Randa Kassis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Randa Kassis
Fonctions
Présidente du Mouvement de la société pluraliste
En fonction depuis le
Membre du Conseil national syrien
Biographie
Date de naissance (46 ans)
Lieu de naissance Damas (Syrie)
Nationalité Syrienne
Française
Profession Femme politique / Écrivaine / Anthropologue
Site web randakassis.eu/fr

Randa Kassis (arabe رندا قسيس), née le à Damas (Syrie), est une femme politique franco-syrienne, fondatrice et présidente du Mouvement de la société pluraliste et ancienne membre du Conseil national syrien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Son père, professeur de psychologie à la Faculté de Damas[1], ayant dû s'exiler en raison de son opposition au régime, Randa Kassis le rejoint à Alger en 1979[2].

Elle est anthropologue[3] et journaliste syrienne en exil à Paris[4]. Elle a également publié en 2013 un livre, Crypts of The Gods, une analyse anthropologique de la morale religieuse[5].

Depuis le début des révoltes arabes, et à la suite de l'émergence de la guerre civile syrienne, Randa Kassis intervient régulièrement dans les médias[6],[4],[7].

Elle fut membre du Conseil national syrien[8] de décembre 2011 jusqu'à son exclusion en août 2012, à la suite de déclarations prémonitoires critiquant la montée en puissance des islamistes et des djihadistes[9],[10],[11],[12],[13],[14].

Elle a fondé et est la présidente du Mouvement de la société pluraliste[15] depuis 2012 (qui réunit laïcs, chrétiens, kurdes, alaouites, sunnites, minorités ethniques, confessionnelles et idéologiques)[16],[17],[18],[19],[20],[21],[22] et fut présidente de la Coalition laïque syrienne de septembre 2011 à juillet 2012[23],[24],[25],[26],[27],[28].

Randa Kassis a initié la plateforme d'Astana en 2015, elle a réunie à deux reprises des opposants syriens à Astana après sa demande de former une plateforme qui puisse rassembler des opposants réalistes auprès du Président de Kazakhstan. [29] Le premier round de la plateforme d'Astana a été modéré par l'Ambassadeur Kazakh Baghdad Amreyev et la séance d'ouverture fut présidée par le Ministre des Affaires étrangères Kazakh Erlan Idrissov. [30] Le deuxième round fut modéré par Fabien Baussart[31], Président du Center of political and Foreign affairs (CPFA)[32],[33],[34].

Randa Kassis a participé aux pourparlers des Geneva Peace Talks en 2016 en tant que Présidente de la plateforme d'Astana. Elle est coprésidente avec Kadri Jamil[35] de la délégation de l'opposition laïque et démocratique syrienne[36],[37],[38],[39].

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Elle est la compagne de Fabien Baussart[40],[41].

Bibliographie et publications[modifier | modifier le code]

  • " Crypts of The Gods " , de Randa Kassis, Editions E- Kutub, 2013 (EN)[5]
  • "Le Chaos Syrien", de Randa Kassis et Alexandre Del Valle, Éditions Dhow, 2014[42]
  • Comprendre le chaos syrien, des révolutions arabes au jihad mondial, L'Artilleur, coll. Toucan essais, 2016[43]
Randa Kassis 30 juillet 2012 lors d'une réunion des Amis de la Syrie.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

  1. Les influences, Randa Kassis, une psy pour Damas, 24 octobre 2012.
  2. Agnès Rotivel, « Randa Kassis, une voix laïque dans l’opposition syrienne », La Croix,‎ (lire en ligne)
  3. (en) AP Online, War rips apart families, neighbors in Syria, 30 novembre 2012.
  4. a et b Site web de l'émission C dans l'air, Présentation de Randa Kassis, consulté en janvier 2013.
  5. a et b (en) Crypts of the Gods, Londres, E- Kutub, (ISBN 9781780581149), p. 4 de couverture
  6. Julien Peyron, Discours de Bachar al-Assad : "Comme d’habitude, il ressort le complot de l’étranger", France 24, janvier 2012.
  7. « Randa Kassis est membre du comité directeur de la Coalition des forces laïques et démocratiques syriennes », Radio France International, 18 septembre 2011.
  8. http://www.rfi.fr/emission/20131005-1-randa-kassis/
  9. Opposition Group Leader Randa Kassis on Islamist Fighters in Syria, Spiegle Online, 16 juillet 2012
  10. L'invité de la rédaction : Randa Kassis, opposante syrienne, RTS, 6 août 2012
  11. Syrie : Bachar El Assad peut-il vraiment tomber ? (Partie 2), France 24, 20 juillet 2012
  12. Etes-vous favorable à une intervention militaire en Syrie?, Le JDD, 3 juin 2012
  13. Randa Kassis, Conseil national Syrien : "même si Assad tombe aujourd'hui, la crise continuera", La Tribune, 30 août 2012
  14. Syrian dissident: Assad will fall only with Alawite help, Reuters, 23 août 2012
  15. http://www.genevasummit.org/speaker/121/randa_kassis
  16. Guerre en Syrie : un tournant ? (partie 2), France 24, 29 novembre 2012
  17. Un ex-agent du renseignement de Damas raconte, Le Figaro, 20 novembre 2012
  18. Deux figures de l’opposition syrienne à bâtons rompus, Le Soir-échos, 22 novembre 2012
  19. Un nouveau parti d’opposition laïque, L'Humanité, 18 octobre 2012
  20. Quelle paix pour la Syrie, quel avenir pour le Liban ?, Saint-Maur en toutes libertés, 25 novembre 2012
  21. Liste des intervenants au MEDays 2012
  22. Entretien avec Randa Kassis, opposante et intellectuelle syrienne porte-parole de la Coalition des Forces Laïques et membre du Conseil National Syrien, France Soir, 31 octobre 2011
  23. Les partis d'opposition laïcs syriens unissent leurs forces à Paris, France 24, 18 septembre 2011
  24. Syrie : désinformation et bruits de Guerre froide…, Atlantico, 27 novembre 2012
  25. Parlez-moi d’ailleurs : où va la syrie ?, (La Chaîne parlementaire) LCP Assemblée nationale, 4 mars 2012
  26. Après Assad: l'opposition veut-elle rééditer le scénario irakien ?, blog Lefigaro Georges Malbrunot, 12 novembre 2012
  27. War rips apart families, neighbors in Syria, The Huffington Post, 30 novembre 2012
  28. Syria’s propaganda war, Le Monde diplomatique English Edition, septembre 2012
  29. http://francesyrie.org/terrorisme/
  30. http://astanatimes.com/2015/05/syrian-opposition-meeting-in-astana-makes-tentative-headway-in-finding-way-forward-for-peace-process/
  31. http://astanatimes.com/2015/10/representatives-of-syrian-opposition-meet-in-astana/
  32. « Fabien Baussart : La solution militaire d’où qu’elle vienne ne sera jamais viable - Ahram Hebdo », sur hebdo.ahram.org.eg (consulté le 2 avril 2017)
  33. RT, « Vladimir Poutine, lauréat du Nobel de la Paix ? «Ce serait assez naturel» », RT en Français,‎ (lire en ligne)
  34. (en) « Center of Political and Foreign Affairs | Fabien Baussart », sur thecpfa.com (consulté le 2 avril 2017)
  35. « Syria peace talks broaden as pro-Russia opposition meet UN envoy », sur Mail Online (consulté le 18 mars 2016)
  36. « Syrian Peace Talks to Resume on February 25 in Montreux », sur sputniknews.com (consulté le 28 février 2016)
  37. « Les pourparlers sur la Syrie s’ouvrent à Genève dans la confusion », sur lesechos.fr (consulté le 28 février 2016)
  38. « A Genève, des opposants syriens proches de Moscou veulent participer aux négociations », sur lemonde.fr,
  39. (an) « The Latest: Syrian Group 'Optimistic' About Geneva Talks », sur http://www.newstimes.com,
  40. http://www.lemonde.fr/international/article/2017/03/19/fabien-baussart-l-intermediaire-proche-de-moscou-qui-a-fait-venir-donald-trump-jr-a-paris_5097133_3210.html.
  41. Jay Solomon, « Donald Trump Jr. Held Talks on Syria With Russia Supporters », Wall Street Journal,‎ (ISSN 0099-9660, lire en ligne)
  42. Randa Kassis, Le Chaos Syrien, France, Éditions Dhow, , 320 p. (ISBN 979-1093501031)
  43. Randa Kassis, Comprendre le chaos syrien, des révolutions arabes au jihad mondial, France, L'Artilleur, coll. Toucan, , 438 p. (ISBN 9782810007318)

Liens externes[modifier | modifier le code]