The Walk (chanson de The Cure)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir The Walk.
The Walk

Single de The Cure
extrait de l'album Japanese Whispers
Face A The Walk
Face B The Dream
Sortie
Enregistré
Durée 3:30
Genre New wave, synthpop
Format 45 tours et Maxi 45 tours
Auteur Robert Smith
Compositeur Robert Smith
Lol Tolhurst
Producteur Steve Nye (en)
Label Fiction Records

Singles de The Cure

The Walk est une chanson du groupe The Cure sortie en single le .

Le single se hisse jusqu'à la 12e place dans les charts britanniques et devient le premier véritable succès commercial de The Cure dans son pays d'origine, alors que le groupe a déjà connu, dans les années précédentes, des succès tout aussi importants ailleurs (notamment en Nouvelle-Zélande).

Après Let's Go to Bed, le groupe, réduit au duo Robert Smith/Lol Tolhurst, continue dans une voie pop et dansante, mais plus électronique en utilisant notamment une boîte à rythmes.

Contenu[modifier | modifier le code]

En face B du 45 tours figure le titre The Dream. Le format maxi 45 tours offre deux chansons supplémentaires : The Upstairs Room et Lament. Les États-Unis, la France et le Canada ont même droit à une version de six titres, sur un mini album 33 tours. Les deux morceaux ajoutés sont ceux du single précédent : Let's Go to Bed et Just One Kiss[1].

Toutes ces chansons seront incluses dans la compilation Japanese Whispers publiée en décembre 1983.

À noter que Lament avait déjà été enregistré en 1982 dans une version différente par Robert Smith, accompagné de Steve Severin, bassiste de Siouxsie and the Banshees et complice de Smith au sein du projet The Glove. Le morceau, gravé sur un disque flexible de couleur verte ou rouge suivant les éditions, était offert aux lecteurs du magazine Flexipop[2]. Cette version a été incluse dans le coffret long box Join the Dots sorti en 2004.

Si le titre The Walk est composé par le duo Smith/Tolhurst, The Dream , The Upstairs Room et Lament sont signés Robert Smith seul.

Alors qu'il ne manquait jamais l'occasion de dénigrer Let's Go to Bed lors de sa sortie, Robert Smith se montre plus positif avec The Walk.

« J'ai toujours aiméThe Walk (...) Avec The Walk, nous voulions quelque chose d'électronique parce que Laurence (Tolhurst) avait décidé du jour au lendemain de ne plus jouer de batterie. Nous n'avions encore jamais utilisé de boîte à rythmes, on voulait s'amuser avec ça.[3] »

— Robert Smith

Clip[modifier | modifier le code]

Réalisé par Tim Pope, il met en scène Robert Smith et Lol Tolhurst debouts dans une mini piscine gonflable, tous les deux très fardés, le second vêtu d'une robe noire, manipulant des jouets dont une poupée.

Réenregistrement[modifier | modifier le code]

Les bandes avec les enregistrements originaux ayant été perdues, The Cure réenregistre The Walk en juin 1990 avant de le faire remixer par Mark Saunders. Le résultat apparaît sur la compilation de remixes Mixed Up publiée en novembre 1990 [4].

Classements hebdomadaires[modifier | modifier le code]

Classement (1983) Meilleure
position
Drapeau de l'Australie Australie (Kent Music Report)[5] 34
Drapeau de l'Irlande Irlande (Irish Singles Chart)[6] 19
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Singles Chart)[7] 12

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Christian Eudeline, "Discographie officielle" in Best Hors série N°4, 1992
  2. Lament Flexipop sur Discogs
  3. Entretien avec Robert Smith par Christian Fevret et Bruno Gaston. Les Inrockuptibles, 7 ans de réflexions, juin 1986
  4. Interview de Robert Smith par Youri Lenquette in Best #267, octobre 1990
  5. (en) « Top 100 Singles: Every AMR Top 100 Singles in 1983 », World Charts (consulté le 2 novembre 2016)
  6. « Irish Singles Chart – Search for song », Irish Recorded Music Association (consulté le 14 décembre 2014)
  7. (en) Archive Chart. UK Singles Chart. The Official Charts Company. Consulté le 2 novembre 2016.