Narsaq

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Narsaq
Narsaq
Narsaq vue depuis la montagne Qaaqarsuaq
Administration
Pays Drapeau du Groenland Groenland
Code postal 3921
Démographie
Population 1 374 hab. (2019)
Géographie
Coordonnées 60° 54′ 44″ nord, 46° 02′ 55″ ouest
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Groenland
Voir sur la carte administrative du Groenland
City locator 14.svg
Narsaq

Narsaq (Narssaĸ avant 1973[1]) est une commune groenlandaise située dans la municipalité de Kujalleq. Par sa population, Narsaq constitue la huitième ville du Groenland avec 1 581 habitants en 2012[2].

Jusqu’au , elle était le chef-lieu de la municipalité de Narsaq. Depuis le , elle appartient à la nouvelle municipalité de Kujalleq.

La ville fut fondée en 1830.

Économie[modifier | modifier le code]

Longtemps basée sur la pêche, toujours importante mais qui a connu une période de crise ces dernières décennies du fait de la raréfaction de certaines espèces, l'économie de Narsaq se réoriente partiellement vers l'exploitation minière, à la suite de la découverte de gisements de terres rares[3], comme dans de nombreux endroits de la côte ouest du Groenland, et dont l'exploitation pourrait démarrer en 2017.

La controverse autour d’un projet minier à Kvanefjeld, situé prés de la ville, est à l’origine de la démission de la coalition gouvernementale, début . Les membres du Parlement local ont infligé au premier ministre un vote de défiance, lui imposant la tenue d’élections anticipées. En , le parti de gauche écologiste, Inuit Ataqatigiit (IA) mené par Múte Bourup Egede, opposé à ce projet minier controversé remporte les élections[4]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (da) « Fortegnelse over grønlandske stednavne », Tidsskrift Grønland, no 7,‎ , p. 215‒220 (lire en ligne)
  2. (fr) Naatsorsueqqissaartarfik, « Population dans les communes au 1er janvier par commune, âge, sexe et lieu de naissance 1977-2012 » (consulté le ).
  3. « Descriptif de la géologie de Narsaq sur le site de l'office du tourisme groenlandais », sur greenland.com
  4. Au Groenland, la gauche écologiste opposée à un projet minier controversé remporte les élections Le Monde (07/04/2021)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]