Sentimentalement vôtre (album)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sentimentalement vôtre.
Sentimentalement vôtre

Album de Mireille Mathieu
Sortie 1977[1]
Enregistré 1977
Drapeau de la France France
Durée 38 min 43 secondes
Genre Variété française, Chanson, Ballades, Chanson populaire
Format 33 tours, Cassette audio
Label Philips/Phonogram

Albums de Mireille Mathieu

Singles

  1. Amour défendu
    Sortie : 1977
  2. Mille colombes
    Sortie : 1977

Sentimentalement vôtre est le dix-septième album francophone studio de la chanteuse française Mireille Mathieu publié en 1977 sous le label Philips et distribué par Phonogram. C'est également le septième album francophone de la chanteuse à paraître chez Philips. Sur cet album, considéré comme l'un des plus populaires de la chanteuse en termes de chiffre de vente, se trouve un tube souvent repris sur ses compilations françaises, la chanson Mille colombes ainsi que la chanson Amour défendu qui connaît également le succès, tant en France qu'à l'étranger.

L'album est édité sous format 33 tours, format traditionnel à l'époque pour les albums de musique, mais également en cassette audio[2].

Autour de l'album[modifier | modifier le code]

Alice Dona participe à 4 chansons de cet album (Des prières, Le silence, Un oiseau chante[3] et Le strapontin).

Pour la composition de l'album, la chanteuse retrouve de nombreux auteurs et compositeurs comme Christian Bruhn qui a écrit la mélodie de la plupart de ses grands succès en Allemagne (Akropolis Adieu, An einem Sonntag in Avignon, Hinter den Kulissen von Paris[4], La Paloma ade...), Serge Lama, Alice Dona, Claude Lemesle ainsi que d'autres artistes.

C'est à partir de cet album que va commencer la collaboration très forte et continue entre Mireille Mathieu et Eddy Marnay, bien qu'il ait auparavant participé à l'album Apprends-moi de 1975 en écrivant notamment les paroles d'un autre tube de Mireille, la chanson Tous les enfants chantent avec moi, adaptation du titre de Bobby Goldsboro, I Wrote a Song (Sing Along) datant de 1975. Eddy Marnay lui écrit les paroles de 4 titres sur cet album : Amour défendu, Mille colombes[5], Le vieux Café de la Rue d'Amérique, une reprise française d'une chanson du chanteur néerlandais Vader Abraham et À dix-sept ans, une autre reprise, celle-ci d'un titre de Janis Ian, At Seventeen déjà adaptée par Frank Thomas en 1975 pour Claude François sous le titre 17 ans. Par la suite, il lui écrit de nombreuses autres chansons sur pratiquement tous ses albums suivants pendant une dizaine d'années.

Claude-Michel Schönberg, interprète du tube de 1974 Le premier pas, a écrit et composé un titre pour Mireille Mathieu sur cet album : La tête en feu[6].

La chanteuse enregistre Mille Colombes avec les Petits chanteurs à la croix de bois. Mireille enregistre de nouveau une chanson avec eux, Santa Maria de la Mer, l'année suivante sur son album de 1978 publié également chez Philips.

Chansons de l'album[modifier | modifier le code]

No TitreAuteur Durée
1. Le silenceSerge Lama, Alice Dona 3:37
2. SagapoClaude Lemesle, Sylvain Lebel, Christian Bruhn 2:57
3. Un oiseau chanteSerge Lama, Alice Dona 2:48
4. Amour défenduEddy Marnay, Christian Bruhn 3:26
5. Le strapontinClaude Lemesle, Alice Dona 2:53
6. Ne me quitte pas, mon amour, ne me quitte pasJacques Brel, Jacques Demy, Michel Legrand 3:22
7. Mille colombes (avec les Petits chanteurs à la Croix de bois)Eddy Marnay, Christian Bruhn 3:49
8. La tête en feuClaude-Michel Schönberg 3:20
9. Le vieux café de la rue d'AmériqueEddy Marnay, Vader Abraham 4:03
10. Des prièresClaude Lemesle, Alice Dona 3:17
11. À dix-sept ansEddy Marnay, Janis Ian 4:39
38 minutes 43 secondes

Crédits[modifier | modifier le code]

Mireille est accompagnée par [7]:

  • le grand orchestre de Yvon Ouazana[7] (Le Silence, Le Strapontin)
  • le grand orchestre de Christian Bruhn[7] (Sagapo, Amour défendu, Mille colombes)
  • le grand orchestre de Jean Musy[7] (Un oiseau chante, Le vieux café de la rue d'Amérique, Des Prières)
  • le grand orchestre de Jean-Claude Petit[7] (Ne me quitte pas, mon amour, ne me quitte pas, La tête en feu)
  • le grand orchestre de François Rauber[7] (A dix-sept ans)

La photographie de la pochette est de Norman Parkinson[7].

Reprises[modifier | modifier le code]

Quelques titres de cet album sont des reprises d'autres chansons. Mais de nombreux titres seront repris ensuite par Mireille Mathieu dans des langues étrangères, notamment en allemand :

Mireille Mathieu reprend une chanson du chanteur néerlandais Vader Abraham en français, In't kleine café ann de haven.

Single[modifier | modifier le code]

L'album contient deux chansons qui sont publiés plus tard sous la forme de singles sous format 45 tours en France. Le premier, « Amour défendu » contient Amour défendu et Le vieux Café de la Rue d'Amérique ; il sort au premier trimestre de l'année 1977 et parvient à la 13e place des ventes en France[12].

Le second, « Mille colombes » porte les chansons Mille colombes et Sagapo et sort quant à lui à la fin de l'année 1977. Celui-ci atteint la seconde place des ventes en France[13] au mois de novembre 1977 et se classe même à la 7e place des charts canadiens au début de l'année 1978[12]. Il s'en écoule plus de 750 000 exemplaires devenant ainsi la dixième meilleure vente en termes de 45 tours de l'année 1977[13] et permet à Mireille Mathieu d'obtenir un disque d'or[14].

Publication dans le monde[modifier | modifier le code]

Pays Maison de disques Date de sortie
Drapeau de la France France Philips (Référence Philips 9101 706 pour l'édition 33 tours[15] et Référence Philips 7104 366 pour l'édition cassette audio[16]) 1977
Drapeau du Canada Canada[17] Polydor (Référence Polydor 2424 164) 1977
Drapeau de l'Allemagne Allemagne[18] Ariola (Référence Ariola 25 325 IT) 1977
Drapeau du Japon Japon[19] Teichiku Records, Overseas (Référence Teichiku Records SUX-76-V) 1978
Drapeau du Mexique Mexique[20] Polydor (Référence Polydor LPR-16261) 1978
Drapeau de l'Australie Australie[21] Carinia (Référence Carinia 25 235 IT) /
Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud[20] Ariola (Référence Ariola ARC 2013) 1978
Drapeau de l'Espagne Espagne[20] Ariola (Référence Ariola 252351) 1981
Drapeau de la Turquie Turquie[22] Yanki (Référence 637) /

Classements[modifier | modifier le code]

Pays Meilleure
position
Certification Ventes
Drapeau de la France France 7[14] Disque d'or Or[14] 200 000[13]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Vu sur le disque.
  2. [1], vu sur ebay.fr.
  3. [2], vu sur museesergelama.hautefort.com.
  4. [3], Quelques titres composés par Christian Bruhn pour certains artistes comme Mireille Mathieu, vu sur Encyclopédisque.fr.
  5. Louis-Jean Calvet, Cent ans de chansons française, Archipel, (ISBN 9782809813210, lire en ligne), page 226.
  6. [4], vu sur parolesmania.com.
  7. a b c d e f et g crédits se trouvant à l'intérieur de la pochette de l'album.
  8. [5], version originel d'Alice Dona.
  9. Alice Dona, Quelques cerises sur mon gâteau : Souvenirs, Flammarion, (ISBN 9782081237292, lire en ligne), page.
  10. a et b [6], vu sur Hitparade.ch.
  11. [7], Version de Joe Dassin vue sur Encyclopédisque.fr.
  12. a et b [8], vu sur artisteschartsventes.blogspot.fr.
  13. a b et c [9], vu sur Top-France.fr.
  14. a b et c [10], vu sur Infodisc.fr.
  15. [11], référence de l'édition française de l'album.
  16. [12], référence de l'édition cassette de l'album sur discogs.com.
  17. [13], édition canadienne sur vinyls-collection.com.
  18. [14], édition allemande sur RateYourMusic.com.
  19. [15], édition japonaise (pistes différentes sur l'édition japonaise).
  20. a b et c [16], édition espagnole, mexicaine et d'Afrique du Sud.
  21. [17], édition australienne sur cdandlp.com.
  22. [18], édition turque.

Liens externes[modifier | modifier le code]