Université de Damas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Université de Damas
Damascus University.jpg
Histoire
Fondation
Statut
Type
Membre de
Site web
Chiffres-clés
Étudiants
137 980 ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Pays
Localisation

L'université de Damas (en arabe : جامعة دمشق ; en anglais : Damascus University) est la plus importante institution d'enseignement supérieur de Syrie et la plus ancienne de la Syrie moderne. Elle est localisée comme son nom l'indique à Damas. L'université de Damas a été créée en 1923 par la fusion de l'école de médecine, fondée en 1903, et de l'école de droit, fondée en 1913, et a été appelée, à l'origine « Université syrienne ». À l'occasion de la fondation de quatre nouvelles universités en Syrie en 1958, son nom, devenu ambigu, fut changé en « Université de Damas ».

Historique[modifier | modifier le code]

Départements[modifier | modifier le code]

Facultés[modifier | modifier le code]

Plan de l'université de Damas
  • Médecine : fondée en 1903. Figure parmi les dix principales institutions étrangères d'où proviennent les médecins diplômés aux États-Unis.[1]
  • Pharmacie : fondée en 1903.
  • Droit : fondée en 1913.
  • Médecine dentaire : fondée en 1921.
  • Arts et sciences humaines : fondée en 1928.
  • Éducation : fondée en 1946.
  • Économie : fondée en 1951.
  • Droit islamique : fondée en 1954.
  • Architecture : fondée en 1960.
  • Beaux-Arts : fondée en 1960.
  • Génie civil : fondée en 1961.
  • Ingénierie mécanique et électrotechnique : fondée en 1963.
  • Agriculture : fondée en 1963.
  • Sciences politiques : fondée en 1979.
  • Technologie de l'information : fondée en 1994.
  • Sciences
  • Tourisme

Instituts supérieurs[modifier | modifier le code]

  • Institut supérieur de recherche et d'application laser.
  • Institut supérieur de développement de l'administration.
  • Institut supérieur d'études et de recherche sismologiques.
  • Institut supérieur de langues.
  • Institut supérieur de traduction et d'interprétation.

L'institut de langue arabe de l'université de Damas est reconnu comme le meilleur centre au monde d'enseignement de l'arabe pour les étrangers. Elle se distingue par son approche immersive et par son usage conséquent de la langue arabe classique.

Instituts techniques[modifier | modifier le code]

La durée des études est de deux ans.

Le 13 novembre 2012, le président Bachar el-Assad a signé un décret instituant une filiale de l'université de Damas à Madinat al-Baath, ville du Golan syrien[2].

Open Learning[modifier | modifier le code]

Le centre d'open learning de l'université offre quatre diplômes :

Bibliothèque[modifier | modifier le code]

La bibliothèque de l'université a ouvert ses portes en 1903[3]. Elle contient environ 169 000 volumes et 3 830 périodiques.[4]

Hôpitaux universitaires[modifier | modifier le code]

Hôpital universitaire Al Assad à Damas

Fidèle à ses origines, l'Université gère sept hôpitaux à Damas :

  • Hôpital universitaire Al Assad.
  • Hôpital universitaire Al Mouwasat.
  • Hôpital universitaire d'obstétrique et de gynécologie.
  • Hôpital universitaire de chirurgie cardiaque.
  • Hôpital universitaire de dermatologie et de maladies vénériennes.
  • Hôpital universitaire de pédiatrie.
  • Hôpital universitaire Al Bairouni.
  • Hôpital universitaire de chirurgie maxillofaciale.

Personnalités liées à l'université[modifier | modifier le code]

Étudiants[modifier | modifier le code]

Professeurs[modifier | modifier le code]

  • Willy Borgeaud a enseigné la grammaire française et le latin de 1957 à 1960.
  • Abdel-Razak Sattouf, père de Riad Sattouf, y a enseigné l'histoire contemporaine.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Cet article est partiellement ou en totalité issu de l'article intitulé « Université syrienne » (voir la liste des auteurs).
  1. « FSMB Census of Licensed Physicians in the United States, 2018 », FSMB (consulté le )
  2. M. Nassr et Ghossoun, « President Bashar al-Assad decrees on establishing branch for Damascus University in Quneitra », Syrian Arab News Agency,‎ (lire en ligne [archive du ], consulté le )
  3. Basima Bezirgan, « Encyclopedia of Library History », Garland Pub., New York,‎ (ISBN 0824057872)
  4. « World Guide to Libraries », De Gruyter Saur,‎

Liens externes[modifier | modifier le code]