Shahnaz Pahlavi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Shahnaz Pahlavi
شهناز پهلوی
Description de l'image Princess Shahnaz.jpg.
Biographie
Dynastie Pahlavi
Naissance (77 ans)
Téhéran (Iran)
Père Mohammad Reza Pahlavi
Mère Fawzia d'Égypte
Conjoint Ardeshir Zahedi (1957-1964)
Khosrow Djahanbani (1971-2014)
Enfants Zahra Zahedi
Keykhosrow Djahanbani
Fawzieh Djahanbani
La petite princesse photographiée avec ses parents à Téhéran par Cecil Beaton

S.A.I. Shahnaz Pahlavi (en persan : شهناز پهلوی, Shahnâz Pahlavi ou Šahnāz Pahlevi), née le à Téhéran, est une princesse iranienne de la maison Pahlavi. Elle est la fille aînée et le premier enfant de Mohammad Reza Pahlavi, dernier chah d'Iran, et de sa première épouse Fawzia d'Égypte. Elle est d'origine française, égyptienne, grecque, albanaise et turque par sa mère.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ascendance[modifier | modifier le code]

Elle est issue de deux anciennes familles régnantes : les dynasties de Méhémet Ali en Égypte et Pahlavi en Iran. Petite-fille du roi Fouad Ier et nièce du roi Farouk Ier, elle est également descendante de Reza Chah et demi-sœur du prince Reza Pahlavi, prétendant au trône d'Iran et opposant politique de la République islamique. Par sa mère, elle descend encore de Soliman Pacha (Süleyman Paşa ou Soliman Al Fransawi Pasha), d'origine française.

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Photo officielle de la famille impériale d'Iran après le couronnement de Mohammad Reza Pahlavi (1967). À partir de la gauche, la princesse Ashraf Pahlavi, la princesse Shahnaz Pahlavi, l'empereur d'Iran Mohammad Reza Chah Pahlavi, la Chahbanou Farah Pahlavi et la princesse Shams Pahlavi. Au milieu, en avant-plan, la princesse Farahnaz Pahlavi et le prince héritier Reza Pahlavi.

La princesse Shahnaz voit peu son père pendant son enfance. Elle est élevée dès l'âge de dix ans dans un pensionnat en Suisse, puis à partir de 1952 au lycée Waha de Liège[1]. Elle apprécie l'équitation.

Mariages[modifier | modifier le code]

La princesse Shahnaz refuse la proposition de fiançailles du jeune roi Fayçal II d'Irak qui est assassiné en 1958 par les révolutionnaires de son pays.

Elle rencontre son futur mari, Ardeshir Zahedi, en Allemagne, puis à son retour du lycée en 1955. Elle l'épouse au palais de Marbre de Téhéran en octobre 1957[2] au cours d'une cérémonie relativement simple. Elle a dix-sept ans et son époux, descendant de la dynastie Qadjare du côté maternel et futur diplomate, vingt-cinq. Il est aide-de-camp du chah.

En 1958, naît leur fille, Zahra Zahedi[3], qui par son père, est l'arrière-arrière-petite fille de Mozaffaredin (1853-1907), chah d'Iran.

en 1971, la princesse se remarie avec Khosrow Djahanbani, né en 1941 et mort le [4], mais le chah désapprouve cette union. Deux enfants naissent de cette union, un fils Keykhosrow, en 1971, et une fille Fawzieh, en 1973.

Sous le règne de son père, la princesse possède en Iran des parts dans des usines d'assemblage des cycles Honda et investit dans le secteur agro-alimentaire[5].

Exil[modifier | modifier le code]

Depuis l'abolition de la monarchie à la suite de la révolution iranienne de 1979, la princesse vit principalement en Suisse.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]