Phil Myre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Louis Philippe Myre (né le à Sainte-Anne-de-Bellevue, dans la province de Québec, au Canada) est un joueur professionnel canadien de hockey sur glace. Il évolue au poste de gardien de but. A la fin de sa carrière de joueur, il reste dans le monde du hockey, en devenant entraîneur et éclaireur. Il est aussi un conférencier fortement apprécié et maintient un blog commentant l’actualité et le développement de la Ligue Nationale de Hockey.

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Phil est repêché en 5e position lors du repêchage amateur de la Ligue Nationale de Hockey en 1966, par les Canadiens de Montréal.

Auparavant il joue dans la Ligue de Hockey Junior du Québec pour les Bruins de Victoriaville lors des saisons 1963-1964, 1964-1965 et 1965-1966, puis pour les Bruins de Shawinigan lors de la saison 1966-1967.

Il évolue pour les Flyers de Niagara Falls dans l’Association de Hockey de l’Ontario durant les deux saisons suivantes, 1966-1967 et 1967-1968. Il remportera avec eux la Coupe Mémorial en 1968.

La saison suivante, 1968-1969, il entame sa carrière professionnelle au sein de l’équipe des Apollos de Houston évoluant en Ligue Centrale de Hockey. A la fin de la saison, il se voit attribuer le trophée Terry Sawchuk, pour avoir maintenu la plus faible moyenne de buts encaissés sur la saison.

Il va effectuer ses débuts en LNH lors de la saison 1969-1970, en jouant pour les Canadiens, ainsi que leur club-école les Voyageurs de Montréal évoluant dans la Ligue Américaine de Hockey.

Les deux saisons suivantes, il les dispute avec les Canadiens. Malheureusement pour lui, il n’est que le troisième gardien, derrière Rogatien Vachon et Ken Dryden, ce qui fait que lors de la victoire de la Coupe Stanley en 1971, son nom n’est pas gravé sur la coupe.

Lors du repêchage d’expansion de 1972, il est réclamé par les Flames d’Atlanta. Il évolue pour eux jusqu’en décembre 1977.

A ce moment-là, il est échangé aux Blues de Saint-Louis avec lesquels il dispute les saisons de 1977-1978 et 1978-1979.

Les deux saisons suivantes, 1979-1980 et 1980-1981, il garde les buts pour l’équipe des Flyers de Philadelphie avec qui il échoue en finale de la Coupe Stanley en 1980.

En février 1981, il est échangé aux Rockies du Colorado. Il joue pour ces derniers la saison suivante, alternant entre la LNH et le club-école, les Texans de Fort Worth évoluant en LCH.

Il a la chance de pouvoir représenter son pays aux championnats du monde en 1981 . L’équipe canadienne se classe au pied du podium, à la 4e place.

En 1982-1983, il signe un dernier contrat professionnel avec les Sabres de Buffalo, il est entraîneur assistant/ joueur pour le club-école, les Americans de Rochester et disputera encore 5 matchs de LNH. Il remportera d’ailleurs la Coupe Calder lors de la saison 1983-1984, avant de raccrocher ses patins[1].

Carrière d’entraîneur et d’éclaireur[modifier | modifier le code]

Il débute en tant qu’entraîneur-assistant avec les Americans de Rochester en LAH lors des saisons 1982-1983 et 1983-1984.

A partir de la saison 1984-1985, il est employé auprès des Kings de Los Angeles en LNH . D’abord comme conseiller pour les gardiens de but, puis comme entraîneur adjoint des gardiens de but à partir de la saison 1985-1986 et ce jusqu'au 9 décembre 1987.

Lors des championnats du monde de 1986 à Moscou, il est l’entraîneur adjoint de l'équipe canadienne ayant remporté la médaille de bronze.

Pour la saison 1988-1989, il a l’occasion d’être entraîneur-chef auprès des Americans Junior de Rochester.

A partir de la saison 1989-1990 jusqu’à la saison 1992-1993, il travaille pour les Red Wings de Detroit en LNH. La première saison il est entraîneur adjoint, la seconde conseiller pour les gardiens de but et les deux dernières, il est l’entraîneur des gardiens de but.

Pour la saison 1994-1995, il teste un nouveau défi : être entraîneur de développement des joueurs auprès des Blackhawks de Chicago en LNH.

De la saison 1995-1996 à la saison 2004-2005, il travaille comme entraîneur des gardiens de but et éclaireur professionnel pour les Sénateurs d’Ottawa en LNH.

Lors de la saison 2005-2006, il change d’équipe pour les Panthers de la Floride en LNH. Il sera entraineur des gardiens de buts pendant deux saisons et éclaireur professionnel jusqu’en 2009-2010.

Pour les saisons 2011-2012 et 2012-2013, il cumule deux mandats : éclaireur consultant pour les Canadiens de Montréal en LNH et entraîneur adjoint des Grizzlies d’Oakland en Michigan AAA.

Son dernier poste avant la retraite est entraîneur de gardien de but des Spirit de Saginaw en OHL pendant les saisons 2014-2015 et 2015-2016[2].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[3]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ Min  BC Moy % Arr  Bl Pun PJ Min  BC Moy % Arr  Bl Pun
1963-1964 Bruins de Victoriaville LHJQ 1 60 8 8.00 - - - 2 120 12 6.00 - - -
1964-1965 Bruins de Victoriaville LHJQ 21 1260 82 3.91 - 3 - 9 540 36 4.00 - - -
1965-1966 Bruins de Shawinigan LHJQ 44 2620 136 3.11 - 1 - 12 730 34 2.79 - 3 -
1966-1967 Flyers de Niagara Falls AHO 34 2010 135 4.03 - 1 - 9 540 44 4.89 - - -
1967-1968 Flyers de Niagara Falls AHO 50 - - 3.09 - 1 39 19 1140 72 3.79 - - -
1968-1969 Apollos de Houston LCH 53 3150 150 2.83 - 2 - 2 119 7 3.53 - - -
1969-1970 Canadiens de Montréal LNH 10 503 19 2.27 .923 - 2 - - - - - - -
1969-1970 Voyageurs de Montréal LAH 15 900 37 2.47 - - - - - - - - - -
1970-1971 Canadiens de Montréal LNH 30 1675 87 3.12 .905 1 17 - - - - - - -
1971-1972 Canadiens de Montréal LNH 9 527 32 3.65 .884 - 4 - - - - - - -
1972-1973 Flames d'Atlanta LNH 46 2734 138 3.03 .902 2 5 - - - - - - -
1973-1974 Flames d'Atlanta LNH 36 2018 112 3.33 .889 - 4 3 186 13 4.20 .885 - -
1974-1975 Flames d'Atlanta LNH 40 2399 114 2.85 .909 5 6 - - - - - - -
1975-1976 Flames d'Atlanta LNH 37 2127 122 3.44 .887 1 - - - - - - - -
1976-1977 Flames d'Atlanta LNH 43 2420 124 3.07 .886 3 6 2 120 5 2.52 .891 - -
1977-1978 Flames d'Atlanta LNH 9 524 43 4.93 .839 - 2 - - - - - - -
1977-1978 Blues de Saint-Louis LNH 44 2617 159 3.65 .883 1 10 - - - - - - -
1978-1979 Blues de Saint-Louis LNH 39 2256 163 4.34 .864 1 6 - - - - - - -
1979-1980 Flyers de Philadelphie LNH 41 2363 141 3.58 .875 - 37 6 384 16 2.50 .920 1 -
1980-1981 Flyers de Philadelphie LNH 16 899 61 4.08 .864 - - - - - - - - -
1980-1981 Rockies du Colorado LNH 10 576 33 3.44 .884 - - - - - - - - -
1981-1982 Rockies du Colorado LNH 24 1253 112 5.37 .839 - - - - - - - - -
1981-1982 Texans de Fort Worth LCH 10 615 40 3.90 - - - - - - - - - -
1982-1983 Sabres de Buffalo LNH 5 300 21 4.21 .861 - - 1 57 7 7.40 .759 - -
1982-1983 Americans de Rochester LAH 43 2541 156 3.68 - - 14 - - - - - - -
1983-1984 Americans de Rochester LAH 33 1803 104 3.46 - 4 4 - - - - - - -
Totaux LNH 439 25183 1481 3.53 .884 14 101 12 746 41 3.30 .895 1 -
Statistiques par compétition
Année Équipe Compétition PJ Min  BC Moy % Arr  Bl Pun Résultat
1981 Drapeau du Canada Canada Championnat du monde 7 359 26 4,34 0 4e place

Récompenses[modifier | modifier le code]

  • Nommé à la deuxième équipe d'étoiles de la Ligue de Hockey Junior du Québec avec les Bruins de Victoriaville lors de la saison 1964-1965.
  • A réalisé le plus de blanchissage (3) en LHJQ lors de la saison 1964-1965.
  • Nommé à la deuxième équipe d'étoiles de la LHJQ avec les Bruins de Shawinigan lors de la saison 1965-1966.
  • Nommé à la deuxième équipe d'étoiles de l'Association de Hockey de l’Ontario avec les Flyers de Niagara Falls lors de la saison 1967-1968.
  • A réalisé le plus de blanchissage (4) en OHA lors de la saison 1967-1968.
  • Vainqueur du trophée George T. Richardson (équipe championne de l'Est Canadien) et de la Coupe Mémorial (trophée remis à la meilleure équipe junior canadienne) de 1968, avec les Flyers de Niagara Falls.
  • Mène les gardiens de la Ligue Centrale de Hockey au nombre de matchs joués (53) et de minutes jouées (3150) avec les Apollos de Houston lors de la saison 1968-1969.
  • Remporte le trophée Terry Sawchuk pour avoir mené la LCH avec la plus faible moyenne de buts encaissés (2,83) lors de la saison 1968-1969.
  • Nommé à la deuxième équipe d'étoiles de la LCH lors de la saison 1968-1969.
  • Dispute 15 match pour les Voyageurs de Montréal, les aidant a gagné le titre de saison régulière de la Ligue Américaine de Hockey en 1969-1970.
  • Dispute 30 matchs pour les Canadiens de Montréal en Ligue Nationale de Hockey lors de la saison 1970-1971, mais ne voit pas son nom gravé sur la coupe car il est le 3e gardien de l’équipe.
  • Est le premier gardien des Flames d'Atlanta et remporte le premier match de la franchise face aux Islanders de New York, le 8 octobre 1972.
  • Co-gagnant du prix du joueur le plus utile pour l’équipe des Flames d’Atlanta lors de la saison inaugurale de 1972-1973.
  • Remporte la première victoire en séries éliminatoires dans l'histoire de la franchise des Flames d’Atlanta, contre les Kings de Los Angeles, le 7 avril 1977.
  • Nommé Joueur de la semaine de la LNH alors qu'il joue pour les Blues de Saint-Louis à la fin de décembre 1977.
  • Etablit le record des départs consécutifs par un gardien pour les Blues de Saint-Louis (28, record aujourd’hui battu) en 1977-1978.
  • Brise la série de 28 matchs sans défaite des Canadiens de Montréal le 23 février 1978.
  • Fait partie de l'équipe des Flyers de Philadelphie qui établi le record de la LNH avec une série de 35 matchs sans défaite en 1979-1980.
  • Remporte le Trophée Clarence S. Campbell avec les Flyers de Philadelphie en 1980.
  • Perd la finale de la Coupe Stanley avec les Flyers de Philadelphie en 1980.
  • Gardien partant de l'équipe canadienne qui s'est classé quatrième aux championnats du monde en 1981.
  • Remporte le titre de saison régulière de la LAH en tant qu’entraîneur adjoint/joueur pour les Americans de Rochester lors de la saison 1982-1983.
  • Remporte la Coupe Calder en tant qu’entraîneur adjoint/joueur pour les Américans de Rochester en 1983.
  • Médaillé de Bronze en tant qu’entraineur assistant , avec l’équipe du canada lors des Championnat du monde de 1986

Transactions[modifier | modifier le code]

  • Réclamé lors du repêchage d’expansion par les Flames d’Atlanta aux Canadiens de Montréal le 6 juin 1972.
  • Est échangé par les Flames d’Atlanta en compagnie de Curt Bennett et de Barry Gibbs aux Blues de Saint-Louis en retour d’Yves Belanger, Dick Redmond, Bob MacMillan et du choix de deuxième ronde de 1979 (Mike Perovich), le 12 décembre 1977.
  • Est échangé par les Blues de Saint-Louis aux Flyers de Philadelphie en retour de Blake Dunlop et de Rick Lapointe, le7 juin 1979.
  • Ses droits sont vendus par les Flyers de Philadelphie aux Rockies du Colorado, le 26 février 1981.
  • Signe en tant qu’agent libre sans restriction avec les Sabres de Buffalo, le 11 septembre 1982.

Références[modifier | modifier le code]