En direct de l'Olympia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
En direct de l'Olympia

Album de Mireille Mathieu
Sortie 1966
Durée environ 31 minutes
Genre variété française
Format 33 tours
Label Barclay

Albums de Mireille Mathieu

Singles

  1. Mon credo
    Sortie : 1966
  2. Qu'elle est belle
    Sortie : 1966
  3. Celui que j'aime
    Sortie : 1966

En direct de l'Olympia[1] est le tout premier album de la chanteuse française Mireille Mathieu. Contrairement à ce que l'on pourrait croire, cet album n'est pas un album live mais un album studio. L'album a été édité aux États-Unis sous le nom deThe Fabulous New French Singing Star en 1966[2]. L'édition américaine contient 4 titres inédits jamais sorti en France : Quelque chose de merveilleux, Je suis là, Mr Jack Hobson et Je veux.

Chansons de l'album[modifier | modifier le code]

No Titre Durée
1. Mon credo - (André Pascal/Paul Mauriat) 2 min 48 s
2. Celui que j'aime - (Charles Aznavour) 2 min 06 s
3. Est-ce que tu m'aimeras - (Bob du Pac/Jean-Louis Chauby) 2 min 07 s
4. Pourquoi mon amour - (André Pascal/Paul Mauriat) 2 min 35 s
5. Le funambule - (Jacques Plante) 3 min 17 s
6. Et merci quand même - (Jacques Chaumelle/Bernard Kessler) 2 min 21 s
7. Viens dans ma rue - (André Pascal/Paul Mauriat) 2 min 28 s
8. Un homme une femme - (Pierre Barouh/Francis Lai) 2 min 53 s
9. Ne parlez plus - (Jil_et_Jan) 2 min 48 s
10. C'est ton nom - (Françoise Dorin/Francis Lai) 2 min 19 s
11. Ils s'embrassaient - (Serge Lebrail/Guy Magenta) 2 min 38 s
12. Qu'elle est belle - (Pierre Delanoë/Richard Ahlert/Eddie Snyder) 2 min 34 s

Crédits[modifier | modifier le code]

Direction musicale et arrangements de Paul Mauriat (1,2,3,4,6,7,8,10) et François Rauber (5,9,11,12)

Classements[modifier | modifier le code]

Pays Meilleure
position
Certification Ventes
Drapeau de la France France 4[3]
Drapeau de l'Allemagne Allemagne 14[4]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [1], vu sur lescharts.com.
  2. [2], Vu sur Discogs.com.
  3. [3], vu sur Infodisc.fr.
  4. [4], vu sur offiziellecharts.de.