Bonjour Mireille (album, 1971)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bonjour Mireille.
Bonjour Mireille

Album de Mireille Mathieu
Sortie 1971
Enregistré Drapeau de la France France
Durée 35 minutes 52 secondes
Genre Variété française, Chanson, Chanson populaire
Format 33 tours
Producteur Mondial Télé Show
Label Barclay

Albums de Mireille Mathieu

Singles

  1. Mille fois bravo
    Sortie : 1971

Bonjour Mireille est le huitième album studio francophone de la chanteuse française Mireille Mathieu publié en 1971 par la maison de disques Barclay en France. Cet album, un des derniers à paraître chez la maison de disques Barclay, contient un tube de la chanteuse en France, Acropolis Adieu, qui sera souvent repris par la suite par les compilations de la chanteuse.

Autour de l'album[modifier | modifier le code]

Mireille fait appel à de nombreux auteurs et compositeurs fétiches pour elle pour cet album : Patricia Carli, Pierre-André Dousset, Christian Gaubert, ou encore Patricia Carli qui lui avait écrit la chanson Pardonne-moi ce caprice d'enfant l'année précédente.

On peut noter la présence de Jean-Loup Dabadie sur cet album qui a écrit la parole de la chanson C'était dimanche sur une musique de Paul de Senneville mais aussi la présence d'Eddy Marnay qui a écrit les paroles de Toi que j'aimerai. Par la suite, il écrira de nombreux textes pour la chanteuse notamment de la fin des années 1970 à la fin des années 1980.

Jean-Loup Dabadie qui a écrit les paroles de C'était dimanche.

Crédits[modifier | modifier le code]

Mireille est accompagnée par :

La prise de son est de Francis Mannay[1]. La photo de la pochette est d'Alain Marouani[1].

Chansons de l'album[modifier | modifier le code]

No TitreAuteur Durée
1. A BrasiliaPatricia Carli 3:21
2. C'était dimancheJean-Loup Dabadie, Paul de Senneville 2:51
3. Merci monsieur très peu pour moiCatherine Desage, Christian Bruhn 2:48
4. Il est tardPierre-André Dousset, Christian Gaubert 2:29
5. On y revient toujoursDesca, Vline Buggy, Jacques Revaux 3:12
6. Acropolis AdieuCatherine Desage, Christian Bruhn 3:25
7. Mille fois bravoPierre-André Dousset, Giorgio Bracardi 3:04
8. Paris un tangoFrédéric Botton, Christian Bruhn 2:49
9. Priez pour moiPierre-André Dousset, Christian Gaubert, René Pratx 2:37
10. Quand le lion est blesséPierre-André Dousset, Christian Gaubert 3:10
11. Toi que j'aimeraiEddy Marnay, François Farrugia, Oliver 2:56
12. Quand vient l'automnePatricia Carli, Léo Missir 2:09
35 minutes 52 secondes

Reprises[modifier | modifier le code]

Cet album contient trois titres qui seront repris ensuite par la chanteuse en allemand :

Single[modifier | modifier le code]

L'album ne contient qu'un seul single qui sortira sous le format 45 tours, Mille fois bravo, qui contient 4 titres (Mille fois bravo, Priez pour moi, Acropolis Adieu et Quand vient l'automne). Le 45 tours atteindra la 4e place des ventes au mois de décembre 1971[2], devenant ainsi la 21e meilleure vente de disques en termes de 45 tours en cette année 1971 avec des ventes estimées entre 250 000 et 500 000 disques[2].

Publication dans le monde[modifier | modifier le code]

L'album est publié en Drapeau de la France France chez Barclay (Référence Barclay 80.444 u[1]) en 1971 mais également dans de nombreux pays étrangers :

Pays Maison de disques Date de sortie
Drapeau du Canada Canada[3] Polydor (Référence Polydor 2424 056) 1971
Drapeau du Japon Japon[4] Teichiku Records, Overseas (Référence Teichiku Records UPS 160-V) 1972
Drapeau du Brésil Brésil[5] Tapecar (Référence Tapecar 80.444 u) 1971
Drapeau du Liban Liban[5] SLD (Référence SLD 15004 L) /
Drapeau de la Thaïlande Thaïlande[5] Giant (Référence Giant TD-1126) /

Classements[modifier | modifier le code]

Pays Meilleure
position
Certification Ventes
Drapeau du Canada Canada Disque d'or Or[6] 50 000[6]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h et i crédits se trouvant à l'intérieur de la pochette de l'album.
  2. a et b [1], vu sur Top-France.fr.
  3. [2], édition canadienne de l'album.
  4. [3], édition japonaise (pistes différentes sur l'édition japonaise).
  5. a b et c [4], édition brésilienne, libanaise et thaïlandaise.
  6. a et b [5], vu sur Musiccanada.com.

Liens externes[modifier | modifier le code]