Irwin Cotler

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cotler.
image illustrant un homme politique image illustrant québécois
Cet article est une ébauche concernant un homme politique québécois.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Irwin Cotler
Image illustrative de l'article Irwin Cotler
Fonctions
Député de Mont-Royal
Prédécesseur Sheila Finestone
Successeur Anthony Housefather
Biographie
Date de naissance (76 ans)
Lieu de naissance Montréal
Parti politique Parti libéral du Canada
Diplômé de Université McGill

Irwin Cotler, né le à Montréal, est un homme politique canadien.

Biographie[modifier | modifier le code]

D'abord élu à la Chambre des communes du Canada dans une élection partielle en novembre 1999, il est assermenté le en tant que ministre de la Justice dans le cabinet de Paul Martin.

Irwin Cotler est réélu dans sa circonscription de Mont-Royal lors de l'élection fédérale de 2006, mais son parti est chassé du pouvoir par le Parti conservateur du Canada.

Fils d'un avocat, il naît à Montréal (Québec) et y étudie à l'université McGill, et travaille pendant une brève période avec le ministre fédéral de la Justice, John Turner.

Cotler est professeur de droit à l'université McGill et directeur du programme des droits de l'homme de 1973 jusqu'à son élection en tant que député fédéral en 1999 sous la bannière du Parti libéral du Canada.

Il a également été professeur invité à l'école de droit de Harvard, ainsi que Woodrow Wilson Fellow à l'école de droit de Yale et est le récipiendaire de cinq doctorats honorifiques.

En 1992, il est nommé officier de l'ordre du Canada.

Il a également été président du Congrès juif canadien. Il figure à la liste des personnalités interdites de séjour en Russie dans le cadre de la crise ukrainienne, depuis le 24 mars 2014. Professeur Cotler est présentement membre du Comité International de Conseil et de Rédaction du Conseil Israélien aux Affaires Etrangères.

Liens externes[modifier | modifier le code]