Wild Mood Swings

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Wild Mood Swings
Album de The Cure
Sortie [1]
Enregistré 1995-1996
Durée 61:36
Genre Pop rock, new wave
Producteur Steve Lyon, Robert Smith
Label Elektra, WEA
Fiction Records
Polydor, PolyGram

Albums de The Cure

Wild Mood Swings est le dixième album studio du groupe The Cure. Il a été publié le .

Il peut être considéré aujourd'hui comme le premier album de la troisième période de la vie du groupe : après les débuts (et l'ascension) cold wave (de Three Imaginary Boys à Pornography), l'apogée pop - new wave (de The Head on the Door à Wish), Wild Mood Swings inaugure la nouvelle phase de la vie du groupe, celle de l'approche de la quarantaine.

Encore très marqué par les sons qui traversaient les albums précédents - incursions authentiquement pop (Mint car) dignes de Kiss Me, Kiss Me, Kiss Me ou de Wish, ou morceaux cold (Want) dans la lignée de l'album Disintegration - l'album se caractérise également par une évolution de la tonalité du groupe, résultant en premier lieu du changement de batteur : pour la première fois la batterie est aux mains de Jason Cooper, et non plus de Boris Williams; le son de l'album s'en ressent, Cooper imposant son jeu peut être moins puissant, mais plus technique, et peut être plus riche (et finalement plus classique).

D'autre part, le son de l'album se caractérise par une diversité de l'instrumentation (percussions diverses, cordes, cuivres, et même trompettes mariachi sur The 13th), au détriment des claviers, lesquels, conformément à la tendance déjà amorcée sur l'album précédent, sont désormais en net retrait, tandis qu'ils étaient au contraire très présents sur Disintegration.

Un nombre important de musiciens extérieurs au groupe participe à l'enregistrement. Jason Cooper laisse ainsi son instrument à trois autres batteurs sur cinq morceaux. Un quatuor à cordes et deux sections de cuivres sont présents sur plusieurs titres ainsi qu'un violoniste solo sur une chanson (Voir liste des musiciens additionnels).

Mais, pour la première fois depuis longtemps dans la carrière de Cure, Wild Mood Swings passa relativement inaperçu lors de sa publication, au regard du succès qu'avaient connu les "blockbusters" du groupe, notamment durant la période 1985/1992 avec des albums tels que The Head on the Door, Disintegration ou Wish.
À ce moment-là de sa carrière, Cure paraissait même quelque peu démodé, ne récoltant plus les mêmes faveurs du public et des médias qu'auparavant.

Liste des titres[modifier | modifier le code]

Tous les titres ont été écrits et composés par Perry Bamonte, Jason Cooper, Simon Gallup, Roger O'Donnell, Robert Smith, sauf Club America par Perry Bamonte, Jason Cooper, Simon Gallup, Robert Smith.

  1. Want (5:06)
  2. Club America (5:01)
  3. This Is a Lie (4:29)
  4. The 13th (4:08)
  5. Strange Attraction (4:19)
  6. Mint Car (3:32)
  7. Jupiter Crash (4:15)
  8. Round & Round & Round (2:38)
  9. Gone! (4:31)
  10. Numb (4:49)
  11. Return (3:28)
  12. Trap (3:37)
  13. Treasure (3:45)
  14. Bare (7:56)

+ It Used to Be Me (6:50) - Titre bonus sur l'édition japonaise seulement. Figure en face B du single The 13th .

Musiciens[modifier | modifier le code]

Musiciens additionnels

  • Mark Price: batterie sur Mint Car, Trap et Treasure
  • Ronald Austin: batterie sur This is a Lie
  • Louis Pavlou: batterie sur Club America
  • Mister Chandrashekhar: violon sur Numb

Quatuor à cordes sur Want, This is a Lie, Round & Round & Round, Numb, Treasure et Bare:

  • Audrey Riley: violoncelle
  • Leo Payne: violon
  • Chris Tombling: violon
  • Sue Dench: alto

Section de cuivres sur The 13th:

  • Sid Gauld: trompette
  • Jesus Alemany: trompette
  • Steve Dawson: trompette

Section de cuivres sur Return et Gone!:

  • Will Gregory: saxophone
  • John Barclay: trompette
  • Steve Sidwell: trompette
  • Richard Edwards: trombone

Classements et certifications[modifier | modifier le code]

Classement Meilleure
place
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (Media Control AG)[2] 17
Drapeau de l'Australie Australie (ARIA)[3] 5
Drapeau de l'Autriche Autriche (Ö3 Austria Top 40)[4] 12
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop)[5] 13
Drapeau de la Belgique Belgique (Wallonie Ultratop)[6] 5
Drapeau du Canada Canada (Canadian Albums Chart)[7] 11
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard 200)[8] 12
Drapeau de la Finlande Finlande (Suomen virallinen lista)[9] 24
Drapeau de la France France (SNEP)[10] 3
Drapeau de l'Italie Italie (FIMI)[11] 8
Drapeau de la Norvège Norvège (VG-lista)[12] 13
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RIANZ)[13] 10
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Mega Album Top 100)[14] 37
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Albums Chart)[15] 9
Drapeau de la Suède Suède (Sverigetopplistan)[16] 2
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade)[17] 9
Pays Certfications
Drapeau des États-Unis États-Unis Disque d'or Or[18]

Singles[modifier | modifier le code]

  • The 13th (swing radio mix) / It Used to Be Me / The 13th (killer bee mix) / The 13th (two chord cool mix) / Ocean - avril 1996
  • Mint Car / Home / Mint Car (buskers mix) / Mint Car (electric mix) / Waiting / A Pink Dream - juin 1996
  • Gone! (radio mix) + remixes - novembre 1996
  • Strange Attraction + remixes - novembre 1996, sorti aux États-Unis uniquement

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. site officiel de The Cure
  2. (de) Charts.de – The Cure – Wild Mood Swings. GfK Entertainment. PhonoNet GmbH. Consulté le 2 décembre 2014.
  3. (en) Australian-charts.com – The Cure – Wild Mood Swings. ARIA Top 50 album. Hung Medien. Consulté le 2 décembre 2014.
  4. (de) Austriancharts.at – The Cure – Wild Mood Swings. Ö3 Austria Top 40. Hung Medien. Consulté le 2 décembre 2014.
  5. (nl) Ultratop.be – The Cure – Wild Mood Swings. Ultratop 200 albums. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch. Consulté le 2 décembre 2014.
  6. Ultratop.be – The Cure – Wild Mood Swings. Ultratop 200 albums. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch. Consulté le 2 décembre 2014.
  7. « RPM 100 Albums May,27,1996 », Library and Archives Canada
  8. (en) The Cure - Chart history – Billboard. Billboard 200. Prometheus Global Media. Consulté le 2 décembre 2014.
  9. (fi) Finnishcharts.com – The Cure – Wild Mood Swings. Suomen virallinen lista. Hung Medien. Consulté le 2 décembre 2014.
  10. Lescharts.com – The Cure – Wild Mood Swings. SNEP. Hung Medien. Consulté le 2 décembre 2014.
  11. (it)« Gli album più venduti del 1996 », Hit Parade Italia
  12. (en) Norwegiancharts.com – The Cure – Wild Mood Swings. VG-lista. Hung Medien. Consulté le 2 décembre 2014.
  13. (en) Charts.org.nz – The Cure – Wild Mood Swings. RIANZ. Hung Medien. Consulté le 2 décembre 2014.
  14. (nl) Dutchcharts.nl – The Cure – Wild Mood Swings. Mega Album Top 100. Hung Medien. Consulté le 2 décembre 2014.
  15. (en) Archive Chart. UK Albums Chart. The Official Charts Company. Consulté le 2 décembre 2014.
  16. (en) Swedishcharts.com – The Cure – Wild Mood Swings. Sverigetopplistan. Hung Medien. Consulté le 2 décembre 2014.
  17. (en) Swisscharts.com – The Cure – Wild Mood Swings. Schweizer Hitparade. Hung Medien. Consulté le 2 décembre 2014.
  18. (en)Searchable Database - RIAA (entrer Cure)