Red Carpet Massacre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Red Carpet Massacre
Album de Duran Duran
Sortie Drapeau des États-Unis
Europe
Enregistré 2006-2007
Metropolis Studios à Londres[1]
Durée 49:13
Genre Pop, new wave, synthpop, rock alternatif
Format CD, vinyle, téléchargement
Producteur Danja, Duran Duran, Timbaland, Justin Timberlake, Jimmy Douglass
Label Epic, Sony BMG

Albums de Duran Duran

Singles

  1. Falling Down
    Sortie : novembre 2007

Red Carpet Massacre est le 12e album studio du groupe pop anglais Duran Duran, 3 ans après Astronaut. Les singles sont Falling Down et Nite Runner.

Pour cet album, le groupe s'est entouré de producteurs à succès que sont la paire Timbaland / Danja ainsi que le chanteur/compositeur R&B Justin Timberlake.

Historique[modifier | modifier le code]

En janvier 2006, le groupe se réunit pour enregistrer un nouvel album, en parallèle de la tournée pour Astronaut, avec le producteur américain Michael Patterson (en) et les cinq membres d'origine[2]. Le batteur Roger Taylor déclare en mars 2006 : « l'enregistrement sera en quelque sort un hommage aux racines du groupe, plus clairement un retour à nos origines dance et new wave ». Ils enregistrent ainsi une quinzaine de morceaux[3]

Ce projet d'album est provisoirement intitulé Reportage (en) et doit sortir en mai 2006, avant une tournée d'été. Cependant, fin 2006 Billboard rapporte que l'album a été annulé à la suite du départ du guitariste Andy Taylor, comme annoncé sur le site officiel du groupe :

« Nous continuons Duran Duran sans Andy, puisque nous avons atteint un stade dans notre relation où un fossé infranchissable sous sépare désormais de lui et, par conséquent, nous ne pouvons plus collaborer efficacement ensemble[4]. »

— Site officiel du groupe, octobre 2006

Le groupe repart de zéro et commence à développer Red Carpet Massacre[5],[6]. Simon Le Bon explique : « Lorsque nous avons réécouté ce que nous avions fait, nous sentions que nous n'avions pas de morceau phare, nous avons donc contacté Timbaland, qui était le seul producteur que nous aimions tous »[7].

En , le chanteur Simon Le Bon annonce que le groupe a enregistré en septembre trois chansons avec le producteur Timbaland, son protégé Nate "Danja" Hills et l'ingénieur du son Jimmy Douglass dans les studios du Manhattan Center[8]. Billboard révèle que l'une de ces chansons est Nite Runner, en collaboration avec Justin Timberlake, et qu'elle est à l'époque envisagée comme premier single. Le groupe travaille avec Timbaland sur les titres Skin Divers et Zooming In. Deux autres chansons, 48 Hours Later et Transcendental Mental, sont également enregistrées mais n'apparaitront pas sur l'album[5].

Après les enregistrements à Manhattan, Duran Duran se rend aux Metropolis Studios de Londres, avec Danja et Douglass pour de nouvelles sessions. En , le groupe annonce sur son site officiel qu'il a enregistré une autre chanson avec Justin Timberlake, Falling Down. Nite Runner est cependant la chanson que le groupe interprète lors d'un concert réservé aux fans au Hammerstein Ballroom de New York le  ; Simon Le Bon confirme qu'elle sera sûrement le 1er single[9]. Plusieurs morceaux de l'album (The Valley, Red Carpet Massacre, Skin Divers et Box Full O' Honey) sont joués durant le sound system du concert, mais ne sont pas interprétés par le groupe.

Après le concert de New York et une soirée d'écoute devant la presse, Simon Le Bon, Nick Rhodes, John Taylor et Roger Taylor retournent en Angleterre pour le mixage de l'album et pour les concerts Live Earth et Concert for Diana à Londres. Ils se rendent à nouveau à New York pour des nouvelles sessions avant de retourner à Londres pour peaufiner l'album[10].

Performances commerciales[modifier | modifier le code]

Tout comme le single Falling Down (qui ne sort même pas en CD aux États-Unis), l'album sera considéré comme un échec commercial. Le single est même un échec au Royaume-Uni, pays natal du groupe, avec une petite 52e place au UK Singles Chart. L'album fera à peine mieux, se classant 36e au Royaume-Uni et 44 sur le sol américain[11].

À la suite du peu de succès de Falling Down, Sony BMG refusera de sortir un second single. Le label ne voulait pas dépenser plus d'argent, notamment en raison du coup global du projet, après l'album avorté Reportage[11].

Critiques[modifier | modifier le code]

Critiques presse

Score cumulé
Site Note
Metacritic (61/100)[12]
Compilation des critiques
Périodique Note
Allmusic 3.5/5 stars[13]
BBC Music « Positive »[14]
Entertainment Weekly B+[15]
NME 4/10 stars[16]
Pitchfork Media (3,8/10)[17]
PopMatters 6/10 stars[18]
Rolling Stone 3/5 stars[19]
Spin 3/5 stars[20]
Times Online 3/5 stars[21]
Uncut 3/5 stars[22]

Les critiques envers l'album sont partagées. Pour BBC Music, Al Spicer écrit notamment « tout cela forme une brillante production pure comme du cristal » de Timbaland qui ne dénature pas la « fragilité européenne essentielle qui caractérise le groupe »[14]. Dans la critique de Entertainment Weekly, on peut lire que le groupe propose un son moderne sans dénaturer son passé, avec des titres « vintage » comme Box Full o’ Honey et Falling Down qui renvoient à leurs origines « Nouveaux Romantiques »[15].

Dans NME, cet album est une nouvelle tentative de retour du groupe, qui s’essaie à divers genre comme la « California pop » sur Falling Down ou l'europop sur She’s Too Much. Le journaliste décrit cela comme « gonflé et inconfortable »[16]. Sur le site Pitchfork, l'album n'obtient que 3,8/10

Dans le bimensuel québécois Voir, on peut notamment que « cet amalgame de pop-rock et de hip-hop est une franche réussite »[23]. Dans le magazine français Magic, Elsa Suru écrit quant à elle « La magnifique ballade Box Full O’Honey fera fondre les plus romantiques, et le groovy Skin Divers vous remuera le pelvis comme à l’époque de Michael Jackson. Serait-ce un sacrilège de dire que Red Carpet Massacre est le meilleur album de Duran Duran ? Eh, bien tant pis, c’est dit »[24].

En France, le duo Timbaland-Timberlake permettra à cet album d'avoir une couverture dans les médias plus importante que pour les précédents albums. Dans VSD, on peut notamment lire « La pop des années 1980 a laissé place à un mélange de R&B et de dance funky. Simon Le Bon est à l'aise dans ce nouvel élément, et tant pis pour son image de dandy fan de David Bowie »[25].

Liste des titres[modifier | modifier le code]

Édition standard
No Titre Paroles Musique Producteur(s) Durée
1. The Valley Simon Le Bon Duran Duran, Nate Hills Nate "Danja" Hills, Jimmy Douglass, Duran Duran 4:57
2. Red Carpet Massacre Bon Duran Duran, Hills Danja, Douglass, Duran Duran 3:17
3. Nite Runner Le Bon, Tim Mosley, Justin Timberlake Duran Duran, Mosley, Timberlake, Hills Timbaland, Timberlake, Danja, Duran Duran 3:58
4. Falling Down (featuring Justin Timberlake) Bon Duran Duran, Timberlake Timberlake 5:41
5. Box Full O' Honey Bon Duran Duran, Hills Danja, Douglass, Duran Duran, Jim Beanz 3:10
6. Skin Divers Le Bon, Mosley Duran Duran, Mosley, Hills Timbaland, Danja, Duran Duran 4:24
7. Tempted Le Bon Duran Duran, Hills Danja, Douglass, Duran Duran 4:22
8. Tricked Out Le Bon Duran Duran, Hills Danja, Douglass, Duran Duran 2:45
9. Zoom In Le Bon Duran Duran, Mosley, Hills Timbaland, Danja, Duran Duran, Beanz 3:25
10. She's Too Much Le Bon Duran Duran, Hills Danja, Douglass, Duran Duran, Beanz 5:30
11. Dirty Great Monster Le Bon Duran Duran, Hills Danja, Douglass, Duran Duran, Beanz 3:40
12. Last Man Standing Le Bon Duran Duran, Hills Danja, Douglass, Duran Duran, Beanz 4:05
46:74
Titre bonus - iTunes et Japon
No Titre Auteur(s) Durée
13. Cry Baby Cry[26] Duran Duran 3:57
Titre bonus - iTunes, Italie et Royaume-Uni
No Titre Auteur(s) Durée
14. Nite-Runner (live) Duran Duran, Timbaland, Justin Timberlake & Danja 4:05
15. Red Carpet Massacre (live) Duran Duran & Danja 3:09

DVD de l'édition édition[modifier | modifier le code]

Il contient des vidéos revenant sur la création de l'album

  1. The Album
  2. The Artwork
  3. The Video - Making-of du clip de Falling Down
  4. The Campaign
  5. The Out-Takes

Édition vinyle[modifier | modifier le code]

Face A
  1. The Valley – 4:57
  2. Red Carpet Massacre – 3:17
  3. Nite Runner – 3:58
Face B
  1. Falling Down (featuring Justin Timberlake) – 5:41
  2. Box Full O' Honey – 3:10
  3. Skin Divers (featuring Timbaland) – 4:24
  4. Tempted' – 4:22
Face C
  1. Tricked Out – 2:45
  2. Zoom In – 3:25
  3. She's Too Much – 5:30
Face D
  1. Cry Baby Cry" – 3:57
  2. Dirty Great Monster – 3:40
  3. Last Man Standing – 4:05

L'édition vinyle a par ailleurs été éditée en tirage limité à 2 000 copies avec des disques rouges[27].

Classements[modifier | modifier le code]

Classements / pays (2007 Meilleure
position
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (Media Control AG)[28] 85
Drapeau de la France France (SNEP)[29] 145
Drapeau de l'Italie Italie (FIMI)[30] 10
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Mega Album Top 100)[31] 73
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Albums Chart)[32] 36
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade)[33] 39
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard 200)[34] 44

Crédits[modifier | modifier le code]

Interprètes et musiciens[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

  • Nate « Danja » Hills : producteur
  • Timbaland : producteur des pistes 3, 6 et 9
  • Justin Timberlake : coproducteur de la piste 3, producteur de la piste 4
  • Jim Beanz : production vocale sur les pistes 5, 9, 10, 11 et 12
  • Jimmy Douglass : producteur, ingénieur son, mixage
  • Vlado Meller : mastering aux Universal Mastering Studios à New York[1]

Design de la pochette[modifier | modifier le code]

  • Artwork : Patty Palazzo[1]
  • Direction artistique : John Taylor
  • Pochette et photographiques intérieures : Nick Rhodes

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c livret de l'album
  2. Bataille 2012, p. 327
  3. (en) A postcard from the studio, Roger Taylor, 22 mars 2006.
  4. Bataille 2012, p. 328
  5. a et b (en) Duran Duran Grooves With Timbaland, Timberlake - Billboard.com, 20 Dec. 2006
  6. (en) Newton, Victoria. "Back to the Duran board, lads", The Sun Online. 15 mars 2007.
  7. (en) "Red Carpet Massacre", Duran Duran official site: Red Carpet Massacre page
  8. (en) Duran Duran and Timbaland, HHNLive, 3 octobre 2006.
  9. "A Postcard from Gotham", Simon Le Bon, 21 June 2007.
  10. (en) Greene, Andy. Duran Duran's Techno Jam" Rolling Stone 2007"
  11. a et b Bataille 2012, p. 343-344
  12. « Red Carpet Massacre Reviews, Ratings, Credits, and More at Metacritic », Metacritic (consulté le 26 avril 2012)
  13. « Red Carpet Massacre - Duran Duran », Allmusic
  14. a et b « Music - Review of Duran Duran - Red Carpet Massacre », BBC Music
  15. a et b (en) « Red Carpet Massacre Review », sur 'Entertainment Weekly',‎
  16. a et b (en) « Duran Duran: 'Red Carpet Massacre' », New Musical Express
  17. « Duran Duran - Red Carpet Massacre », Pitchfork Media
  18. « Duran Duran: Red Carpet Massacre », PopMatters
  19. Rob Sheffield, « Red Carpet Massacre : Duran Duran : Review », Rolling Stone,‎ (consulté le 26 avril 2012)
  20. « Duran Duran, 'Red Carpet Massacre' (Epic) », Spin
  21. (en) Anushka Asthana, « Duran Duran: Red Carpet Massacre review », sur 'Times Online', London
  22. « Duran Duran - Red Carpet Massacre », Uncut
  23. (en) Christian St-Pierre, « Critique de Red Carpet Massacre », sur Voir.ca,‎ (consulté le 18 octobre 2015).
  24. Elsa Suru, « Duran Duran - Red Carpet Massacre », sur Magic RPM.fr,‎ (consulté le 18 octobre 2015).
  25. Bataille 2012, p. 342
  26. « Sony Music Online Japan : デュラン・デュラン »
  27. (en) DURAN DURAN Red Carpet Massacre US Limited Edition Red Vinyl 2x LP Set Cry Baby Cry - Duran Duran Store
  28. (de) Charts.de – Duran Duran – Red Carpet Massacre. GfK Entertainment. PhonoNet GmbH.
  29. Lescharts.com – Duran Duran – Red Carpet Massacre. SNEP. Hung Medien.
  30. (en) Italiancharts.com – Duran Duran – Red Carpet Massacre. FIMI. Hung Medien.
  31. (nl) Dutchcharts.nl – Duran Duran – Red Carpet Massacre. Mega Album Top 100. Hung Medien.
  32. (en) Archive Chart. UK Albums Chart. The Official Charts Company. Consulté le 15 octobre 2015.
  33. (en) Swisscharts.com – Duran Duran – Red Carpet Massacre. Schweizer Hitparade. Hung Medien.
  34. (en) Duran Duran - Chart history – Billboard. Billboard 200. Prometheus Global Media. Consulté le 15 octobre 2015.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]