Rencontres de femmes (album)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Rencontres de femmes)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Rencontres de femmes (chanson).
Rencontres de femmes

Album de Mireille Mathieu
Sortie 1987[1]
Enregistré 1987[1]
Studio Guillaume Tell, Paris, Drapeau de la France France[1]
Durée 36 min 39 secondes
Genre Variété française, Chanson, Ballades
Format 33 tours, CD, Cassette audio
Auteur Eddy Marnay, Adelio Cogliati, Andrea Lo Vecchio, Vito Pallavicini, Willy Molco, Jean-Loup Dabadie, Pierre Delanoé[1]
Compositeur Piero Cassano, Gino Mescoli, Steven Tracey, Jean Claudric, David A. Stewart, Annie Lenox, W. Petri, Reiner Hömig, Ralph Gusovius, P. Fischer, Jean-Pierre Bourtayre[1]
Producteur Johnny Stark pour Abilène Disc[1]
Label Ariola/BMG

Albums de Mireille Mathieu

Singles

  1. Rencontres de femmes
    Sortie : 1987

Rencontres de femmes est le vingt-neuvième album francophone studio de la chanteuse française Mireille Mathieu publié en 1987 sous le label Ariola et distribué par BMG. C'est également le sixième et dernier album de la chanteuse à être publié par Ariola.

L'album est édité sous format CD[2] (qui émerge à cette époque et qui commence à se populariser), sous format 33 tours[3] (qui au contraire est de moins en moins utilisé) mais aussi en cassette audio[4].

Autour de l'album[modifier | modifier le code]

Pour ce nouvel album, Mireille Mathieu retrouve un de ses paroliers fétiches, Eddy Marnay, qui lui écrit pas moins de neuf chansons sur dix composant l'album. Mais cet album est celui qui clôt la collaboration entre l'auteur et la chanteuse. En effet, par la suite, Eddy Marnay n'a plus écrit de chansons pour la chanteuse.

Un autre grand auteur, Pierre Delanoë, participe à l'album en écrivant les paroles de la chanson « L'amour » avec l'aide de Jean-Loup Dabadie. Delanoë avait déjà écrit dans le passé plusieurs chansons pour Mireille Mathieu comme « Qu'elle est belle », « Ciao Bambino, Sorry », « La demoiselle d'Orléans » ou encore « Made in France ». Jean-Loup Dabadie avait lui aussi participé à l'élaboration de chansons pour Mireille Mathieu au début des années 1970 avec notamment « C’est la vie mais je t’aime » ou encore « Pour toi ».

Le compositeur Jean-Pierre Bourtayre participe également à l'élaboration de l'album en écrivant la musique de la chanson "L'amour". Il avait déjà écrit la chanson "Chanter" en 1984.

Pierre Delanoë a écrit pour Mireille Mathieu la chanson « L'amour ».

De nombreux auteurs et compositeurs italiens participent à l'élaboration de cet album comme Vito Pallavicini (qui avait déjà écrit les paroles de la chanson Ciao Bambino, Sorry pour la chanteuse en 1976), Piero Cassano, Andrea Lo Vecchio ou encore Gino Mescoli.

Mireille Mathieu enregistre la chanson « L'enfant volant » en compagnie des Petits chanteurs d'Asnières. Ce n'est pas la première fois que la chanteuse rencontre les Petits chanteurs d'Asnières car ces derniers avaient participé à une tournée d'été en compagnie de la chanteuse en France en 1971[5].

Chansons de l'album[modifier | modifier le code]

No TitreAuteur Durée
1. Rencontres de femmesEddy Marnay, Adelio Cogliati, Piero Cassano 3:57
2. Je veux te direEddy Marnay, Adelio Cogliati, Gino Mescoli 3:06
3. Ma délivranceEddy Marnay, Steven Tracey 3:43
4. Je suis revenue vers toiEddy Marnay, Andrea Lo Vecchio, Gino Mescoli 3:57
5. Rêve ton rêveEddy Marnay, Jean Claudric 3:25
6. L'enfant volant (avec les Petits chanteurs d'Asnières)Eddy Marnay, Vito Pallavicini, Willy Molco, Gino Mescoli 2:48
7. Embrasse-moiEddy Marnay, Adelio Cogliati, Piero Cassano 4:32
8. Comme une adolescenteEddy Marnay, David A. Stewart, Annie Lenox 2:58
9. Chanter au soleilEddy Marnay, W. Petri, Reiner Hömig, Ralph Gusovius, P. Fischer 3:54
10. L'amourJean-Loup Dabadie, Pierre Delanoë, Jean-Pierre Bourtayre 4:19
36 minutes 39 secondes

Crédits[modifier | modifier le code]

La direction musicale et les arrangements sont assurés par Jean Claudric[1].

La photographie de la pochette est de Norman Parkinson[1].

Le design de la pochette est de Jean-Félic Galleti[1].

Reprises[modifier | modifier le code]

Plusieurs chansons de l'album seront repris ensuite par Mireille Mathieu dans d'autres langues, notamment en vue de l'album sorti la même année, Tour de l'Europe, album composé de chansons en quatre langues différentes et destiné surtout au public germanophone :

  • "Rencontres de femmes" devient ainsi "Donna senza età" en italien.
  • "Je suis revenue vers toi" devient "Un fuoco" en italien.
  • "L'enfant volant" devient "Vola, Vola" en italien.
  • "Comme une adolescente" devient "I love you like a fool" en anglais.
  • "Chanter au soleil" devient en allemand "Kinder dieser Welt".

De plus, il faut dire aussi que les chansons "Ma délivrance", "L'amour" et "Rêve ton rêve" se trouveront également sur l'album allemand de 1987 mais en version française.

Single[modifier | modifier le code]

L'album ne fera l'objet que d'un seul single mais qui va connaître deux variantes : un single sortira en 1987, "Rencontres de femmes" avec comme face A "Rencontres de femmes" et en face B "L'enfant volant" avec les Petits chanteurs d'Asnières[6]. Un autre single sort la même année (avec les mêmes références que le premier Ariola 109.411), "L'enfant volant", qui contient en face A "L'enfant volant" (toujours avec les Petits chanteurs d'Asnières et en face B "Je suis revenue vers toi"[7].

Publication dans le monde[modifier | modifier le code]

L'album est publié en Drapeau de la France France chez Ariola (Référence Ariola 258480 [1] pour le CD, Ariola 208480[1] pour le 33 tours) mais également dans de nombreux pays étrangers :

Pays Maison de disques Date de sortie
Drapeau du Canada Canada CBS (Référence CBS PFC 90767)[8]
CBS (Référence CBS Ck 90767)[9]
1988
Drapeau de l'Allemagne Allemagne Ariola (Référence Ariola 208 480)[10] 1988
Drapeau du Venezuela Venezuela Ariola (Référence Ariola 7269)[11] 1988
Drapeau du Mexique Mexique Ariola (Référence Ariola LAE 785)[12] 1988
Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud Giant (Référence Seoul Records SOPR-036)[12] avec en plus la chanson "La couleur de l'or" et "The Color of Gold" 1988

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h i j et k vu sur le disque.
  2. [1], édition CD de l'album.
  3. [2], édition 33 tours de l'album.
  4. [3], édition cassette audio de l'album.
  5. [4], vu sur le site des Petits chanteurs d'Asnières.
  6. [5], première édition du 45 tours de l'album.
  7. [6], seconde édition du 45 tours de l'album.
  8. [7], édition vinyl canadienne de l'album.
  9. [8], édition CD canadienne de l'album.
  10. [9], édition allemande de l'album.
  11. [10], édition vénézuélienne de l'album.
  12. a et b [11], édition mexicaine et coréenne de l'album.