T-Series

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
T-Series
Histoire
Fondation
Cadre
Type
Forme juridique
Domaine d'activité
Siège
Pays
 IndeVoir et modifier les données sur Wikidata
Organisation
Fondateur
Gulshan Kumar (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Propriétaire
Bhushan Kumar (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Récompenses
Site web

Super Cassettes Industries Private Limited (SCIL) est un label discographique indien, fondé en 1984. C'est une société de production et de distribution de films. Il possède le label musical T-Series et une chaîne YouTube du même nom, qui est la plus suivie de la plateforme d'hébergement de vidéos, elle compte en tout 247 millions d’abonnés (11 août 2023).

Avec ses 19 000 vidéos et ses 227 milliards de vues au total (juin 2023), leur chaîne est la première chaîne YouTube à cumuler les 100 millions d'abonnés. Elle se fait connaître à l'international en 2018, lorsqu'elle entre en rivalité avec PewDiePie (provoquant un clip humoristique taclant le label intitulé "bitch lasagna") alors chaîne avec le plus grand nombre d'abonnés au monde. Elle le dépasse l'année suivante. Aujourd'hui, cette chaîne possède plus de 244 millions d'abonnés sur YouTube.

Contexte et historique[modifier | modifier le code]

En 1984, T-Series est fondée par Gulshan Kumar. Elle est maintenant dirigée par son fils Bhushan Kumar. La compagnie a commencé à vendre des musiques piratées[1]. En 2001. La première bande sonore de T-Series fut lancée avec Lallu Ram en 1984, par Ravindra Jain. T-Series a collaboré avec plusieurs compositeurs de cinéma, dont Vishal Dadlani, Shekhar Rajviani, Ankit Tiwari, Meet Bros Anjjan et Amal Malik, et se convertira plus tard dans la fabrication de produits électroniques grand public et de systèmes audio-vidéo également sous la marque T-Series jusqu'en 2009.

Le label dispose également d'une chaîne YouTube comptant plus de 243 millions d'abonnés[2]. Elle se dispute à partir du mois d' la place de chaîne la plus suivie de la plateforme avec celle du vidéaste suédois PewDiePie[3], avant de la dépasser en [4], puis de repasser derrière elle le même mois[5].

Elle est aujourd’hui la chaîne la plus suivie de la plateforme.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Gulazāra, Govind Nihalani et Saibal Chatterjee, Encyclopaedia of Hindi cinema, New Delhi, Encyclopaedia Britannica (India), , 659 p. (ISBN 81-7991-066-0 et 9788179910665, OCLC 52845982, lire en ligne).
  2. « TSeries YouTube Stats, Channel Statistics - Socialblade.com » Accès libre, sur socialblade.com, (consulté le )
  3. Pierre Trouvé, « Vidéo. PewDiePie contre T-Series : « le roi de YouTube » concurrencé par des stars de Bollywood », sur Le Monde, (consulté le ).
  4. Perrine Signoret, « PewDiePie admet sa défaite face à T-Series dans une vidéo très amère », sur Numerama, (consulté le ).
  5. (es) Matías S. Zavia, « Los abogados de T-Series intentaron tirar sin éxito el vídeo más popular de PewDiePie », sur Gizmodo, (consulté le ).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]