Judéo-algérien

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Judéo-algérien
Pays Algérie, Israël, France
Région Constantine, Médéa, Tlemcen
Classification par famille

Le judéo-algérien est un dialecte de variété judéo-arabe parlé par les Juifs algériens.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le judéo-algérien fut parlé par la totalité les israélites qui habitaient l'Algérie à l'époque ottomane. Pendant la colonisation française et l'application du décret Crémieux, le dialecte a régressé en nombre de locuteurs, il est difficile d'établir le nombre exact des personnes qui le parlent encore. N'étant pratiqué aujourd'hui que par les vieilles personnes, le dialecte est appelé à s'éteindre dans les prochaines années. Malgré l'état critique dans lequel il se trouve, il ne suscite aucun intérêt de la part des chercheurs. Les associations censées préserver la mémoire juive d'Algérie au-delà de l'exil préfèrent s'attarder sur l'aspect français et francophile plutôt que de conserver la mémoire de la spécificité culturelle et linguistique de cette communauté dont l'enracinement en terre algérienne est vieux de deux mille ans.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Moshe Bar-Asher (en). "La recherche sur les parlers judéo-arabes modernes du Maghreb : état de la question". In: Histoire Épistémologie Langage, tome 18, fascicule 1, 1996. La linguistique de l'hébreu et des langues juives, sous la direction de Jean Baumgarten et Sophie Kessler-Mesguich. pp. 167-177, lire en ligne :http://www.persee.fr/doc/hel_0750-8069_1996_num_18_1_2454

Voir aussi[modifier | modifier le code]