Famille recomposée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une famille recomposée est une famille constituée d'un couple vivant avec au moins un enfant dont un seul des conjoints est le parent[1].

Famille recomposée v/s couple recomposé[modifier | modifier le code]

Dans ces familles, la difficulté principale est l'acceptation par le ou les enfants du précédent mariage ou union, du nouveau beau-parent et éventuellement de ses enfants[2], et vice-versa. La difficulté vient donc du fait que l'enfant vit auprès d'un couple recomposé plutôt que d'une famille recomposée. Il convient de noter que malgré quelques tentatives, l'expression « famille recomposée » a pris le dessus sur l'expression « couple recomposé ».

Situation en France[modifier | modifier le code]

En France, en 2006, près de 1,2 million d'enfants de moins de 18 ans vivaient dans une famille recomposée[3].

Dans les familles recomposées, on trouve :

  • des demi-frères ou demi-sœurs, enfant avec lequel on a un parent en commun ;
  • des belles-mères ou beaux-pères ;
  • des quasi-frères ou quasi-sœurs, enfant qui n'a aucun lien de sang mais avec lequel on grandit[4].

Recherche de l'équilibre[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Catherine Audibert, Œdipe et Narcisse en famille recomposés. Enjeux psychiques de la recomposition familiale, Paris, Payot, 2009 (ISBN 978-2-228-90470-4).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Définition de l'Insee.
  2. Marie Le Marois et Flavia Mazelin Salvi, « Les quasi-frères et soeurs », Psychologies.com,‎ (lire en ligne)
  3. Site de l'INSEE
  4. Irène Thery et Marie-Josèphe Dhavernas, « Le beau-parent dans les familles recomposées. Rôle familial, statut social, statut juridique », Recherches et Prévisions, vol. 27, no 1,‎ , p. 41 (DOI 10.3406/caf.1992.1527)