René Chalupt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
René Chalupt
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

René Chalupt, né à Paris le et mort en Suisse le , est un poète et un critique musical français .

Biographie[modifier | modifier le code]

René Chalupt est un poète français, surtout connu pour les nombreuses mélodies que des musiciens ont composées sur ses vers. D'après un inventaire de 1945, 83 de ses poèmes ont été mis en musique par 27 musiciens, dont : Louis Aubert, Georges Auric, Maurice Delage, Darius Milhaud, Jean Rivier, Albert Roussel, Erik Satie, Germaine Tailleferre.

De 1911 à 1914, il a publié la revue poétique Le Recueil pour Ariane ou le Pavillon dans un parc.

Il reçut des leçons de piano de Ricardo Viñes et exerça la critique musicale notamment à La Phalange, L’Occident, Montjoie !, The Chesterian, la Revue Internationale de Musique.

Son père était l'un des administrateurs de la Salle Gaveau. Sa soeur, Linette Chalupt, morte de la grippe espagnole en 1918, est la dédicataire de Son binocle d'Erik Satie (1914).

Publications[modifier | modifier le code]

Recueils de poésies[modifier | modifier le code]

  • La Lampe et le miroir : petite suite de poèmes sans accompagnement, Paris, La Phalange, , 140 p. (notice BnF no FRBNF35284567)
  • Interludes, Paris, Henri Baguenier Desormeaux, , 29 p. (notice BnF no FRBNF42715732)
  • Nocturnes, Paris, Henri Baguenier Desormeaux,
  • Onchets, Paris, Frazier-Soye, , 56 p. (notice BnF no FRBNF42900379)

Ouvrages sur la littérature[modifier | modifier le code]

Ouvrages sur la musique[modifier | modifier le code]

  • George Gershwin le musicien de la Rhapsodie in Blue, Paris, Amiot-Dumont, coll. « Jeunesse de la musique », , 179 p. (notice BnF no FRBNF31924821)
  • Ravel au miroir de ses lettres : correspondance réunie par Marcelle Gerar et René Chalupt, Paris, Robert Laffont, , 280 p. (notice BnF no FRBNF32558157) Méritoire anthologie de 186 correspondances de Maurice Ravel, avec toutefois peu de fiabilité éditoriale : nombreuses erreurs de transcription et de dates, coupes volontaires, noms de personnes citées rendus anonymes X, Y, etc ; ce livre a paru 32 ans plus tard dans une traduction russe à Leningrad aux éditions Muzika en 1988

Bibliographie (ordre chronologique)[modifier | modifier le code]

  • Raymond Pouilliart, « Avez-vous lu Chalupt ? », Marche romane, vol. 29, nos 1-2,‎ , p. 717-732
  • Catherine Miller, « La musique vocale : branche de la recherche musico-littéraire ? Un exemple d’analyse : les mélodies d’Albert Roussel (1869-1937) composées sur des poèmes de René Chalupt (1885-1957) », Revue Belge de Musicologie, no 53,‎ , p. 197-218
  • Catherine Miller, « René Chalupt (1885-1957), poète et critique, et Albert Roussel (1869-1937), compositeur », Lettres romanes, vol. 53, nos 1-2,‎ , p. 109-125 (ISSN 0024-1415)
  • Catherine Miller, « René Chalupt et les mélodies d’Albert Roussel. Un exemple d’analyse : Le Bachelier de Salamanque », Revue de la Société Liégeoise de Musicologie, nos 13-14,‎ , p. 5-26
  • Philippe Rodriguez, « « La Bande à Ravel ». René Chalupt, un serviteur de l’art », Cahiers Maurice Ravel, no 7,‎ , p. 91-102
  • Guy Sacre, « René Chalupt et ses musiciens », Aspects de la mélodie française, Lyon, Symétrie,‎ (ISBN 978-2-914373-26-5, notice BnF no FRBNF41439118)

Liens externes[modifier | modifier le code]