Scott Brison

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Scott Brison
Scott Brison en 2010.
Scott Brison en 2010.
Fonctions
22e président du
Conseil du Trésor du Canada
En fonction depuis le
(1 an, 9 mois et 11 jours)
Gouverneur David Johnston
Premier ministre Justin Trudeau
Gouvernement 29e conseil des ministres
Législature 42e
Prédécesseur Tony Clement
Député à la Chambre des communes
pour Kings-Hants
En fonction depuis le
(16 ans, 6 mois et 17 jours)
Réélection 27 novembre 2000
28 juin 2004
23 janvier 2006


Législature 37e, 38e, 39e, 40e, 41e et 42e
Groupe politique Progressiste-conservateur puis libéral
Prédécesseur Joe Clark

(3 ans et 2 jours)
Élection 2 juin 1997
Législature 36e
Groupe politique Progressiste-conservateur
Prédécesseur Scott Murphy
Successeur Joe Clark
Biographie
Date de naissance (50 ans)
Lieu de naissance Windsor (Nouvelle-Écosse, Canada)
Nationalité Canadienne
Parti politique Parti progressiste-conservateur du Canada (1997-2003)
Parti libéral du Canada (depuis 2003)
Conjoint Maxime Saint-Pierre

Scott A. Brison, né le à Windsor (Nouvelle-Écosse), est un homme politique canadien, député fédéral de Kings-Hants sous la bannière du Parti libéral et président du Conseil du Trésor du Canada.

Biographie[modifier | modifier le code]

D'abord membre du Parti progressiste-conservateur du Canada, il se retire de son siège parlementaire obtenu en 1997 en 2000 pour que l'ancien Premier ministre Joe Clark puisse entrer à la Chambre des communes. Il retrouve son siège lorsque Clark est investi dans une autre circonscription lors de l'élection suivante ; Brison est candidat à la direction du parti en 2003. Il défend, entre autres, une alliance militaire avec les États-Unis, plus d'implication du secteur public dans le domaine de la santé et une réforme de l'assurance-emploi. Lors de ce congrès d'investiture, il se fait éliminer lors du second tour, par seulement trois voix. Peter MacKay est élu dernier chef du parti avant la fusion avec l'Alliance canadienne qui a donné naissance au Parti conservateur du Canada. Quatre jours après cette fusion, Brison se joint au Parti libéral du Canada, notamment pour sa position sur le mariage entre personnes de même sexe.

Il est réélu dans son comté lors de l'élection fédérale de 2004. Brison a été ministre des travaux publics dans le gouvernement de Paul Martin. Il est le premier membre du conseil des ministres fédéral ouvertement homosexuel.

En 2006, Brison annonce qu'il brigue la direction du Parti libéral après que Frank McKenna a annoncé qu'il ne se présenterait pas. Lors du congrès, il est éliminé après le premier tour de scrutin, ayant obtenu moins de 5 % des votes. Il donne d'abord son appui à Bob Rae, mais celui-ci est éliminé au troisième tour face à Michael Ignatieff et Stéphane Dion. Brison se rallie alors au camp d'Ignatieff, mais c'est Dion qui est élu chef du Parti libéral.

Il épouse Maxime Saint-Pierre le , en présence de Stéphane Dion et de nombreuses personnalités politiques canadiennes, devenant ainsi le premier parlementaire homosexuel à se marier.

À la suite des élections fédérales canadiennes de 2015, Brison a été choisi pour occuper le poste de président du Conseil du Trésor par Justin Trudeau.

Liens externes[modifier | modifier le code]