Uummannaq

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une localité du Groenland
Cet article est une ébauche concernant une localité du Groenland.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Uummannaq
Blason de Uummannaq
Héraldique
La ville, surplombée par le mont Uummannaq.
La ville, surplombée par le mont Uummannaq.
Administration
Pays Drapeau du Groenland Groenland
Code postal 3961
Démographie
Population 1 282 hab. (2011)
Géographie
Coordonnées 70° 40′ 39″ Nord 52° 07′ 19″ Ouest / 70.6775, -52.12194
Divers
Fuseau horaire UTC-3
Heure d'été UTC-2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Groenland

Voir sur la carte administrative du Groenland
City locator 14.svg
Uummannaq

Uummannaq (ancien orthographe : Ũmánaq) est une commune du Groenland, située dans la municipalité de Qaasuitsup. Sa population est de 1 282 habitants en 2013.

Jusqu'au , elle était le chef-lieu de la municipalité d’Haussmann. Depuis le , elle appartient à la nouvelle municipalité du Qaasuitsup.

Uummannaq signifie en forme de coeur en groenlandais. La ville (et l'île sur laquelle elle située) doit son nom au mont Uummannaq aux deux pics de tailles similaires.

Histoire[modifier | modifier le code]

le village d'Uummannaq en 1900

On a trouvé des traces de passage et d'habitation humaine dans la région d'Uummannaq assez anciennes. En particulier, à Qilakitsoq, une ancienne colonie hivernale située près de la ville, fût faite en 1972 une des découvertes archéologiques les plus remarquables du Groenland: un groupe de momies de six adultes et deux enfants bien conservé datant d'environ 1475. Maintenant exposées au Musée national de Nuuk, elles représentent les plus anciens exemples connus de momies et de costumes humain tout au long de la sphère culturelle de l'Arctique -ainsi qu'une preuve d'occupation humaine de la région d'Unmmannaq au XVéme siècle.

Au cours des 17ème et 18ème siècles, il y eut plusieurs stations de chasse à la baleine dans la région, sans cependant de grands résultats de capture. C'est dans le sillage des baleiniers que marchands et missionnaires sont à leur tour venus. Fondé par le gestionnaire de colonie danoise I.H. Bruun en 1763[1] sous le nom d'Ûmañak (ancien orthographe d'Uummannaq), le village fût ainsi d'abord une base de pêche et de chasse, source exclusive de subsistance pour ses habitants, qui pratiquaient ces dernières à partir de traineaux trainés par des chiens ou de kayaks. Les habitants habitaient alors dans de petites huttes de tourbe. La mer est encore aujourd'hui la principale source de subsistance des habitants d'Uummannaq.

Pendants quelques années, l'exploitation minière fût une source de revenus importante pour le village. Ainsi, pendant près de 20 ans, et ce jusque 1990, la mine de plomb et de zinc de Maarmorilik fût un employeur important du village.

La population du village, qui dépassait encore les 1400 habitants dans les années 1990 jusqu'au début des années 2000, a depuis la fermeture de la mine subis un net déclin, passant sous la barre des 1300 habitants en 2009, soit une baisse de plus de 12 % de sa population entre 2000 et 2010.

Géographie[modifier | modifier le code]

Uummannaq (tout à gauche) dominée par le mont Uummannaq

Située à 590 kilomètres du cercle arctique, la ville d'Uummannaq se trouve sur l'île d'Uummannaq (petite île de 12 km2), dans le fjord du même nom, qui sépare la péninsule de Nuussuaq du Groenland. Elle occupe environ 10 % de la surface de l'île, principalement autour de la pointe sud de celle-ci, et est surplombée par le mont Uummannaq (1 170 m). Un des symboles du Groenland et un aimant à touristes, le mont apparait souvent dans la culture populaire et est souvent représentée dans l'art.

L'île entière est un territoire rocheux, la moitié sud s'élevant progressivement en altitude vers le nord, en direction du mont Uummannaq. Toute la zone au sud du centre géographique de l'île est un plateau vallonné de granit parsemé de petites mares. Le plateau tombe dans la mer environnante en des falaises abruptes emplies de crevasses. La côte nord-est sous les murs de la montagne présente un grand cône d'éboulis.

Climat[modifier | modifier le code]

La région d'Uummannaq a un climat arctique stable, sec avec environ 100 mm de précipitations et 2000 heures d'ensoleillement par an.

Pendant les mois les plus froids (février et mars), la température peut descendre à moins 35°C ou plus. Des températures de 15 à 18°C sont communes en été mais, du fait de la sécheresse de l'air, le climat est souvent ressenti comme plus chaud que ne le montre le thermomètre.

En hiver, Uummannaq est dans l'obscurité totale du 7 Novembre au 4 Février. À l'inverse, le soleil de minuit dure du 16 mai au 28 Juillet.

Culture[modifier | modifier le code]

match de Foot à Uummannaq avec l'île de Salliaruseq en arrière-plan

Chaque été s'y déroule le championnat de Groenland de football.

Les enfants du Groenland et de Danemark croient que le Père Noël vit à l'ouest de l'île, dans la baie de Spraglebugten Bay. Une maisonnette (le Château du Père Noël) fût construit là pour un programme televisé danois et demeure encore aujourd'hui la maison du Père Noël dans l'imagination populaire.[2],[3]

En 1932, le réalisateur de la Universal Greenland-Filmexpedition Arnold Fanck réalisa le film SOS Eisberg près de Uummannaq[4].

La chanteuse écossaise KT Tunstall a écrit une chanson sur Uummannaq : Uummannaq Song dans son troisième album Tiger Suit, inspiré par son voyage dans le village en septembre 2008.

Le film Le Voyage d'Inuk (On Thin Ice) est un film franco-groëlandais d'aventure réalisé par Mike Magidson (premier film du réalisateur) sorti en 2010 qui fût tourné à et inspiré par Uummannaq.

Personnalités[modifier | modifier le code]

  • Ole Jørgen Hammeken, explorateur du pôle nord
  • Hans Grøndvold, qui découvrit les momies groenlandaises de Qilakitsoq
  • Siissisoq, groupe de rock groenlandais
  • Nukaaka Coster-Waldau, actrice, chanteuse, ex Miss Groenland et épouse de l'acteur danois Nikolaj Coster-Waldau
  • Aleqa Hammond, ancienne Premier Ministre du Groenland, et première femme à ce poste, a grandi à Uummannaq.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Uummannaq est jumelée à la ville française de Granville, son premier jumellage, depuis le 11 mai 2011. Le jumelage a eu lieu en présence de Hans Gronvold (pêcheur et chasseur, responsable de l'échange pour Uummannaq) et de Daniel Caruhel (maire de Granville).

Gallerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [1] erreur modèle {{Lien archive}} : renseignez un paramètre « |titre= »
  2. (en) Etain O'Carroll, Greenland and the Arctic, Lonely Planet, (ISBN 1-74059-095-3), p. 194
  3. (en) « Uummannaq Tourist Service, North Greenland. Attractions », Greenland-guide.gl (consulté le 3 juin 2015)
  4. (en) « 1932: In Greenland », Estate of Walter Riml – About filming in Greenland. Lobbycards, photos, etc. of Walter Rimls estate

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :