Arabe nedromi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
nedromi
الندرومي [nedromi]
Pays Algérie, France (immigration)
Région Oranie
Nombre de locuteurs env. 40 000[réf. nécessaire]
Typologie SVO flexionnelle
Classification par famille

L'arabe nedromi ou arabe nedromien fait partie de l'arabe algérien, lui-même rattaché à la grande famille de l'arabe maghrébin. Il est parlé par une quarantaine de milliers de personnes[réf. nécessaire], vivant principalement à Nedroma.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'arabe nédromi appartiennent à la famille des parlers pré-hilaliens, par opposition aux parlers hilaliens, ou bédouins, introduits en Afrique du Nord par les arabes Banu-Hilal, Banu-Sulaym et Maqil[1].

Ainsi, il est classifié au sein des parlers pré-hilaliens en tant que « parler citadin » par Queffélec[2] et Khaoula Taleb Ibrahimi[3].

L'arabe nedromi est influencé par l'arabe andalou[réf. nécessaire].

Avec l'arrivée d'habitants, majoritairement d'origine rurale, entre le XIXe siècle et le XXe siècle lors des grandes vagues d'exode rural, les parlers de ces populations ont peu à peu gagné du terrain, formant par conséquent une koinè urbaine aux traits hilaliens.[réf. nécessaire].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

L'arabe nedromi emploie la lettre Qaf ( ق en arabe), là où d'autres parlers utilisent la lettre Alif (أ en arabe) comme en arabe tlemcénien, ou encore la lettre Ga ( en arabe) comme en arabe oranais. Il comporte certaines spécificités qui le différencient des autres parlers préhilaliens et il se distingue par une série de mots propres.

Il a certaines particularités, telles que l'utilisation à la fin des mots se terminant par « ou » de la terminaison « ueu », par exemple : « kif halkeum » au lieu de « kif halkoum » (signifiant comment allez-vous en français).

Les lettres Dad ( ض en arabe) et parfois Dal ( د en arabe) sont remplacées par la lettre Ta (ط en arabe), par exemple: « qbat » (قبط' en arabe) au lieu de « qbad » (قبض en arabe, qui veut dire prends en français).

Quelques termes[modifier | modifier le code]

Français Nedromi
alphabet latin
Nedromi
alphabet arabe
nedroma netroma نطروما
oui yieh يِه
resplendissant yeroui يغوي
gâterie fchouche فشوش
devenir t'há طحّ
serrure sâqta صاقطَ
feïn فاين
froid zemám زماّم
malade mrit مريط
d'accord benía بنِّيا
ranger (cacher) h'ayéd حيَّد
fenêtre serjem سرجم
table tifour تيفور
quoi asem آسم

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dominique Caubet, Questionnaire de dialectologie du Maghreb
  2. Le français en Algérie: lexique et dynamique des langues Par Ambroise Queffélec p.35
  3. Khaoula Taleb Ibrahimi, « L’Algérie : coexistence et concurrence des langues », dans L'Année du Maghreb, vol.1 (2004) (Lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]