Standing on a Beach

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Standing on a Beach

Compilation par The Cure
Sortie [1]
Enregistré De 1978 à 1985
Durée 45:44 (Édition vinyl)
60:40 (Édition CD)
Genre Post-punk, Rock gothique, Rock indépendant, New wave
Producteur The Cure
Label Elektra, WEA
Fiction Records
Philips
Polydor, PolyGram
Critique

Albums par The Cure

Standing on a Beach: The Singles est une compilation du groupe anglais The Cure, sortie en 1986 (formats vinyle et cassette audio). Une cassette vidéo regroupant les clips correspondant fut éditée la même année sous le titre Staring at the Sea, dénomination qui fut également adoptée pour la version disque compact de cette compilation, parue plus tard.

Le premier morceau Killing an Arab est inspiré d'un épisode du roman L'Étranger d'Albert Camus paru en 1942. Cette chanson débute par les vers « Standing on a beach with a gun in my hand, staring at the sea, staring at the sand... », qui a fourni son titre à l'album.

Cette compilation connut un réel succès dans les classements du monde entier, rentrant notamment dans le Top 50 aux États-Unis où The Cure devenait alors une valeur sûre de la musique new wave/rock alternatif.

Liste des chansons[modifier | modifier le code]

  1. Killing an Arab
  2. Boys Don't Cry
  3. Jumping Someone Else's Train
  4. A Forest
  5. Primary
  6. Charlotte Sometimes
  7. The Hanging Garden
  8. Let's Go To Bed
  9. The Walk
  10. The Lovecats
  11. The Caterpillar
  12. In Between Days
  13. Close To Me

+ 10:15 Saturday Night, Play for Today, Other Voices et A Night like this pour la version CD.

La version cassette comporte les faces B des singles.

Singles[modifier | modifier le code]

  • Boys Don't Cry (new voice, new mix) / Pillbox Tales / Do the Hansa - avril 1986
  • Let's Go To Bed / Boys Don't Cry - juin 1986, uniquement aux États-Unis
  • Charlotte Sometimes / Splintered In Her Head - juillet 1986 (réédition)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. site officiel de The Cure