Malice (groupe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Malice.
Malice
Pays d'origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre musical Punk rock
Années actives Janvier 1976- Janvier 1977
Composition du groupe
Membres Robert Smith
Michael Dempsey
Porl Thompson
Lol Tolhurst
Martin Creasy
Marc Ceccagno

Malice était un groupe anglais de punk rock formé en janvier 1976 dans la ville de Crawley dans le Sussex par Robert Smith, Michael Dempsey et Marc Ceccagno.

Les membres changeront une première fois le nom du groupe (Easy Cure) en janvier 1977 pour finalement opter pour The Cure en avril 1978.

Biographie[modifier | modifier le code]

Janvier 1976 - avril 1976[modifier | modifier le code]

Robert Smith, Marc Ceccagno (tous deux guitaristes) et Michael Dempsey (bassiste) ont formé leur groupe qu'ils nomment Malice. Avec un certain Graham à la batterie et son frère au chant (leur nom de famille n'est renseigné dans aucune biographie), ils commencent à répéter le [1], jouant des chansons du répertoire de David Bowie, Jimi Hendrix ou Alex Harvey.

Avril 1976 - octobre 1976[modifier | modifier le code]

Fin avril les deux frères quittent le groupe. Un nouveau chanteur est recruté, Martin Creasy, ainsi qu'un nouveau batteur, Lol Tolhurst qui avait déjà joué avec Smith, Dempsey et Ceccagno au sein d'un précédent groupe formé au collège et nommé The Obelisks, lors de leur unique concert donné dans l'école[1].

En octobre, Marc Ceccagno quitte la formation à son tour pour former un autre groupe, Amulet. Il est remplacé par le guitariste Porl Thompson.

Octobre 1976 - janvier 1977[modifier | modifier le code]

Le groupe commence à écrire ses propres chansons. Parmi celles-ci, A Night Like This signée Robert Smith, qui bien plus tard apparaîtra sur l'album The Head on the Door de The Cure[2].

Malice donne son tout premier concert (qui sera acoustique) le à la Worth Abbey de Crawley[3]. Deux jours plus tard il partage l'affiche avec le groupe Amulet pour un concert à la St. Wilfrid’s Comprehensive Catholic School, toujours à Crawley[4].

Le groupe sera sur scène une troisième fois avant la fin de l'année, puis Martin Creasy quitte la formation. Après son départ, les membres décident de changer le nom du groupe et choisissent Easy Cure, d'après le titre d'une chanson écrite par Lol Tolhurst.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Dave Thompson & Jo-Ann Greene "The Cure, A Visual Documentary", P.5, 1988, ISBN 0-7119-1387-0
  2. Dave Thompson & Jo-Ann Greene "The Cure, A Visual Documentary", P.6, 1988, ISBN 0-7119-1387-0
  3. The Cure live concert: 18.12.1976 Crawley - Worth Abbey (England)
  4. The Cure live concert: 20.12.1976 Crawley - St. Wilfrids School Hall (England)