Robert Trivers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Trivers.
image illustrant une personnalité image illustrant américain
Cet article est une ébauche concernant une personnalité américaine.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Robert Trivers (né le 19 février 1943) est un biologiste et sociobiologiste américain réputé pour avoir mis en évidence des mécanismes élémentaires dans les échanges sociaux comme l'altruisme réciproque en 1971, l'investissement parental en 1972 ou les conflits parents-progéniture en 1974. Il est actuellement professeur d'anthropologie et de sciences biologiques à l'Université Rutgers, de pédiatrie à UMDNJ et de psychologie à l'Université Harvard.

Il est l'un des auteurs de la théorie de la répartition des sexes de Trivers et Willard.

Il a remporté le Prix Crafoord en 2007[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • (en) Social evolution (1985)
  • (en) Deceit and self-deception (1991)
  • (en) Natural selection and social theory (2002). Oxford University Press, Oxford. ISBN 0-19-513062-6
  • (en) Genes in conflict: The biology of selfish genetic elements (2005). Belknap Press, Harvard. ISBN 0-674-01713-7

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]