Administration territoriale du Groenland

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Découpage administratif du Groenland depuis le , avec les cinq communes (en gris) et le parc national du Nord-Est du Groenland (en orange).
Carte présentant les anciennes communes du Groenland (en petits caractères) et les actuelles.

Le Groenland est divisé en cinq communes et deux zones non-incorporées. Ce découpage, effectué par la fusion des anciennes communes groenlandaises, est entré en vigueur le .

Communes du Groenland[modifier | modifier le code]

Nom Superficie Population (densité) Anciennes communes Situation
Commune d'Avannaata
(Avannaata Kommunia)
522 700 km2 10 651 hab.
(0,02 hab./km2)
G-Avannaata-name.svg
Commune de Kujalleq
(Kommune Kujalleq)
32 000 km2 7 755 hab.
(0,24 hab./km2)
G-Kujalleq-name.svg
Commune de Qeqertalik
(Qeqertalik Kommunia)
62 400 km2 6 504 hab.
(0,1 hab./km2)
G-Qeqertalik-name.svg
Commune de Qeqqata
(Qeqqata Kommunia)
115 500 km2 9 627 hab.
(0,08 hab./km2)
G-Qeqqata-name.svg
Commune de Sermersooq
(Kommunekarfiq Sermersooq)
635 600 km2 20 998 hab.
(0,03 hab./km2)
G-Sermersooq-name.svg

À ces cinq communes s'ajoutent les zones non-incorporées du Parc national du Nord-Est du Groenland (972 000 km2) et de la base aérienne de Thulé, enclave de la commune d'Avannaata.

Historique[modifier | modifier le code]

Carte des trois anciens amter du Groenland et de leurs communes.

Jusqu'au , le territoire du Groenland était découpé en trois amter (comtés), subdivisés en dix-huit communes, hérités du découpage administratif danois. Les amter au Danemark lui-même ont disparu le , remplacés par cinq régions, mais l'ancien découpage a subsisté au Groenland deux ans de plus.

Les amter[modifier | modifier le code]

Les trois amter du Groenland étaient Kitaa dans l'ouest, Tunu dans l'est et Avannaa dans le nord. On retrouvait également les deux mêmes zones non incorporées que dans le découpage actuel : le Parc national du Nord-Est du Groenland, situé à cheval sur les amter de Tunu et d'Avannaa, et la base aérienne de Thulé, qui se trouvait aussi en Avannaa.

Kitaa[modifier | modifier le code]

L’amt de Kitaa (Vestgrønland en danois, « Groenland-Occidental »), situé le long de la côte ouest de l'île, était divisé en quinze communes (listées ici du sud vers le nord) :

Tunu[modifier | modifier le code]

L’amt de Tunu (Østgrønland en danois, « Groenland-Oriental »), situé le long de la côte est de l'île, était divisé en deux communes : Ammassalik dans le Sud et Ittoqqortoormiit dans le Nord. Le Parc national du Nord-Est du Groenland occupait toute la moitié nord de Tunu, sans être rattaché à une commune.

Avannaa[modifier | modifier le code]

L’amt d'Avannaa (Nordgrønland en danois, « Groenland-Septentrional »), situé dans l'extrême Nord de l'île, ne comportait qu'une seule commune : Qaanaaq. Le Nord-Est de l’amt était occupé par le parc national du Nord-Est du Groenland, et la base aérienne de Thulé était également enclavée à l'intérieur de la commune de Qaanaaq.

Depuis 2009[modifier | modifier le code]

Le , le territoire du Groenland est divisé en seulement quatre communes, Kujalleq, Qaasuitsup, Qeqqata et Sermersooq par la fusion des dix-huit communes anciennes. Il comprend également toujours le parc national du Nord-Est et la base de Thulé.

Enfin le , Qaatsuitsup est scindée en deux nouvelles communes, Avannaata et Qeqertalik.