Université du Groenland

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Université du Groenland
Ilisimatusarfik-university-of-greenland.jpg
University of Nuuk.JPG
Histoire et statut
Fondation
Type
Université publique
Nom officiel
Ilisimatusarfik (kl)
Régime linguistique
Recteur
Tine Pars
Localisation
Campus
Localisation
Pays
Géolocalisation sur la carte : Groenland
(Voir situation sur carte : Groenland)
Point carte.svg
Géolocalisation sur la carte : Nuuk
(Voir situation sur carte : Nuuk)
Point carte.svg
Chiffres-clés
Étudiants
650
Effectif
100 ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Enseignants
14
Budget
14,8 millions DKK
Divers
Membre de
Site web

L'université du Groenland est une université groenlandaise située à Nuuk, capitale du Groenland, l'unique université du pays.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'université du Groenland est créée en 1987. Sa fondation représente un symbole d'indépendance et de revitalisation de la culture indigène[1]. À son lancement, les admissions sont réservées aux Groenlandais (Esquimaux et descendants). Les cours sont gratuits et une bourse d'étude est attribuée à tous les étudiants. Les Danois résidents au Groenland ne sont pas admis[2].

En avril 2019, un professeur de la branche caennaise de Sciences Po Rennes initie un partenariat avec l'université du Groenland. L'université de Rouen-Normandie maintient des échanges d'étudiants depuis plusieurs années[3]. En 2020, Aviaja Lyberth Hauptmann, assistante à l'université du Groenland, étudie les bactéries qui se développent dans les zones de grand froid et invite les chef-cuisiniers à explorer l'usage de ces micro-organismes pour une application culinaire[4].

Suite à la pandémie de Covid-19 au Groenland, l'université rouvre ses portes le 27 avril 2020[5].

Description[modifier | modifier le code]

Les cours y sont enseignés en danois et en groenlandais[6]. En 2007, l'université avait un effectif d'environ 150 élèves (205 en 2018[7]), presque tous des habitants locaux, et quelque 14 membres de personnel universitaire et cinq employés administratifs et techniques[6]. L'université a un budget de 14,8 millions DKK[6]. La majorité des chercheurs ne sont pas d'origine groenlandaise[8].

La bibliothèque nationale du Groenland qui y est située contient près de 18 000 volumes[9].

Selon la loi sur la commission consultative sur la langue de 1982, l'université sert de secrétariat pour la Commission consultative sur la langue du Groenland[10].

Départements[modifier | modifier le code]

L'université dispose de quatre départements[6] :

Élèves[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « A Northern Education – Greenland and Iceland's Northern Institutions », sur Northernpolicy.ca,
  2. Logistic support of United States research in Greenland: current situation and prospects, Numéro 6, U.S. Arctic Research Commission, , p.13
  3. Maxence Gorregues, « La Normandie renforce sa présence universitaire au Groenland avec l’installation de Sciences Po Caen », sur Actu.fr,
  4. (en) Analisa Winther, « University of Greenland's Aviaja Lyberth Hauptmann on how the world's diet revolution is challenging Greenalnd », sur Nordicfoodtech.io,
  5. (en) Hilde-Gunn Bye, « University of Greenland Open for On-Site Teaching », sur Highnorthnews.com,
  6. a b c et d « Site de l'université »
  7. (en) « University of Greenland, Nuuk », sur Inspirock.com
  8. (en) Sedsel Brøndum Lange, « The majority of researchers in Greenland are foreign. Does it matter? », sur Sciencenordic.com,
  9. « Site de la bibliothèque du bâtiment Ilimmarfik »
  10. « Loi sur la Commission consultative sur la langue », sur Ulaval.ca,
  11. (da) « CV Vivian Motzfeldt », sur Ina.gl

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]