Tabeldite

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tabeldite
Chelha
Pays Algérie
Région Sud-ouest (Igli, Mazzer)
Nombre de locuteurs 6 à 7 000[réf. nécessaire]
Classification par famille

Le tabeldite est un parler berbère d'Algérie, rattaché à l'ensemble des dialectes berbères du Sud oranais et de Figuig, parlé à Igli et Mazzer.

Le tabeldite, qui est une berbérisation d'un emprunt à l'arabe et dont la signification est « langue du pays », est aussi appelé chelha par les habitants de la région de Oued Saoura, ceci tient probablement de tachelhit, selon Henri Poisson de La Martinière[1].

Quelques termes[modifier | modifier le code]

Français Tabəldite
alphabet latin
Tabəldite
alphabet arabe
Port Taourt تاورت
Eau Amaine أمان
Pain Aghroum أغروم
Colline Aghrem أغرم
Grand Amokrane أمقران
Tête Tabagna تابغنا
Cheveux Ikhaf إخف
Front Anyar أنير
Sourcils Timawin تيماوين
Oreilles Timazrin تيمزغين
Lèvres Inborn إنبورن
Barbe Tmart تمارت
Yeux Titawin تيطاوين
Nez Tinzart تنزرت
Moustache Chlaram شلاغم
Bouche Akmo أقمو
Cou Iyri إيري
Le corps humain
Mains Ifassane إفاسن
Pieds Tinssa تنسا
Genoux Ifadan إفادن
Épaules Tirrodine تيغرودين
Ventre adisse أديس
Thorax
Numéros
Un Igen إيقن
Deux Séne سن
Plus de deux c'est comme en arabe
Couleurs
Blanc Amllal اَمْـَّلالْ
Noir Abarkane اَبَرْكَان
Rouge azogar أَزُقَاغَ
Jaune aourrar أَورَاغْ
Vert Azzizaou أَزِيزَاوْ
Blue Azrig أزرق

Système d'écriture[modifier | modifier le code]

Comme plusieurs langues berbères, le tabeldite n'a jamais été écrit. Historiquement, quelques manuscrits utilisent l'alphabet arabe, l'alphabet tifinagh peut être réintroduit.

  • le négateur postverbal est ša

Proverbes en Tabeldite[modifier | modifier le code]

Les anciens Glaoua disent concernant le mois de ramadan :

  • « lĀshra tamezouart toun nissane. lĀshra jaouja toun nelghmane. lĀshra talta toun neghial.» ce qui signifie en français : « Les dix premiers jours passent comme un cheval. Les dix jours suivants passent comme un dromadaire. La troisième dizaine passe comme un âne

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Maximilien Antoine Cyprien Henri Poisson de La Martinière, Napoléon Lacroix, Documents pour servir à l'étude du Nord-Ouest africain, L.Danel, Lille, novembre 1896, 959 p.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]