Staf de Clercq

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Staf De Clercq
Description de cette image, également commentée ci-après

Staf De Clercq

Nom de naissance Jeroom Gustaaf De Clercq
Naissance
Everbeek
Décès
Gand
Nationalité belge
Pays de résidence Drapeau : Belgique
Profession
Politicien flamand pro-Nazi
Activité principale

Staf De Clercq, né à Everbeek, le , et mort à Gand, le , était un leader nationaliste flamand. Il est surtout connu pour sa collaboration avec Adolf Hitler et ses encouragements répétés à la collaboration des Flamands avec l'occupant allemand durant la Seconde Guerre mondiale.

Éléments biographiques[modifier | modifier le code]

Staf De Clercq à la tribune lors d'un meeting nazi en 1941

En 1933, il fonde la Ligue nationale flamande (Vlaams Nationaal Verbond - VNV). Les candidats de son parti obtiennent 13,6 % des votes flamands en 1936, puis 14,7 % en 1939.

Antisémite convaincu, De Clerq accueillit l'Occupation allemande à bras ouverts, pensant qu'elle lui donnerait l'occasion de créer un État flamand, qui réunirait la Flandre française, la Flandre belge et les Pays-Bas.

Il meurt à Gand, le . Son successeur à la tête du VNV fut Hendrik Elias. Encore aujourd'hui considéré comme le fondateur des partis nationalistes flamands, le Vlaamse Militanten Orde obtint le transfert de son corps au cimetière d'Asse en 1978.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Antoon Mermans, De Leider. Schets van het leven van Staf De Clercq, Antwerpen, 1941.
  • Bruno De Wever, Staf De Clercq, 1989.
  • Bruno De Wever, Greep naar de macht, Tielt, 1995.
  • Bruno De Wever, Staf De Clercq, in: Nieuwe Encyclopedie van de Vlaamse Beweging, Tielt, 1998
  • J. Van Dingenen, Zijn doel, zijn middelen: Staf De Clercq, het VNV en de collaboratie, 1995
  • Pieter-Jan Verstraete, Cahiers Staf De Clercq (5 delen, 2001-2005)