Thyrse (saint)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Thyrse.
Thyrse
Saint, martyr
Décès IIe siècle 
Saulieu
Autres noms Thyrse de Smyrne ou Thyrse d'Autun
Nationalité Asie mineure
Vénéré à en Bourgogne
Vénéré par Église catholique, Église orthodoxe
Fête 24 septembre
Attributs Palme du martyre
Saint patron d'Autun

Thyrse, est un diacre chrétien de Smyrne, envoyé en Gaule au IIe siècle avec Andoche ou Andéole sous-diacre par saint Polycarpe pour prêcher l'Évangile en Gaule.

Biographie[modifier | modifier le code]

Andoche et Bénigne, prêtres, Thyrse, diacre, et Andéol, sous-diacre, originaires de Smyrne tous les quatre[1], furent envoyés évangéliser la Gaule, en l'an 166, par saint Polycarpe (évêque de Smyrne, disciple de l'apôtre Jean, martyrisé en 155 ou en 167, selon les sources) ou bien par son successeur, Polycrate, à l'appel de Saint Irénée, évêque de Lyon (né à Smyrne)[2]. Ils sont accueillis à Lyon par Irénée et par son prédécesseur, saint Pothin, tous les deux formés à l'école de Polycarpe et envoyés par lui en Gaule, précédemment.

Andoche, Thyrse et Bénigne sont envoyés en mission dans la région d'Autun. Et c'est là qu'en 177, les deux premiers meurent en martyrs pour leur foi, avec saint Félix, un riche commerçant qui les hébergeait. Passantde la ville d'Autun au château de Saulieu, ils furent arrêtés et après avoir souffert différents supplices, ils furent décapités lors des persécutions sous Marc Aurèle. Leurs reliques reposent dans l'église Saint-Andéol de Saint-Andeux[3] et dans la basilique Saint-Andoche de Saulieu[4],[5], à une vingtaine de kilomètres de Saint-Andeux. Quant à Bénigne, il subit le martyre à Dijon, vers 179[6].

Andéol reçoit pour mission de « porter l'évangile » dans les régions méridionales que fertilise le Rhône[7].

Leur culte perdure encore en Bourgogne.

Édifices religieux sous son vocable[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bréviaire français, imprimé par ordre de monseigneur l'archevêque de Paris, Paris, 1767, p. 635 -Automne 1er partie.
  2. Petite histoire de l'église diocésaine de Viviers, travail d'équipe coordonné par l'Abbé Jean Charay (Imprimerie Lienhart - 1977 - Aubenas-en-Vivarais)
  3. Église Saint-Andéol de Saint-Andeux
  4. Bourgogne romane - Saulieu
  5. Abbatiale Saint-Andoche de Saulieu
  6. Martyre de Bénigne
  7. Saint Andéol et son culte, par l'Abbé Onésime Mirabel - Éditeur : Victor Palmé - Paris - 1868

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Martyrologe romain jusqu'à Clément X, p. 306-307, chez Antoine Molin, 1681.
  • Nominis St Andoche, St Thyrse, St Félix
  • Louis Sébastien Le Nain de Tillemont, Mémoires pour servir à l'histoire ecclésiastique des six premiers siècles, p. 38 à 41, 1701.
  • Anonyme Saint Andoche, Saint Thyrse et Saint Félix, Martyrs, Fête le 24 septembre vie de saints extraite de Vies de saints illustrées, fin XIXe siècle, notice de 4. pages, avec une gravure du saint en première page, janvier 1900.
  • Joseph Carlet Notice sur l'église Saint-Andoche de Saulieu.
  • Les Actes des martyrs bourguignons et leur valeur historique dans :Annales de Bourgogne, t. III, 1930, fascicule n°III.
  • Abbé Moreau, curé de Saint-Léger-Vauban, avec la collaboration de l'abbé Personne, curé de Molinot, Vie de Saint Andoche, Thyrse et Félix, Martyrs à Saulieu, Imprimerie N-D des Anges à Autun, 1905.
  • Joseph Carlet Notice sur l'église Saint-Andoche de Saulieu.
  • Les Actes des martyrs bourguignons et leur valeur historique dans :Annales de Bourgogne, t. III, 1930, fascicule n°III.

Iconographie[modifier | modifier le code]

  • Saint Andoche, Saint Thyrse, et Saint Félix, martyrs, fête le 24 septembre, gravure, dim; h:15,5 cm x l:16 cm par Ludovic Alleaume
  • Jacques Callot, Martyr de saint Andoche et saint Thyrse, les images des Saints, Estampe BnF, 1636[I 1]
  • Vitrail de Saint Thyrse, diacre-martyr, à la Chapelle Saint-François-de-Sales de Dijon
  • Cathédrale Saint-Bénigne de Dijon: Vitrail central de l'abside par Édouard Didron, rangée du bas de gauche à droite, Saint Andoche, Saint Bénigne, Saint Thyrse - Vitraux : École apostolique de Smyrme - Départ en mission des saints: Bénigne, prêtre; Andoche, prêtre; Thyrse, diacre; Andéol, sous-diacre
  • Vitrail de la Basilique Saint-Andoche de Saulieu: Saint Félix accueille Saint Andoche et Saint Thyrse
Référence
  1. Les Images des Saints, 337-340, planche 85, estampe 339, Jacques Callot, 1636