De celles qui osent

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis The Bold Type)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
De celles qui osent
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo original de la série.
Titre original The Bold Type
Autres titres
francophones
The Bold Type : De celles qui osent (DVD, au Québec et sur Téva)
Genre Série dramatique
Création Sarah Watson
Production The District
Sarah Watson Productions
Universal Television
Acteurs principaux Katie Stevens
Aisha Dee
Meghann Fahy
Sam Page
Matt Ward
Melora Hardin
(liste complète)
Musique Lyle Workman
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine Freeform
Nb. de saisons 2
Nb. d'épisodes 20
Durée 42 minutes
Diff. originale en production
Site web http://freeform.go.com/shows/the-bold-type

De celles qui osent (The Bold Type) est une série télévisée américaine créée par Sarah Watson et diffusée depuis le sur Freeform et en simultané sur ABC Spark[1] au Canada.

La série est inspirée de la vie de Joanna Coles (en), ancienne rédactrice en chef du magazine Cosmopolitan.

En France et en Belgique, la série est disponible depuis le sur Prime Video[2]. Depuis le , elle est également diffusée à la télévision française sous son titre original sur Téva[3]. Au Québec, elle est diffusée depuis le sur VRAK[4]. Elle reste pour le moment inédite en Suisse.

Synopsis[modifier | modifier le code]

La série suit les carrières, les amitiés et les amours de trois jeunes femmes qui travaillent pour le magazine féminin new-yorkais Scarlet.

Après plusieurs années passées comme assistantes, deux d'entre elles ont été promues : Kat est en charge des réseaux sociaux et Jane est désormais rédactrice. Sutton, quant à elle, cherche à obtenir un poste dans le pôle mode du magazine.

Le trio va enchaîner les obstacles et s'entraider, chacune va apprendre à mieux se connaitre et ainsi évoluer aussi bien personnellement que professionnellement.

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs principaux[modifier | modifier le code]

  • Katie Stevens (VF : Mélanie Dermont) : Jane Sloan
  • Aisha Dee (VF : Ludivine Deworst) : Kat Edison
  • Meghann Fahy (VF : Helena Coppejans) : Sutton Brady
  • Sam Page : Richard Hunter
  • Matt Ward (VF : Gregory Praet) : Alex Crawford
  • Melora Hardin (VF : Fabienne Loriaux) : Jacqueline Carlyle
  • Nikohl Boosheri : Adena El-Amin (depuis saison 2 - récurrente saison 1)
  • Stephen Conrad Moore : Oliver Grayson (depuis saison 2 - récurrent saison 1)

Acteurs récurrent[modifier | modifier le code]

  • Dan Jeannotte : Ryan « Pinstripe » Decker
  • Adam Capriolo : Andrew
  • Stephanie Costa : Sage
  • Eva Avila : Martha
  • Emily C. Chang : Lauren Park (saison 1)
  • Luca James Lee : Dr Ben Chau (depuis saison 2)
  • Siobhan Murphy : Cleo Williams (depuis saison 2)
  • Peter Vack (en) : Patrick Duchand (dès saison 3)
  • Alexis Floyd : Tia Clayton (dès saison 3)

Invités spéciaux[modifier | modifier le code]

Développement[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Le , Freeform commande un pilote pour la série, anciennement intitulée Issues[5].

Le , le tournage du pilote débute à Toronto[6].

Le , la série est officiellement commandée pour une diffusion durant l'été 2017[7].

Quelques mois plus tard, la chaîne dévoile qu'elle diffusera les deux premiers épisodes de la série le [8]. Finalement, en , la chaine annonce que le premier épisode sera diffusé en avant-première le , après l'avant-dernier épisode de Pretty Little Liars[9], avec une diffusion régulière de la série à compter du .

Le , la chaîne confirme le renouvellement de la série pour une deuxième et troisième saison de dix épisodes chacune. Il est aussi annoncé que Sarah Watson, la créatrice de la série, quitte le poste de showrunner pour être remplacée par Amanda Lasher, anciennement scénariste sur la série Sweet/Vicious[10]. Le , Freeform indique que la deuxième saison sera diffusée à partir du [11].

Le , la chaîne révèle que le lancement de la troisième saison se fera le sur son antenne[12].

Distribution des rôles[modifier | modifier le code]

Le , Sam Page rejoint la distribution dans le rôle de Richard[13], suivi quelques jours après par Melora Hardin dans le rôle de Jacqueline[14].

Le , Katie Stevens, Aisha Dee et Meghann Fahy rejoignent la distribution pour les rôles du trio principal : Jane, Kat et Sutton[15]. Matt Ward complète la distribution dans le rôle d'Alex[15].

Parmi les acteurs récurrents et invités, Nikohl Boosheri[16] et Emily C. Chang[17] sont annoncées.

Le , la chaîne indique que Nikohl Boosheri et Stephen Conrad Moore, récurrents lors de la première saison, rejoignent la distribution principale à partir de la deuxième saison[18].

Le , Luca James Lee et Siobhan Murphy rejoignent la distribution récurrente de la deuxième saison. Il est aussi annoncé que Dan Jeannotte reprendra son rôle de Ryan Decker, toujours en tant que récurrent[19].

Le , Peter Vack et Alexis Floyd rejoignent la distribution récurrente de la troisième saison pour les rôles de Patrick Duchand et Tia Clayton[20].

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage de la série a débuté le à Montréal[21].

Épisodes[modifier | modifier le code]

Première saison (2017)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 1 de De celles qui osent.

Le premier épisode a été diffusé en avant-première le puis la saison a été diffusée entre le et le .

  1. Scarlet Magazine (Pilot)
  2. Ô grand jamais (O Hell No)
  3. La Femme qui se cache derrière ses vêtements (The Woman Behind the Clothes)
  4. Être authentique (If You Can't Do It With Feeling)
  5. Pole dance et Féminisme (No Feminism in the Champagne Room)
  6. Libérez les tétons (The Breast Issue)
  7. Douche froide (Three Girls in a Tub)
  8. Le Début de la fin (The End of the Beginning)
  9. Jusqu'au petit matin (Before Tequila Sunrise)
  10. Nouveaux Départs (Carry The Weight)

Deuxième saison (2018)[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 2 de De celles qui osent.

Le premier épisode a été diffusé en avant-première le sur Hulu[22] puis la saison a été diffusée entre le et le .

  1. titre français inconnu (Feminist Army)
  2. titre français inconnu (Rose Colored Glasses)
  3. titre français inconnu (The Scarlet Letter)
  4. titre français inconnu (OMG)
  5. titre français inconnu (Stride of Pride)
  6. titre français inconnu (The Domino Effect)
  7. titre français inconnu (Betsy)
  8. titre français inconnu (Plan B)
  9. titre français inconnu (Trippin)
  10. titre français inconnu (We'll Always Have Paris)

Troisième saison (2019)[modifier | modifier le code]

Composée de 10 épisodes, elle sera diffusée à partir du .

Note : Pour les informations de renouvellement voir la section Production.

Accueil[modifier | modifier le code]

Audiences[modifier | modifier le code]

Freeform dévoile le que la première saison est un succès d'audience sur les services de vidéo à la demande, malgré des audiences télévisées plutôt légères. Elle réunit plus de 20 millions de téléspectateurs entre son lancement et le mois d'[23].

La meilleure audience de la série a été réalisée par le troisième épisode de la deuxième saison, The Scarlet Letter, avec 400 000 téléspectateurs[24].

La pire audience a été réalisée par le deuxième épisode de la deuxième saison, Rose Colored Glasses, avec seulement 184 000 téléspectateurs[24].

Saisons Diffusion Nombre
d'épisodes
Lancement Final Téléspectateurs
(en moyenne)
Date Téléspectateurs Date Téléspectateurs
1 Mardi, 21 h (avant-première)
Mardi, 20 h (diffusion régulière)
10
Avant-première :

Diffusion régulière :
235 000
360 000
331 000 313 000[25]
2 Mardi, 20 h
302 000
305 000 310 000[24]

Critiques[modifier | modifier le code]

La première saison de la série recueille 96 % de critiques positives sur le site agrégateur Rotten Tomatoes. Avec une note moyenne de 7,53/10 sur la base de 26 critiques collectées, elle obtient le statut « Frais », certificat de qualité du site. Le consensus critique établi par Rotten Tomatoes juge la série intelligente, tendance et interprétée avec exubérance[26]. Sur Metacritic, les critiques sont plus mitigées, la saison obtenant une note de 58/100 basée sur 8 critiques collectées[27].

La deuxième saison de la série a reçu 100 % de critiques positives sur Rotten Tomatoes, avec une note moyenne de 8,7/10 sur la base de 21 critiques collectées. Elle obtient également le statut « Frais ». Son consensus critique indique que la série offre un portrait inspirant et réaliste des carrières, des amitiés et des amours de jeunes femmes new-yorkaises[28].

Pour Télérama, la série est une « lointaine descendante de Sex and the City destinée aux millennials » qui « incite les femmes à aller de l’avant, à s’assumer, à se sentir puissantes et à se serrer les coudes ». L’hebdomadaire ajoute que la vision de la vie d'un journal est « un poil fantasmée » mais qu'elle « s'affine au fil des épisodes et s'avère truffée de détails véridiques »[29]. Marie Claire estime que la série apporte « un petit vent de fraîcheur sur les programmes destinés au public féminin ». Si elle « n'échappe pas à certains poncifs un peu lourds », elle a « le mérite d'aborder de nombreux enjeux féministes actuels »[30]. Télé Loisirs fait le même constat : qu'il s'agisse « d'inégalité salariale, du diktat de l’apparence, de sexe, d’orgasme, des réseaux sociaux, de dépistage du cancer du sein, d'immigration, d'homosexualité, de politique ou même de religion », tous ces sujets sont évoqués « sans aucun tabou »[31].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

Nominations[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Corus Entertainent Announces 2017/18 Specialty Lineup with a Dynamic Range of Powerhouse Programming and Perennial Favourites », sur Corus Entertainment,
  2. « Amazon diffusera bientôt en France The Bold Type », sur premiere.fr,
  3. « Annonce de Téva », sur twitter.com,
  4. « À voir cet automne à VRAK, dès le 3 septembre! », sur vrak.tv,
  5. (en-US) Elizabeth Wagmeister, « Freeform Orders Issues Pilot for Scripted Series Inspired by Cosmo Editor Joanna Coles », Variety,‎ (lire en ligne, consulté le 17 février 2017)
  6. (en) « Freeform Announces the Cast of Scripted Drama Pilot Issues as Production Begins », sur TheFutonCritic,
  7. (en-US) Elizabeth Wagmeister, « Freeform Greenlights Cosmopolitan Magazine-Inspired Series The Bold Type », Variety,‎ (lire en ligne, consulté le 17 février 2017)
  8. (en) « The Bold Type - Cosmopolitan Magazine Drama Ordered to Series by Freeform + Premiere Date Revealed *Updated 23rd January* », SpoilerTV,‎ (lire en ligne, consulté le 17 février 2017)
  9. (en) « Tweet des scénaristes de la série. », Twitter,‎ (lire en ligne, consulté le 17 février 2017)
  10. (en) « The Bold Type Renewed for Seasons 2 and 3 — With New Showrunner », sur hollywoodreporter.com,
  11. (en) « The Bold Type and Famous In Love Get Season 2 Premiere Dates », sur tvguide.com,
  12. (en) « Marvel’s Cloak & Dagger, The Bold Type Set Season Premiere Dates At Freeform », sur deadline.com,
  13. (en) Denise Petski, « Sam Page Joins Freeform Pilot Issues », sur Deadline,
  14. (en-US) Denise Petski, « Melora Hardin Cast In Freeform Pilot Issues », Deadline,‎ (lire en ligne, consulté le 17 février 2017)
  15. a et b (en-US) Denise Petski, « Katie Stevens, Aisha Dee & Meghann Fahy Cast As Leads In Freeform Pilot Issues », Deadline,‎ (lire en ligne, consulté le 17 février 2017)
  16. (en) Denise Petski, « Jose Moreno Brooks Joins Young And Hungry; Nikohl Boosheri In The Bold Type », sur Deadline,
  17. (en) Denise Petski, « Emily C. Chang Joins The Bold Type; Izzie Steele In Dirk Gently’s Holistic Detective Agency », sur Deadline,
  18. (en) « The Bold Type gets season 2 premiere date, adds two series regulars », sur Entertainement Weekly,
  19. (en) « The Bold Type: Luca James Lee & Siobhan Murphy Set To Recur In Season 2 Of Freeform Series », sur deadline.com,
  20. (en) « The Bold Type Adds Peter Vack, Alexis Floyd As Recurrers For Season 3 », sur deadline.com,
  21. (en) « Video: Freeform Releases First-Look Trailer for Upcoming Drama Series The Bold Type Produced by Joanna Coles », sur TheFutonCritic,
  22. (en) « The Bold Type Season 2 Premiere Just Arrived a Week Early! », sur tvguide.com,
  23. (en) « The Bold Type Is Coming Back For Two More Seasons », sur freeform.go.com,
  24. a b et c (en) « The Bold Type: Season Two Ratings », tvseriesfinale.com,‎ (lire en ligne, consulté le 20 juin 2018)
  25. (en) « The Bold Type: Season One Ratings », tvseriesfinale.com,‎ (lire en ligne, consulté le 4 août 2017)
  26. (en) « The Bold Type saison 1 sur Rotten Tomatoes », sur Rotten Tomatoes.com,
  27. (en) « The Bold Type saison 1 sur Metacritic », sur Metacritic.com,
  28. (en) « The Bold Type saison 2 sur Rotten Tomatoes », sur Rotten Tomatoes.com,
  29. Pierre Langlais, « “The Bold type” : la révolution féminine à l’œuvre », sur Télérama, (consulté le 12 février 2019).
  30. Morgane Giuliani, « "The Bold Type" : la série trop féministe pour être honnête ? », sur Marie Claire, (consulté le 12 février 2019).
  31. Roxane Mansano, « The Bold Type (Téva) : 5 bonnes raisons de regarder la série phénomène estivale et féministe », sur Télé Loisirs, (consulté le 12 février 2019).

Liens externes[modifier | modifier le code]