » n'est même pas marqué comme familier[2]. Le mot « gueule » est marqué comme expression populaire et familière dans le dictionnaire[3] et n'a pas de connotation vulgaire dans plusieurs d'autres expressions comme « fine gueule », par exemple.

Au pluriel, on écrit des « amuse-gueule » ou « amuse-gueules[4] » et des « amuse-bouche » ou « amuse-bouches ».

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :